You’re Gonna Have a Good Time !
Bienvenue sur « Undertale Soul », inspiré du jeu du même nom. L'histoire se déroule après l'effacement du monde de la run génocide. Frisk l'a cepandant recréé(e) en échange son âme. Mais celui-ci a été profondémment altéré et des boulversements sont à venir...
N'hésitez pas à contacter le staff en cas de questions, nous nous ferons un plaisir de vous répondre dans les plus bref délai.
ReglementContexteRacesPrédéfinisPrésentationPartenariat
A savoir
# Forum OUVERT !
# N'oubliez pas de voter sur les top-sites afin de nous faire connaître !
# Il y a encore pleins de personnages du jeu disponibles !
Contexte
Again and again and again...Combien de fois cela s'était-il déjà produit ? Le temps s'écoulait puis revenait en arrière. Tous ce qui était construit était arraché et retournait à son état initial. Les actes commis... étaient oubliés.Frisk avait parcouru ce monde, maintes et maintes fois. Cela c'était toujours terminé bien. La barrière volait en éclat, ses amis gagnaient la surface. Mais alors pourquoi ? Pourquoi ce monde était toujours RESET au final ? Pourquoi, à chaque commencement, les choses allaient de plus en plus mal ? Pourquoi piéger ces âmes dans une éternelle boucle sans fin...Quelque chose devait-il être accomplit ? Est-ce un délire malsain ? Pourquoi cette âme humaine se corrompait petit à petit, de plus en plus. Et au fur et à mesure que son âme devenait plus puissante. Elle était remplit de DETERMINATION.C'est à partir de ce moment-là que les choses ont commencé à changer. Jamais une timeline n'avait connu autant de back-up. L'écoulement naturel du temps était sans cesse interrompu. Et plus il revenait en arrière, plus des anomalies apparaissaient. Les choses se passaient tous d'abords différemment, tantôt plus tôt, tantôt plus tard... puis des évènements inédits. Comme si le monde lui-même en avait marre d'être piégé dans cette même routine. Des monstres sont apparus à des endroits où ils ne devaient pas être.Les rares esprits qui étaient alors conscient de ce qui se passait devenaient de plus en plus nombreux. Des airs de déjà-vu. Des rêves troublants.Le temps commençait à se dérégler.Et cet humain continuait. And again and again... Cette distorsion du temps commençait à devenir dangereuse. Cet humain commençait à tuer de plus en plus de monstres. Ceux qui ont toujours cru en lui. Ceux qui l'on soutenu durant son combat final. Ceux qui l'on recueillit dans ces sous-terrains.Ses amis.Et ce jour fut venu. Ce jour où, lorsque l'éternel recommencement de la timeline avait débuté. Chaque monstre qui se dressait sur son passage était réduit en poussière. Jusqu'à qu'il n'en reste plus, nul part. Cet humain semblait de plus en plus instable. Était-ce encore Frisk ? Il ou elle n'était plus reconnaissable.Et en ce merveilleux jours, les fleurs n'ont plus éclos, les oiseaux n'ont plus chanté.Le monde fut effacé. ERASE.C'est alors que le temps qui s'était si emballé depuis toutes ces RESET fut stoppé. Brutalement. Qu'il ne restait plus rien a part cette âme d'humain si puissante. Plus qu'aucune jamais alors. Un monde brisé, froid, vide. Infertile. Obsolète.Frisk vendu alors son âme, investit toute sa puissance pour le faire revivre une fois encore.Mais ce monde était tellement affecté par toutes ces distorsions du temps qu'il ne fut plus jamais le même.Des évènements allaient se passer, des évènements différents, des évènements surprenants.Mais allaient-ils le mener une fois de plus à sa perte ?
Evénements
#Evacuation de l'Underground vers New Home !
#Mini-event (hors timeline) CLUB d'art !
A great partner
We will be together forever.

Mais qu'est-ce que... || Ft. Chara/Asriel
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: Another Timeline :: AU :: Storyshift
Aller à la page : 1, 2  Suivant
MessageSujet: Mais qu'est-ce que... || Ft. Chara/Asriel Mer 24 Aoû - 20:18
Mais qu'est-ce que... #Chara&AsrielEncore une fois, il/elle avait chuter, encore une fois, il/elle ne savait pas pourquoi il/elle était ici, encore une fois, il/elle devait prendre sur lui pour avancer, utiliser toute sa DETERMINATION pour continuer, même si ça le/la fait affreusement souffrir. Pourquoi est-ce qu'il/elle ne pouvait pas rester sur le parterre de fleurs dorées éternellement? La vérité, si il/elle avance encore, c'est bien parce qu'il/elle le veut, personne l'a forcé, personne lui a mit un couteau sur la gorge.

*Where are the knives?

Silence. Les migraines de l'enfant revenaient. Pourtant il/elle n'était plus dans cette route GENOCIDE. Non, elle était fini, fort heureusement, même si il/elle avait payé le prix fort à la fin. Chara n'avait pas été tendre et, il ne semblait pas avoir l'intention de l'être de toute façon. Il faut dire que Frisk avait été avertit, il/elle ne devait pas RESET. Mais c'était plus fort que lui, il ne supportait pas l'idée de laisser Asriel. C'était impossible à ses yeux que ce soit ça la "Happy ending". C'était tout sauf "Happy". Frisk en avait fait qu'à sa tête, et avait tout recommencer, avait tenté de retourner le jeu dans tout les sens, puis fait un GENOCIDE... il y aurait peut-être des réponses ainsi? Mais Chara a fini par simplement, petit à petit, prendre le contrôle de l'enfant, il n'y avait pas de retour possible, il/elle les avait tous vu mourir. Tous, certains ont réussi à suivre, mais la majorité qui ont croisés leur route, sont tombé, des plus faibles au plus puissants. Même lui... même celui pour qui il/elle essayait de trouver un solution, même lui, a été tuer salement.

Il/elle avait ERASE ce monde, Chara lui avait donné cette possibilité. Mais après cela, il/elle se souvenait d'avoir flotté dans ce néant infini. Comme le parterre de fleurs, l'idée de rester ainsi éternellement, dérangeait Frisk. L'enfant ne voulait pas abandonner.

*We can reach a compromise.

Non tais-toi, laisses moi.

*You still have something I want.

