You’re Gonna Have a Good Time !
Bienvenue sur « Undertale Soul », inspiré du jeu du même nom. L'histoire se déroule après l'effacement du monde de la run génocide. Frisk l'a cepandant recréé(e) en échange son âme. Mais celui-ci a été profondémment altéré et des boulversements sont à venir...
N'hésitez pas à contacter le staff en cas de questions, nous nous ferons un plaisir de vous répondre dans les plus bref délai.
ReglementContexteRacesPrédéfinisPrésentationPartenariat
A savoir
# Forum OUVERT !
# N'oubliez pas de voter sur les top-sites afin de nous faire connaître !
# Il y a encore pleins de personnages du jeu disponibles !
Contexte
Again and again and again...Combien de fois cela s'était-il déjà produit ? Le temps s'écoulait puis revenait en arrière. Tous ce qui était construit était arraché et retournait à son état initial. Les actes commis... étaient oubliés.Frisk avait parcouru ce monde, maintes et maintes fois. Cela c'était toujours terminé bien. La barrière volait en éclat, ses amis gagnaient la surface. Mais alors pourquoi ? Pourquoi ce monde était toujours RESET au final ? Pourquoi, à chaque commencement, les choses allaient de plus en plus mal ? Pourquoi piéger ces âmes dans une éternelle boucle sans fin...Quelque chose devait-il être accomplit ? Est-ce un délire malsain ? Pourquoi cette âme humaine se corrompait petit à petit, de plus en plus. Et au fur et à mesure que son âme devenait plus puissante. Elle était remplit de DETERMINATION.C'est à partir de ce moment-là que les choses ont commencé à changer. Jamais une timeline n'avait connu autant de back-up. L'écoulement naturel du temps était sans cesse interrompu. Et plus il revenait en arrière, plus des anomalies apparaissaient. Les choses se passaient tous d'abords différemment, tantôt plus tôt, tantôt plus tard... puis des évènements inédits. Comme si le monde lui-même en avait marre d'être piégé dans cette même routine. Des monstres sont apparus à des endroits où ils ne devaient pas être.Les rares esprits qui étaient alors conscient de ce qui se passait devenaient de plus en plus nombreux. Des airs de déjà-vu. Des rêves troublants.Le temps commençait à se dérégler.Et cet humain continuait. And again and again... Cette distorsion du temps commençait à devenir dangereuse. Cet humain commençait à tuer de plus en plus de monstres. Ceux qui ont toujours cru en lui. Ceux qui l'on soutenu durant son combat final. Ceux qui l'on recueillit dans ces sous-terrains.Ses amis.Et ce jour fut venu. Ce jour où, lorsque l'éternel recommencement de la timeline avait débuté. Chaque monstre qui se dressait sur son passage était réduit en poussière. Jusqu'à qu'il n'en reste plus, nul part. Cet humain semblait de plus en plus instable. Était-ce encore Frisk ? Il ou elle n'était plus reconnaissable.Et en ce merveilleux jours, les fleurs n'ont plus éclos, les oiseaux n'ont plus chanté.Le monde fut effacé. ERASE.C'est alors que le temps qui s'était si emballé depuis toutes ces RESET fut stoppé. Brutalement. Qu'il ne restait plus rien a part cette âme d'humain si puissante. Plus qu'aucune jamais alors. Un monde brisé, froid, vide. Infertile. Obsolète.Frisk vendu alors son âme, investit toute sa puissance pour le faire revivre une fois encore.Mais ce monde était tellement affecté par toutes ces distorsions du temps qu'il ne fut plus jamais le même.Des évènements allaient se passer, des évènements différents, des évènements surprenants.Mais allaient-ils le mener une fois de plus à sa perte ?
Evénements
#Evacuation de l'Underground vers New Home !
#Mini-event (hors timeline) CLUB d'art !
A great partner
We will be together forever.

Rencontre avec un frère d'os (PV : Sans)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: Act :: Contrée glaçiale :: Snowdin :: Grillby's
MessageSujet: Rencontre avec un frère d'os (PV : Sans) Mer 24 Aoû - 10:39
Snowdin... comment vous dire que c'est un de mon endroit préféré du jeu ? Tout dans cette ville était bien... les décors, la musique, l'ambiance... une ville très chaleureuse, avec un décor glacial. Et surtout c'est également l'endroit où on joue la meilleure phase du jeu : le rendez-vous avec Papyrus ! Ne mentez pas, avouez que c'était votre meilleur passage ! Pour moi c'est le cas. C'est celui qui m'a fait le plus marrer. Malheureusement aujourd'hui on n'allait pas faire ce rendez-vous, et le grand Papyrus ne serait pas non plus présent lors de ce RP... Dommage ! Après c'est normal, nous ne suivons pas les aventures de Frisk... et le moment où nous nous trouvons n'est pas présent dans le jeu. Quand sommes nous ? Eh bien, dans la timeline, avant l'arrivée Frisk dans Snowdin, je dirais même avant qu'il arrive dans les contrées enneigées... où il se trouve encore dans les ruines donc. Que se passait-il dans Snowdin alors ? Eh bien, la même chose qu'à chaque RESET. Monster Kid commençait à s'amuser avec les autres enfants, Lesser Dog venait se finir sa pause et s'en alla retourner à son poste en dehors de la ville, et le fameux loup dont on ne connaissait pas le nom continuait de lancer des blocs de glace sur la rivière... tout semblait en ordre, et rien ne changeait. Rien ne changeait ? Non pas réellement... deux éléments nouveaux étaient apparus.

Pour commencer, le temps commençait à se détériorer. Une tempête de neige arrivait. Pas une grosse tempête de la mort qui tue qui empêchait d'aller dehors, mais une suffisamment désagréable pour que la deuxième nouveauté soit forcée de changer de direction. Quelle était la deuxième nouveauté ? Notre cher squelette bien entendu ! Pas Sans ni Papyrus non, mais bel et bien le nouveau qui était arrivé à Snowdin... Arial Black ! Celui-ci avait beaucoup voyagé afin de se faire de la publicité pour sa boutique... il avait traversé Hot Land et les Waterfall, et avait donné à plusieurs personnes sa carte pour pouvoir le contacter, il espérait qu'ils allaient le rappeler au plus vite... sa boutique était fermée pour le moment mais il pouvait toujours prendre leurs commandes et en fabriquer quelques unes avec le peu de matériel qu'il avait. Mais pour le moment personne ne semblaient vouloir de ses services. Du coup il continuait à aller toujours plus loin dans l'Underground, jusqu'à ce qu'il arrive à sa limite... c'est à dire bientôt. Il avait entendu dire par les habitants que la fin de l'Underground se trouvait plus loin en traversant les routes enneigées, à savoir jusqu'à une porte fermée menant aux Ruines, premier endroit où vivaient les Monstres avant "New Home". Cependant les portes des ruines étaient désormais fermées, empêchant quiconque d'y rentrer de nouveau. Il décida donc d'aller jusque là-bas, puis de reprendre le chemin inverse pour rentrer à la Capitale. Mine de rien cette petite exploration de l'Underground ça faisait une trotte ! Il a bien fait de prendre plus de GOLDS que nécessaire, ça lui a permis de payer les hôtels pour dormir. C'est vrai qu'il aurait pu demander à cette "River Person" de l'emmener, ça aurait été plus rapide et moins épuisant, mais s'il avait fait ça il n'aurait pas pu faire sa pub ! Et puis cette petite aventure dans l'Underground, c'était assez sympa. Il a pu voir de nouveaux paysages... dommage qu'il n'a pas prit d'appareil photo d'ailleurs ! Qui sait, la prochaine fois il refera une petite excursion avec plus de préparation ! Mais bon, ce n'était pas pour maintenant... il fallait d'abord qu'il arrive jusqu'au bout de celle-ci. Le seul problème c'est cette tempête... il ne savait pas pendant combien de temps elle durerait, et qui sait si elle s’aggravait en cours de route... si il y allait, il pourrait se retrouver gelé jusqu'aux os littéralement ! Alors en attendant il décida de trouver un endroit où s'abriter... il voulait bien retourner dans l'hôtel, mais autre chose attira vite son attention... "Chez Grillby's". Tiens donc, était-ce un bar ? Il avait du mal à bien le déterminer, mais dans tous les cas c'était parfait. Il pourrait se réchauffer autour d'un bon café~