Tu es abjecte, vas-t-en!

*You will give me your SOUL.

C'est nous les vrais monstres... Prends-la, amuses toi, détruit-la, dévore-la comme tu as déjà dévoré ma raison, frappes-la de la même force avec laquelle tu as tué ton meilleur ami, PRENDS-LA MAIS LAISSES MOI!

*... Then, it is done.

Le monde avait été recréer, comme l'échange le convenait, même si l'enfant avait l'impression... que Chara n'était pas satisfait, de sa coopération à lui donner son âme, comme si l'idée que tout recommence, le fatiguait aussi. Frisk avait ouvert les yeux dans le parterre de fleurs, se sentait épuisé, les lèvres de l'enfant se mirent à trembler avant que les larmes coulaient à flots. Il/elle suppliait intérieurement que Flowey, qui devait être dans la pièce d'à côté, lui laisse le temps, ce n'était qu'un enfant après tout... c'était quand la dernière fois qu'il/elle avait pleurer ainsi? Difficile à dire tant le temps lui avait semblait long. Il/elle aurait voulu crier à pleins poumons, hurler son désespoir et sa folie, mais l'enfant se contentait de sangloter à chaudes larmes, la tête enfouit dans les fleurs. Encore une fois, il/elle avait chuter, encore une fois...

[*]

Qu'est-ce que... L'enfant était entièrement perdu. Autant, il est vrai que Flowey semblait assez étrange, il... il avait des paroles assez étranges comparés à d'habitude, même si ses actions étaient, relativement identiques à avant, mais c'était dans le fond si différents. Ce n'était pas normal... ou bien, Flowey faisait une mauvaise blague? Cette pensée était bien plus rassurante que ce qu'il avait à présent face à lui. Tor... Pap...? Frisk eu au début un mouvement de recule, c'était le fruit de son imagination? Il/elle était devenu fou, c'était fini, Chara aurait pris son SOUL mais aussi sa raison? Pourquoi... Papyrus porterait la tenue de Toriel? Ou alors c'était Toriel, et c'était juste l'enfant qui devenait fou, il devenait totalement fou à force des nombreux RESET, s'en était fini de lui.

*WHAT AN AWFUL WEED, CAUSING SO MUCH TROUBLE FOR EVERYONE!!

...Oh... My...

*I AM THE GREAT PAPYRUS AND YOUR NEW FRIEND!!!

Chara...était un homme mort dans l'esprit de Frisk, même si l'enfant avait réellement peur de Chara, l'envie de le frapper et le tuer actuellement lui venait profondément à l'esprit. Pourquoi? POURQUOI? C'est lui qui a refait le monde, donc si... PAPYRUS était dans le corps de TORIEL, c'était SA FAUTE! Il ne pouvait pas refaire le monde comme avant?! Il ferait croire qu'il ne l'avait pas fait exprès? IL est capable de détruire un monde ENTIER, et de le reconstruire, IL oserait faire croire qu'IL a eu un petit "accident" dans sa manipulation? La vérité? TU ES PLUS DOUÉ POUR DÉTRUIRE QUE CONSTRUIRE ESPÈCE DE MALADE! L'humain frissonna, prit d'une profonde envie de hurler, c'était un cauchemar? Qu'on le réveille pitié, sinon, oui, il va réellement devenir fou. Après de longues minutes d'hésitations, il/elle fini par suivre... Papyrus... parce qu'il semblerait que malgré son accoutrement, l'enfant avait bien face à lui Papyrus, c'était le visage de son ami, et le mental de son ami. L'enfant devait trouver de quoi calmer ses migraines... et vite.

L'enfant reprit son calme après avoir pris le temps de dormir un peu chez To... Pap...yrus... Non, il/elle n'arrivait définitivement pas à s'y faire. C'était comme la tarte au spaghetti... il y a des choses à ne pas faire... Si papyrus était ici, est-ce que Toriel était avec Sans? C'était peut-être le seul... fait étrange. Frisk espérait avoir raison. Au moins, tout se passait relativement comme c'était censé se faire. Papyrus manqua de le/la tuer mais bon... Il/elle avait réussi à faire entendre un semblant de raison, ce n'était pas de la faute de Papyrus, l'enfant ne voulait pas qu'il souffre à cause de tout ça. Il/elle se permit même d'embrasser la joue du squelette en lui promettant que tout se passerait bien.

*SEE YOU LATER, MY GREAT HUMAN!

Enfin, Frisk allait pouvoir avancer s'attendant donc à voir Sans et P... Toriel... bon sang. L'idée de voir c'est deux-là passer leur temps à se dire des blagues, amusait l'enfant comme le/la mettait mal à l'aise. L'humain observa une dernière fois le couloir derrière lui, voyant que Papyrus avait déjà disparu au loin, il/elle inspira profondément avant d'avancer. Il/elle avait toujours son objectif en tête, il fallait le réussir, trouver LA solution, le bon moyen pour une TRUE PACIFIST ENDING. Et ce n'était pas les erreurs de manipulation de Chara, qui devait déstabiliser l'enfant. Tout le reste serait normal, même si encore une fois... les paroles de Flowey étaient plus qu'étrange... qu'est-ce qui lui prenait à lui aussi à la fin? L'enfant pouvait se doutait que Flowey était en colère contre lui, de ne pas l'avoir écouté mais... ...Dans le fond... on aurait dit qu'il ne s'en souvenait pas. Comme si Frisk était un illustre inconnu. Soit... s'il voulait jouer à ce jeu là, l'enfant n'allait pas l'en empêcher.

Maintenant, c'était l'air frais qui venait lécher la moindre partie de son corps qui n'était pas couvert. Bon sang, il/elle ne dirait pas non pour de grosses chaussettes chauffés, ou des gants, ou encore une écharpe et un bonnet. On ne peut pas tout avoir après. L'humain devait se contenter de ce qu'il/elle avait, et avancer sur ce chemin, entouré de neige. Dans d'autre circonstance, il/elle ne se serait pas fait prier pour aller courir dans la neige, sautant, roulant au sol, prenant de la neige pour la lancer en l'air, attendant qu'elle retombe en gros flocon, tout en se plaçant dessous. Il/elle aurait rit à gorge déployait. Ce tableau aurait été magnifique, avec tout les autres de l'Underground présent autour, profitant aussi de cette neige généreusement offerte. Mais ce n'était pas maintenant, plus tard, quand l'enfant aurait réussi à avoir cette TRUE PACIFIST END, alors là, il/elle pourrait rêver à réaliser ce tableau. Il fallait continuer à avancer, bientôt, Sans serait derrière l'enfant à le suivre, de cette manière discrète qui lui est propre. Rien que d'y repenser, l'enfant se sentait mal au fond... après tout, la dernière fois qu'il avait vu Sans...

*It's a beautiful day outside.

Birds are singing, flowers are blooming...

*On day like these, kids like you...

Should be burning in hell...


L'enfant frissonna légèrement, recracha une fine vapeur sortant de sa bouche à cause du froid. Il/elle ne devait pas y penser, il/elle devait seulement se dire, que plus jamais il/elle le referait, l'enfant ne voulait plus jamais leur faire de mal. Cette option avait été stupide, et ça lui avait coûté son SOUL, même, si ce dernier point, l'humain en avait plus rien à faire. Tant que ça ne l’empêchait pas de réussir, ça n'avait plus d'importance, que Chara joue avec, qu'il l'affiche comme un trophée, ça ne plaira qu'à lui et lui seul. Un craquement attira l'oreille de Frisk. C'était lancé, Sans suivait bel et bien l'enfant et, Frisk ne prit même pas la peine de vérifier derrière, de toute façon, il/elle n'aurait rien vu, comme les fois d'avant. Un pas de plus, puis deux, puis trois... c'était presque insoutenable, l'envie de lui dire "c'est bon je t'ai entendu, sors de ta cachette" était présente, mais l'enfant se retenait, évitons les dégâts inutiles. Encore quelques pas, l'enfant voyait le pont plus qu'à quelques pas, aller... ça allait être... maintenant!

*Human.

Frisk se crispa, comme paralysé. C'était... cette voix... ce n'était pas Sans. Non... Non!...C'était dans sa tête? Non, il/elle était certain de l'avoir clairement entendu, la voix venait bien de derrière, mais... c'était normalement Sans derrière, alors pourquoi c'était SA voix?! Non non non, il/elle devenait vraiment fou? Le souffle de l'enfant se faisait plus rapide, le nuage qui se formait devant lui commençait même à troubler sa vue tellement son souffle était rapide, il/elle ne tremblait plus de froid à présent. Non, l'enfant tremblait de peur, une peur profonde qui venait de l'envahir. Qu'est-ce qu'il se passait ici?

*Dont' you know how to greet a new friend?

Tu n'es pas mon ami, laisse-moi, rend-moi Sans, vas-t-en, VAS-T-EN!

*Take my hand.

Il fallait se retourner pour vérifier, l'enfant tremblait de toute part. Il/elle espérait profondément, que ce soit juste le fruit de son imagination. Quand il/elle se retournerait,ce serait Sans qui ferait face à lui, il/elle va lui serrer la main, pour entendre le PROUT ridicule venait de la blague de ce bon comique de squelette. Lentement, son corps ne lui permit pas de se retourner plus vite, tellement il/elle était crispé par la peur et l'angoisse. Et tandis que son souffle était extrêmement rapide, il s'arrêta net en voyant la personne qui était à présent face à elle.

Non... pas toi...

Frisk voulu reculer au plus vite, juste courir loin jusqu'à Snowdin, mais son corps ne répondait plus, la peur avait entièrement envahit l'enfant, sa vision devenait trouble, même si il/elle essayait de lutter, rien n'y faisait, la dernière chose qu'il/elle voyait c'était ce sourire... avant que le néant le dévore à nouveau, et que son corps chute au sol.

© 2981 12289 0
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Mais qu'est-ce que... || Ft. Chara/Asriel Mer 24 Aoû - 23:23
Mais qu'est-ce que...
#PrettyMirror & Rei

Chara de StoryShift

Trop facile... Ah-ha. Je t'ai semé en deux-deux. Ce n'est pas aujourd'hui que tu m'auras 'Rei. Je sais que tu déteste que je t'appelle comme ça, mais te voir bouder est si mignon. Après tout, tu es mon petit pleurnichard de frère. C'est pour ça que je te laisse toujours gagner. Je ferais comme d'habitude. Me cacher -tu es si facile à tromper- attendre. Attendre. Attendre. Jusqu'à ce que tu craque ou que tu te mette à pleurer. Quoi ? Moi sadique ? He-eh... Puis à ce moment là, alors que tu seras plongé dans le désespoir... Ooops ! Je ferais délibérément une erreur et tu me repèreras. Te voir sourire et être si confiant me réchauffe le cœur.
Plus que cet endroit... je sais que nous devons surveiller snowdin car tu as décidé que tu en serais le protecteur, mais... welp... je me les gèles ici. Je n'ai pas une fourrure moi. Heureusement que mamonstre m'a donné ce manteau. Je l'aime beaucoup, je ne le quitte jamais. Mais ne t'inquiète pas. Lorsque nous irons rendre visite à père dans Hotland. Tu crèveras de chaud et je serais là pour te faire payer toutes tes moqueries lorsque j'étais gelée. 'Petite nature'.

Mes joues sont rosies par le froid, bien plus que d'habitude. Mon nez est humide et je ne serais pas surpris(e) que des stalactites en sorte... Je sais très bien où aller. Au fond de la forêt, touuut au fond. Pour que tu ais à te tapper tout le trajet. Ça nous fera aussi surveiller l'endroit comme nous sommes sensé le faire. Faire une ronde, quoi.
Welp. C'est que le chemin est long.

En y repensant, j'aime m'y rendre régulièrement. Pas que j'adore les randonnées, mais pour parler à cette personne derrière la porte des ruines. Ce monstre ? Je l'ai déjà vu lorsque j'y suis moi-même tombé(e). Il semble se sentir seul et apprécie mes jeux-de-mots... enfin je crois ? Dans tout les cas, la porte est restée fermée depuis bien longtemps. Il ne veux plus retourner ici. J'aime me mêler des affaires d’autrui, mais... pas ici. Il a le droit de rester seul. Ce n'est pas comme s'il était en danger après tout.

Mes bottes s’enfoncent d'au moins une bonne quinzaine de centimètres. Je suis glacé(e) jusqu'au os. Mais je continue mon chemin. Je suis déterminé(e). Je ne marche d’ailleurs pas sur le chemin, mais entre les arbres. Mieux vaut que je me fasse discrèt(e), après tout, nous jouons à cache-cache, hein ? Tout en continuant notre Roleplay, bien-sûr. Oh grand god of hyperdeath he-eh, tu es vraiment aussi mauvais pour choisir des surnoms que père.
Je plonge un peu plus mes petites mimines dans mes poches. Je ne voudrais pas que la gangrène s'attaque à mes doigts... mais... est-ce un bruit de porte ? Elle n'est pourtant jamais ouv-

Je me suis caché(e) derrière l'arbre. Je rêve. Ce n'est pas une blague ? Quelqu'un vient de sortir des ruines ! Est-ce ce squelette ou...
...
.....
.......
Oh.
Cette silhouette, je n'arrive pas à voir son visage d'ici. Je ne saurais dire si c'est une fille ou un garçon, mais de part sa taille. C'est un enfant, comme nous. J'en suis certain(e).
Un H-U-M-A-I-N.

Mon éternel sourire tombe l'espace d'un instant. Mon pouls s'accélère, je fronce les sourcils. Je ne sais pas si c'est du stress, de la peur, de l’excitation. Je déteste les humains. Je les hais. Non, je hais l'humanité toute entière. Pourquoi ?... Hé bien... je... mes souvenirs de la surface sont assez flous. Les autres humains tombés avant nous ont mal, très mal finit. Le Roi les a eut. Ils les a eut.
Il continu son chemin, il ne semble pas avoir sentit ma présence. Pas encore. Que faire ? Appeler Asriel ? Aller prévenir mamonstre ? Non, non... Ah-Ah-AH-AH ! J'ai bien mieux à faire ~
Mon sourire illumina de nouveau mon visage. Je vais le suivre. Le suivre et me présenter 'convenablement' bien-sûr.

Mais... j'ai un étrange pressentiment, quelque chose que ne croit pas avoir ressentit avant. Je ne saurais mettre de mot dessus, c'est étrange. Il a un pull bleu aux rayures mauves. Pas mal. Il ressemble aux pulls que mamontre nous a fait sauf qu'ils sont vert et jaune.
Voilà que je le suis, à pas de loup derrière lui woops, une petite branche. Il ne se retourne pas. Cet enfant est vraiment... naïf ? Sourd ? Il ne semble pas perdu ce qui est des plus étranges. Normalement... il devrait paniquer. Je ne saurais toujours pas dite si c'est un garçon ou une fille de dos, c'est assez frustrant. Mais il a la même coupe de cheveux que moi ! Alors... on doit être du même genre ? Je suppose.
Là. Il s'arrête devant ce pont. Parfait.
Je me rapproche de lui.
Plus près.
Encore plus près.



H u m a n.


Sans que je ne le veuille, ma voix est teintée de dégout. C'est vraiment étrange. Pourquoi je déteste à ce point les humains ? Mère nous a toujours dis que nous étions remplit d'AMOUR et de bonté. Ce n'est pas comme si l'on se plantait des couteaux dans le dos.
L'humain semble s'être figé à mes mots. On dirait qu'il... tremble ? Je ne peux toujours pas voir son visage, mais je vais continuer sur ma lancée.



Dont' you know how to greet a new friend?


Mes mots sont toujours aussi secs, lents et froid. Je retire l'une de mes mains de la poche de mon manteau pour tâter celle de mon pantalon. Je cherche... attend... c'est étrange, qu'est ce que je cherche au juste ? Pourquoi ce sentiment... évidemment. Je dois chercher mes sachets de ketchup. Pourquoi j'aurais autre chose que du ketchup et du chocolat sur moi ? Ah-ha...

Where are the knives ?

Je me saisie d'un paquet de ketchup. S'il y a bien une chose que j'adore par dessus tout... c'est les farces. Et j'ai souvent l'occasion de m'exercer. 'Rei est teeeelleeeement facile à piéger ! Ça devient bien vite un challenge pour se renouveller ! Il tombe dans le panneau à presque à chaque fois. Et quand il ne le fait pas... j'ai juste à faire mon sourire flippant et il part en courant ~
Il est tellement fragile. Cet humain n'a pas intérêt de le toucher. Ni lui ni aucuns autres. En tant qu'ainé(e), je me dois de protéger mon petit frère. Surtout que c'est un pleurnichard.

Tendant ma main, le paquet de ketchup à peine ouvert entre les doigts, j'espère qu'il tombera dans le panneau. J'aime beaucoup le ketchup. C'est rouge, ça me rappel le sang. Ça fait toujours flipper les gens.
J'aime ça. En plus, il a l'air terrifié rien que de dos.



Take. My. Hand.


L'enfant se retourne. A mon plus grand désarroi, il ne me serre pas la main. PFF. Pas marrant. Moi qui l’accueil avec un grand sourire et mon air si décontracté. Il a l'air... terrifié ?! Je ressemble autant à un monstre que ça ? J'ai parlé trop sèchement ? Je ne fais même pas mon fameux sourire !
Pourquoi un humain aurait peur de-
...
Oh wait.



... hé ben j'en fait de l'effet...?


Il est sérieux là ? Il vient de s'évanouir ? Je suis partagé entre la surprise et la déception la plus totale. Mon sourire vient de nouveau de tomber. C'est plus une expression blasé qu'autre chose maintenant. En parlant de blasé... c'est de plus en plus étrange par ici. Cet humain me ressemblerait presque traits pour traits ! En plus bronzé... après tout, y'a pas beaucoup de soleil dans l'underground. Mais... il est plutôt pas mal pour une réplique. Après tout, il ne peut être que beau s'il me copie !
De tout les humains qui sont tombé, pourquoi celui-là n'est pas marrant ? J'ai cru qu'il allait me faire une crise cardiaque ! Attend... il est pas entrain d'en faire une ?! Je vais m'accroupir pour vérifier...
Non. Son pouls est stable, quoi qu'un peu lent. Je lui donne quelques gifles, mais il ne se relève pas. Il manque de sucre ? Il est peut-être resté affamer à errer dans les ruines ? Non... Le squelette l'aurait nourrit. Je lui aurais bien filé une tablette de chocolat, mais même si ça me ferait marrer de le lui enfoncer en travers de la gorge, ce ne serait pas très gentil. Et il pourrait s'étouffer.

Bon. Asriel va bientôt arriver. J'ai un cadavre à mes pieds. Cet humain est un fragile tout autant que mon petit frère. Au moins... il ne lui fera pas de mal ? ............. I guess ? Je roule des yeux en soupirant. Aller Chara trouve une idée... une idée... Il faudrait que je l'aide, je vais pas le laisser comme ça.
Quoi que.
J'ai une idée.
Une M-E-R-V-E-I-L-L-E-U-S-E idée.

Mon sourire n'a jamais été aussi large. On entrevoit mes dents. Moi qui ne voulais pas gâcher ce paquet de ketchup, j'en ai trouvé l'utilisation parfaite ! 'Rei va me faire un malaise lui aussi ha-ah. Et puis c'est une petite vengeance envers l'humain pour avoir cassé ma blague !
Voilà, je lui verse du ketchup sur le visage que j'étale bien. Je le traine par les pieds en l’éloignant du pont par précaution. La sécurité avant tout ! Au passage, il se prend pierre et branche d'arbre qui traine par terre sous la neige, mais c'est pas grave. Il est pas conscient, il ne va pas sentir la douleur, si ?
Voila que je le retourne sur le ventre, je lui met un peu de neige dessus pour le masquer à moitié. Et du ketchup, beaucoup de ketchup. Teintant la neige de rouge. Telle une scène de crime.
On aurait dit un vrai cadavre ensanglanté. Héhéhé. 'Rei va hurler en voyant ça. Je sais qu'il ne va pas tarder, au pire, je sortirais l'humain avant qu'il ne meurt congelé... ce serait du gâchis !
Me voilà derrière un arbre, portable en main. Je compte bien filmer toute la scène et poster ça sur l'Undernet... quoi... qui a dit que troller c'est mal ?

© 2981 12289 0


• Coming soon •

TEAM:
 

avatar

Items
LV: 1
HP, ATK, DEF:
Items:
Black Flamby
Black Flamby
Voir le profil de l'utilisateur
Ligne directrice : Loyal(Neutre) Mauvais
Messages : 102
GOLD : 12310
Date d'inscription : 18/07/2016
Localisation : The void
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Mais qu'est-ce que... || Ft. Chara/Asriel Jeu 25 Aoû - 20:59
Mais
qu'est-ce que...




« C'est encore en blaguant avec la vie
qu'on est le moins malheureux.
»
*

Trouvé!

Eh encore raté Asriel. Non mais il était certain cette fois pourtant, la forme de la neige correspondait à la silhouette de Chara...C'était étrange un tas de neige comme celui-là... Est-ce que c'était encore une mauvaise blague de sa part? Oh ce ne serait pas étonnant que ça soit le cas. Alors le chevreau ne put s'empêcher d'émettre un "Hum" blessé dans sa fierté et boudeur de surcroit, il poursuivit néanmoins son chemin. Chara était si méchant avec lui, toujours à le taquiner au point qu'il finissait toujours par pleurer ou lui faire la tête et l'instant d'après voilà qu'il revenait vers lui en souriant et trouvait le moyen de le réconforter ou le faire rire. Oui, ça l'amusait de jouer le rôle du vilain tout comme lui sauf que Chara lui au moins réussissait avec brio. Mais le chevreau tenait tellement à lui, il ne pouvait pas lui en vouloir et puis un jour ils sortiraient tout deux d'ici pour aller voir les étoiles.

Oui. Lui. Le grand Asriel. Il intégrerait la garde royale et trouverait un moyen de briser la barrière sans faire de mal à qui que ce soit. Il devait aussi protéger son frère/soeur des humains après tout, il s'était forcement passer quelque chose entre eux pour qu'il/elle finisse par les haïr. Alors il n'avait pas eu besoin que sa mère lui dise de garder un oeil sur lui/elle, il s'était donner la mission qu'une fois à la surface il donnerait sa vie pour Chara. Pour le protéger, pour le faire apprécier les humains malgré ce qui avait bien pu se passer. Si Chara était une bonne personne alors il y en avait peut-être d'autre, c'était ce que lui avait dit sa famille lorsqu'il doutait. Car oui, même le God of Hyperdeath doutait parfois, il avait peur que les humains finissent par les chasser aussitôt qu'ils les verraient. Il avait peur d'être faible. Il avait peur qu'encore une fois cela soit Chara qui finisse par lui servir de bouclier et il n'aimait pas cette idée. Il devait être celui qui le protège, après toute la joie qu'il apportait en étant à ses côtés,en faisant partie de la famille...oui il devait devenir courageux, plus fort et arrêter de pleurnicher pour un rien.


* Howdy!

Il salue les membres de la royale garde qui semble plus occuper à trouver un moyen de se divertir que surveiller les lieux. Golly, mais pourquoi maman refuses qu'il fasse partie de la garde royale alors que ses membres sont...inutiles? Ils ne prennent même pas leur propre travail au sérieux, à part peut-être Dogo. Surement au point d'être insomniaque et surveiller le moindre mouvement jour comme nuit. Il se souvient avoir trouver de drôle de "cachets" mais sa mère lui a interdit d'y toucher alors...

Attendez une minute. C'est peut-être de la triche mais...Chara aussi triche après tout! Non il ne devait pas s'abaisser à ça, il se trouvait juste une piètre excuse pour gagner. Ce n'est pas digne du grand Asriel! Roooh mais juste une petite info, ce n'est pas comme s'il allait demander où se cacher son frère/soeur. Ca faisait un moment qu'il le/la cherchait et il commençait à s'inquiéter. Et s'il lui était arrivé quelque chose? Et s'il/elle avait eu des ennuis? Oh ça, ce ne serait pas surprenant...combien de fois avait-il dû s'excuser pour les sales tours qu'il/elle jouait? Comment voulait-il après qu'il soit accepté par leur mère? S'il n'arrivait déjà pas à surveiller Chara alors surveiller Snowdin...ne parlons même pas de tout l'Underground...

Le chevreau soupira longuement. Allez Asriel ressaisis-toi! Pensées positives! Relevant le poing vers lui d'un air déterminé celui-ci ne remarqua que maintenant que les regards des chiens étaient tournés vers lui d'un air perplexe. Humpf. Des jaloux de sa magnificence. Bientôt il s’inclineront quand il sauront qu'il est leur dieu à tous URA HA HA! Il n'a pas besoin d'eux pour trouver Chara! Il trouvera de lui-même et ainsi prouvera encore une fois à quel point il est génial! Il repartit donc l'air triomphant sur le visage comme s'il venait d'accomplir un fait extraordinaire et tourna son regard vers le ciel pour observer les flocons tombés. Est-ce que la neige était ainsi à la surface? Il se posait tant de questions et il ne savait pas si les histoires que lui racontaient sa mère était dans le but d'enjoliver la réalité et ne pas le décevoir ou réellement le cas.

Bon le dernier poste de garde était par ici. Il n'y avait plus rien au-delà...enfin si. Les ruines. Mais la porte restait fermée, parfois il se demandait si elle était cassée et s'imaginaient que les pauvres monstres de l'autre côté s'unissaient pour tenter de pousser ou faire s'écrouler cette porte. Alors par un élan de compassion et de courage, Asriel tirait sur la porte mais rien n'y faisait. Elle ne bougeait pas d'un pouce....alors Chara qui avait vu toute la scène se moquait ouvertement de lui. Et alors le chevreau s'effondrait en larmes, pas par l'affront qui lui avait été fait mais plutôt à la pensée de ne pas avoir réussis à libérer ses monstres. A la pensée de ses monstres qui avaient de la famille dans Snowdin ou même ailleurs et qui restaient des années sans pouvoir jamais les revoir....c'était plus fort que lui, il pleurait à chaudes larmes. Il ne voulait jamais être séparé de sa famille. Jamais. Et le fait que sa mère en veuille pour une obscure raison à son père le déprimait profondément. Peut importe ce qu'avait fait leur père, ne pouvait-elle pas simplement lui pardonner? Après tout elle avait appris à Chara d'apprendre à pardonner et elle...ne montrait même pas l'exemple.

Maman...vraiment sur ce coup...il ne te comprenait pas. Ou alors peut-être était-ce le fait qu'il pouvait tout pardonner à sa famille. Mais n'est-ce pas ce qu'est une famille à la base? Des personnes à qui on peut tout pardonner, même le pire? Oui Asriel était de ceux qui pensaient qu'en n'importe quel individu, il y a du bon. On aurait pu lui cracher le contraire qu'il aurait souris en tendant ces bras vers la personne. Il ne voulait pas laisser quelqu'un de côté. Tout le monde sans exception avait le droit d'être heureux, certains ne savaient juste pas si prendre de la bonne façon. Même lui, au fond, ne savait pas vraiment comment rendre tout le monde heureux. Si, il savait que détruire la barrière, les rendraient tous heureux. Mais quand était-il de Chara? Est-ce qu'il/elle serait vraiment heureux? Parfois il sentait que Chara lui souriait tendrement pour ne pas l’inquiéter et pour cacher ses réelles pensées, mais ces yeux, cette expression de tristesse qui s'emparait parfois de lui...il avait la sensation qu'il aurait cette expression ce jour-là. Et alors il devrait à nouveau le rassurer, le faire rire et lui donner beaucoup d'affections pour lui faire chasser de vilaines pensées. Et si Chara voulait rester dans l'Underground? Alors il resterait ici avec lui! Et si il/elle ne voulait pas alors il imposerait sa présence. Comme si il était capable de le laisser seul, ah!

Mais qu'est-ce que...

C'est quoi ça? Il voit quelque chose devant le pont, un peu plus loin de la porte....est-ce que c'est? Non mais cet idiot se cache aussi mal? Après tout le chemin qu'il à fait il avait droit à ça? C'était presque trop facile...ça ne ressemblait pas à Chara. Quoique? C'était certainement un piège. Alors, prudent, le chevreau s'avança et marcha sur le pont en observant néanmoins les alentours comme essayant de débusquer ce qui pourrait s'apparenter à une duperie ou une embuscade. Enfin quand il retourna son regard sur le "tas de neige"....il s'arrêta. Non. C'était quoi ça...? Il n'avait pas vu que....la neige était rouge...Le cri  du chevreau se coinça dans son gorge et aucun son ne sorti alors qu'il ouvris grand la bouche, les yeux exorbités d'effrois. Il était paralysé l'espace d'un instant pourtant une force inconnue le poussa vers l'avant et bientôt il se surpris à courir alors que les larmes envahirent rapidement ses yeux.

* C-CHARAAAA!!!!

Oui il se précipita sur le corps ensanglanté et se laissa tomber à genoux avant de le prendre contre lui. En le serrant à la fois tendrement et désespérément. Il devait s'assurer qu'il aille bien....qu'il ne soit pas....COMMENT POUVAIT IL ALLER BIEN AVEC TOUT CE SANG! IL Y EN AVAIT MÊME SUR SON VISAGE! IL N'Y VOYAIT PLUS RIEN! Comment est-ce que tout ça avait pu arriver....Non....nonononononon!!! C'était un cauchemar! Il allait se réveiller et....ah... Asriel posa son oreille sur le corps inerte de l'humain pour s'assurer d'avoir bien entendu et eu un regain d'espoir en entendant un petit coeur battre lentement sous cette peau. Ouf. Calme toi Asriel. Tout va bien....NOOOON TOUT NE VA PAS BIEN IL LUI FAUT UN MÉDECIN SUR LE CHAMP!

Bon déjà y voir un peu plus clair! Peut-être que Chara pourrait lui expliquer ce qu'il s'est passé. Bon il devait se calmer. Allez on essuie ses larmes... raaah il en a sur les mains. Instinctivement comme pour se débarbouiller les pattes voilà qu'il lécha sa main et se rappela a la dernière minute que ça restait du sa....sang? Oh non. Il n'avait pas fait ça.....Chara, non tu n'avais pas osé lui faire ça...TE PRÉTENDRE MORT LA C’ÉTAIT ALLER TROP LOIN! La mine presque blasé il s'attendait à ce que le corps s'anime et se mette à le pointer du doigt en riant à gorge déployer mais il remarqua après avoir retirer la ketchup de son visage que...hum....ce n'est pas Chara? Il semble avoir une vilaine bosse...est-ce qu'il aurait été assommé? Raaah Chara allait lui devoir des explications! Il passa sa main sur la bosse puis la redescendit pour soutenir un peu mieux la tête de l'enfant. Un humain ici? C'était assez....surprenant! A part Chara il n'avait pas eu la chance d'en voir d'autre!



Ah! Il/elle semblait revenir à lui/elle on dirait! Le chevreau esquissa un sourire mais bien vite il se souvint de la raison pour laquelle cette situation avait eu lieu.



Encore une fois, il n'arrivait pas à en vouloir à Chara. Il s'était bien fait avoir, c'est vrai. Il avait même eu la peur de sa vie. Et si l'apparition d'un nouvel humain n'était pas entré en ligne de compte, il se serait mis à "insulter" son frère/soeur. Mais il devait faire bonne figure face au nouvel arrivant.











Bonus:
 

avatar

Items
LV: 10 (967EXP)
HP, ATK, DEF:
Items:
I'm trash and I know it
I'm trash and I know it
Voir le profil de l'utilisateur
Ligne directrice : Neutre mauvais
Messages : 252
GOLD : 9075
Date d'inscription : 19/07/2016
Localisation : B E H I N D Y O U
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Mais qu'est-ce que... || Ft. Chara/Asriel Sam 27 Aoû - 14:57
Mais qu'est-ce que... #Chara&AsrielBon sang, dans quoi est-ce qu'il/elle était tombé? C'était Chara qui s'était retrouvé face à l'enfant, ce n'était pas une erreur, par un soucis de son imagination. Quoi que, est-ce que la chute sur le parterre de fleurs avait été si brutale? C'était un cauchemar sans fin, pourquoi il était ici, est-ce que c'était parce qu'il avait son âme qu'il pouvait se mettre d'être ici? À la place de Sans? Où était Sans? Pitié, l'enfant avait l'impression qu'il/elle allait suffoquer, il/elle voulait de l'air. Cette impression d'avoir des mains autours de son cou et de sa bouche lui était insoutenable. Pourquoi tout était si étrange à présent? Pourquoi est-ce que tout ne se passait pas comme d'habitude? Il/elle voulait hurler, l'enfant voulait que ça s'arrête, voulait plus que Chara le/la torture pour ses erreurs, c'est bon, il/elle savait que c'était mal, il/elle le savait avant même de le faire, mais l'enfant voulait trouver des solutions. L'humain pensait qu'en donnant son âme, Chara allait enfin le/la laisser tranquille, qu'est-ce que l'enfant était naïf il semblerait. Allait-il être comme Flowey, à chercher à le tuer, encore, et encore, sans arrêt, par vengeance? Amusement? Plaisir? Frisk ne le savait pas et dans le fond, il/elle ne voulait pas le savoir.

Il était vrai, cependant, que l'allure de Chara était... différente. Si vraiment il avait voulu se jouer de Frisk, il aurait pris, son allure habituel, ou alors, encore plus malsain, il aurait prit les vêtements de Sans. Mais non... c'était tout autant... son visage par contre ne changeait pas, et avait réellement effrayé Frisk. Et maintenant, ce n'était rien d'autres que le néant, ce doux océan de vide qui le laissait flotter paisiblement. Il n'y avait absolument rien d'autre que lui, et les échos de ses pensées. Il/elle n'était pas mort, il n'y avait pas les écrits habituels et la répétition de sa détermination... ou alors, la détermination l'avait quitté, tel son âme, et il/elle allait flotter ici éternellement. Tout ça, pour arriver à cela? Non, il devait y avoir une raison. Mais bientôt les pensées de Frisk furent balayé par un grand froid foudroyant. Pourquoi? Pourquoi l'enfant devait subir ça? Il/elle en avait assez, il/elle voulait juste réussir son but, après... le reste n'aurait plus d'importance, laissez le/la juste, le faire.

L'enfant eu l'impression d'entendre un cri, mais il n'y avait rien à y faire, Frisk ne bougeait pas, Frisk ne voyait rien, même s'il/elle tentait de lutter. Rien n'y faisait. Qu'est-ce qu'il pouvait bien se passer? Est-ce que Chara continuait à se jouer de lui? Pourquoi il ne tuait pas l'enfant de suite. Et puis, il avait quoi déjà dans sa main? La vérité, Frisk n'avait pas regarder dans cette main, c'était peut-être un couteau comme d'habitude. Pourtant, en y réfléchissant, il/elle n'avait pas vu d'éclat qui aurait pu provenir de ce dernier... inutile d'y penser pour l'instant, il/elle devait sortir de cette somnolence profonde.

Wake up Frisk, Stay Determinated...

Le froid mordant commençait à être remplacé enfin par une douce chaleur, il était temps, Frisk avait eu la crainte de plus en plus d'être réellement mort. Est-ce que cette chaleur était la preuve que sa Détermination était toujours présente? Si seulement, mais la présence de Chara faisait douter l'enfant, qu'est-ce qu'il allait lui arriver à présent? L'enfant luttait, il/elle voulait revenir dans le conscient, sans doute fuir, s'éloigner de Chara pour prendre moins de risque. Ou alors, lui hurler pourquoi il fait ça? Pourquoi tant de colère? Et si on pouvait calmer Chara...? Même si Frisk avait peur de Chara, il/elle savait que c'était quelqu'un d'important pour Asriel... la réalité... sans doute que la TRUE PACIFIST END, demandera aussi à trouver une solution pour Chara... Mais comment? Et est-ce qu'il n'est pas déjà trop tard, par la faute de Frisk?

Une voix fini par atteindre l'enfant. Si il/elle allait bien? Mal en point? Il/elle n'était donc pas morte. Mais ce n'était pas la voix de Chara... quelqu'un avait donc arrêté Chara? Ou Alors il était simplement partit? Ou encore... son esprit... Frisk devenait fou, ce n'était pas possible autrement, ou alors, il/elle était encore en train de dormir et, c'était un cauchemar.

(*It's a voice you have heard before.)

Cette annonce sembla enfin réussir à donner la détermination à l'enfant pour revenir à la réalité. Son regard était encore troublé, son corps tremblait à cause du froid. Et cette odeur... qu'est-ce que c'était? Frisk avait l'impression d'être au Grillby pendant que Sans buvait du... ketchup?... Pourquoi ça sentait autant le Ketchup? Il/elle avait vraiment l'impression d'en avoir même dans le nez, c'était désagréable. L'enfant passa une petite main sur ses yeux, et son visage, mais il/elle en étalait bien plus qu'autre chose. Maintenant que sa vision était un peu plus clair ainsi que son esprit, il/elle sentit la douleurs. Bon sang, on l'avait frappé? Ou alors c'était en tombant? En tout cas, Frisk n'avait pas l'impression d'avoir de grosses blessures graves, et surtout, il/elle n'avait pas reçu de coup de couteau. Mais l'humain repensa à la voix qu'il/elle avait entendu, et puis, il/elle était soutenu, qui pouvait l'avoir aidé? Et c'est en relevant la tête qu'il/elle eu la réponse.

*A...asr...

Non, il y avait erreur, Frisk était persuadé d'avoir vu Flowey, alors... Pourquoi? Asriel? Pourquoi Asriel était là? Bien en vie? Si Asriel était là? Qui était Flowey alors? Qu'est-ce qu'il faisait là? Pourquoi il était là? Il ne semblait plus aussi triste que ce que Frisk avait pu voir par le passé. Frisk ne pu se contenir, fixant le chevreau, se préoccupant plus de savoir si le fou de Chara était encore là ou non. Les yeux de l'humain se gorgeaient de larmes tandis que comme un éclat de verre, il/elle se mit à sangloter en agrippant le pauvre chevreau dans ses bras. Ce n'était pas un cauchemar ou un rêve, il/elle le sentait bien, il était là, mais comment comme c'était arrivé? L'enfant ne disait rien, se contentant de pleurer comme une madeleine, s'en était trop pour l'enfant, trop d'émotions en si peu de temps. Pourtant Frisk avait toujours tendance à être d'expression assez neutre, mais là, c'était comme lui avoir planté un couteau dans le ventre et faire tourner lentement la lame pour le faire mourir à petit feu dans la souffrance. On aurait dit un enfant perdu, pleurant de son malheur, mais la réalité était toute autre. Frisk était heureux de voir Asriel, remplit de cet espoir, de se dire "c'est possible!", mais triste à en crever de cette situation qui l'écrasait de tout son poids.

Est-ce que Frisk allait se réveiller, et que Asriel ne serait à nouveau plus là? Coincé à nouveau en tant que Flowey? L'enfant ne voulait pas que ça arrive, Asriel était là! L'un de ses objectifs était bel et bien là, présent, sauvé! Et si... Chara? Est-ce que c'était Chara qui s'était arrangé à faire tout cela? Il n'aurait pas recréer le monde tel qu'il était, mais tel qu'il le voulait? Comment? Pourquoi? Qu'est-ce qui avait encore changer dans ce monde? Même s'il/elle demandait à Chara, sans doute que ce dernier ne lui répondrait pas, comme il lui avait déjà bien dit, ce n'était pas Frisk qui maîtrisait la situation, l'enfant n'était rien de plus qu'un pantin. Un pantin de pose pas de question, un patin exécute ce qu'on lui indique de faire, il suit le mouvement, et si on lui coupe les fils, il se meurt, dans le silence et le désespoir. Frisk n'était tout simplement plus rien, sans ces fils.

Les larmes de l'enfant ne se calmait pas et, il/elle se cachant encore plus contre le chevreau en l'entendant appeler Chara, au risque de lui mettre du Ketchup partout au passage. Est-ce que Asriel se souvenait de tout, comme le faisait Flowey? Pourquoi appeler Chara alors? Chara essayerait peut-être d'en profiter pour se venger de cette "trahison" qu'a fait Asriel. Il ne fallait pas que ça arrive, Frisk ne l'acceptait pas, pas une seconde fois. Mais pourtant, l'enfant était totalement paralysé, ses corps était frigorifié par le froid, et ses larmes refusaient de le laisser tranquille. Il/elle suppliait intérieurement que Chara soit déjà loin.

© 2981 12289 0
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Mais qu'est-ce que... || Ft. Chara/Asriel Lun 29 Aoû - 0:35
Mais qu'est-ce que...
#PrettyMirror & Rei


Me voilà. Armé(e) de mon portable. Celui que père nous a créé. Il ne me quitte jamais. Je dois plus souvent aller retrouver celui de Rei lorsqu'il le perd à force de jouer au roleplay qu'autre chose... mais bon. Mes doigts ont encore quelques traces de ketchup. Je 'passe' ma langue dessus, histoire de 'passer' le temps. Je suis très patiente lorsqu'il s'agit de blagues... et je suis sûre que celle là va faire son petit effet ! Ha-ah. Il va me bouder pendant trois jours je le sens. Je mettrais cette vidéo dans mon dossier spécial 'Rei.
Espérons qu'il ne tarde pas trop, sinon je vais devoir aller rechercher cet humain... N'est-ce pas trop dangereux de laisser Asriel s'en approcher ? Après tout, les humains sont... Noon. Pourquoi ce serait dangereux ? Mamonstre me clame qu'il y a du bon dans chacun de nous. Et puis je ne blesserais jamais personne ! Ales cet humain... et puis c'est un enfant. Aussi couard soit-il pour s'être évanoui devant moi. Sérieusement... j'ai encore son visage en tête ! Ça me ferait presque rire, mais je dois rester calme pour ne pas..
Oh ! Le voilà ! En parlant du loup. Je me cache un peu plus derrière l'arbre pour ne pas qu'il me repère, je zoom sur sa face. Il a l'air choqué ! Bien, aller criii... Criiii !



C-CHARAAAA!!!!


AH AH AH ! Le voilà qu'il courre en hurlant ! Little crybaby... Il est tellement mignon à s'inquiéter pour moi ! Comment pourrait-il croit qu'il s'agit de mon corps étaler au sol ? Sérieusement, je ne me ferais jamais avoir ainsi voyons ! J'en ris tellement que je mors ma main pour ne pas qu'un son s'échappe de moi. Ce serait tellement dommage de se faire repérer maintenant ! Mon ketchup a eut de l'effet à ce que je vois. Je me demande bien pendant combien de temps la supercherie va durée...
Le voilà qu'il regarde si le pouls de l'humain bas encore. C'est qu'il est attentionné... il aurait