Il se dépêcha donc d'y aller. Arrivé devant les portes il enleva la neige qu'il avait sur ses vêtements et son chapeau. Après ça il poussa les portes et entra finalement dans le bâtiment. Il l'examina. L'endroit semblait plutôt bien ! Il sentait qu'il allait y être à l'aise. Tiens donc, il y avait même un jukebox tout au fond ! Plutôt pas mal décidément. Par contre son entrée avait l'air d'avoir fait son effet. Arrivé, des personnes arrêtèrent de discuter et se retournèrent vers lui. Ils étaient surpris de le voir arriver ici. Ce bar était pour les habitués, il était rare de voir de nouvelles têtes... pas que ça les dérange bien sûr ! C'était juste surprenant. D'autant plus que ce n'était pas un personnage banal ! Un squelette, à part Sans et Papyrus c'était rare d'en voir d'autres ici. Notamment un avec une coupe afro !
Arial ne prenait pas mal le fait que l'attention se soit d'un coup centrée sur lui, bien au contraire ! Il en profita d'ailleurs pour faire une petite blague...

-Bien le bonjour jeunes gens~ excusez-moi, je vous ai dérangé ? Est-ce que j'aurais... jeté un froid ?

Puis s'en suivit des rires, beaucoup de rires... bon dieu, il ne s'attendait pas à ce que tant de monde apprécie sa blague ! Tant mieux en tout cas ! Il retira alors son chapeau et s'avança, jusqu'à se diriger à un siège du comptoir du bar. Il commanda alors à l'homme fait de flammes, Grillby :

-Je prendrais un café au lait, sans sucre s'il vous plaît~

Et il commença à lui préparer... Arial attendit tranquillement.
avatar

Items
LV: 1
HP, ATK, DEF:
Items:
Monstre
Monstre
Voir le profil de l'utilisateur
Ligne directrice : chaotique neutre
Messages : 38
GOLD : 1305
Date d'inscription : 12/08/2016
Age : 19
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Rencontre avec un frère d'os (PV : Sans) Sam 27 Aoû - 9:17
Sans ruminait tellement d'idées noires qu'il n'aurait pas été surpris si brusquement elles s'étaient matérialisées autours de son crâne. Une petite armada de nuages sombres et tourbillonnants, par exemple, qui le harcèleraient sans relâche. Comme pour répondre à sa pensée, un vent froid souffla et s'engouffra dans les pans de son sweat qui se mirent à claquer. Une véritable tempête se levait, gagnant en intensité à chaque minute qui passait. Perturbé par les bourrasques neigeuses et ses sombres ruminations, le squelette ne vit pas où ses pas le menaient. Il se trouvait maintenant au cœur de la forêt, là où les arbres sont si hauts que leur cime disparait dans la pénombre. Il aurait voulu avoir quelqu'un, en face de lui, là, tout de suite. Un ami, sur lequel il pouvait compter.

Il était résolument, désespérément seul avec ce problème. Seul à réellement savoir. La neige tombait, de plus en plus drue. Bientôt, il ne serait plus qu'un squelette de neige au milieu des bois. Il se força à bouger. Sa pantoufle droite. Puis la gauche. Un autre pas. Encore un. Il avait besoin de se poser, de réfléchir. Il lui fallait un endroit où il pourrait se perdre dans ses pensées, mais sans ressentir ce grand vide qui l'affolait. Il fit un pas de plus et posa le pied sur la première marche de ce petit escalier qu'il avait foulé un nombre incalculable de fois. Ça, au moins, on ne pourrait pas le lui enlever. Il poussa la porte et une bourrasque neigeuse s'engouffra avec lui à l'intérieur du pub. Le Grillby's. Il pénétra juste à temps dans la salle pour entendre une voix qu'il ne reconnaissait pas achever une blague du meilleur effet.

"…jeté un froid ?"

Les rires qui suivirent couvrirent le bruit de la porte qui claquait en se refermant. Personne ne l'avait vu rentrer dans l'établissement. Il n'était pas le centre d'attention. Lui, Sans, n'avait pas encore été interpelé par quiconque, ici-même au Grillby's. C'était à la fois étonnant et opportun. Il profita de son anonymat d'un jour pour se faufiler jusqu'au comptoir. Les derniers ricanements s'éteignaient et les regards étaient encore braqués sur le grand monstre qui le précédait. Ce dernier portait un costume assez particulier, et arborait une coiffure qui l'était bien plus encore. Il commanda un café au lait. Grillby se mit aussitôt à s'animer, s'agitant autour d'un percolateur assez ancien. Sans se hissa sur un tabouret, appuyant ses coudes sur le comptoir. Il remonta promptement sa capuche pour cacher ses traits. Il n'espérait pas rester incognito indéfiniment, bien entendu. Les habitués le connaissaient suffisamment bien pour le reconnaitre juste à sa carrure ou à la couleur de son haut. Mais ils savaient aussi de fait que lorsqu'il cachait son visage, c'est qu'il ne souhaitait pas discuter.

Il jeta un regard à Grillby qui le capta. Pas un mot ne fut échangé, mais l'homme brasier se mit à préparer une tasse de ketchup chaud, en plus du café. Quand on avait une ardoise comme celle de Sans au pub, on pouvait se faire comprendre du patron d'un simple hochement de tête. Ou alors le squelette n'avait jamais commandé autre chose que du ketchup et il était facile pour Grillby de "deviner" ce qu'il allait consommer. L'histoire ne le dit pas. Sitôt servi, Sans vida la tasse d'un trait. Le joyeux brouhaha du Grillby's l'enveloppa. Il se sentait un peu moins seul au monde. Oh, les deux psychopathes pouvaient bien continuer à se démener au dehors. Ça n'avait plus d'importance à ses yeux. Dans quelques instants, il quitterait ce havre de paix pour aller tenter de les arrêter. De contrecarrer leurs petits plans. Mais pour le moment il voulait juste profiter de son chez lui. Se laisser bercer par le bruit des verres qui s'entrechoquent et des cartes qui s'abattent joyeusement sur la table. Un seul élément perturbait ce tableau si familier. La fameuse distraction de tout à l'heure et son afro démesurée. Sans jeta un regard en coin à l'inconnu. D'habitude, il ne faisait pas ça, mais sa rencontre avec Flowey un peu plus tôt lui avait démontré que cette ligne temporelle était unique. Nouvelle, et imprévisible. Comme ce grand squelette.

Alors il jeta un œil à son niveau. Oh, juste un tout petit regard, pour être certain. Lv 1. Rasséréné, il s'éclaircit la gorge, pour attirer l'attention de son voisin de comptoir.

*





excellente, la blague de tout à l'heure. on peut dire que tu as su briser la glace. ça ne méritait peut-être pas un os-car mais au moins tu as fait rire les habitués. tu vas sûrement me trouver étrange, mais j'aime bien les personnes dans ton genre. alors laisse-moi t'offrir ce breuvage.


Sans se redressa tout à fait, son sourire plus assuré qu'une seconde auparavant.

*
grillby, le café va sur mon ardoise.


Napstaspook:
 
avatar

Items
LV: 1
HP, ATK, DEF:
Items:
Monstre
Monstre
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 94
GOLD : 4965
Date d'inscription : 24/07/2016
Localisation : Waterfall
Revenir en haut Aller en bas
Rencontre avec un frère d'os (PV : Sans)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Undertale : Soul :: Act :: Contrée glaçiale :: Snowdin :: Grillby's-
Sauter vers: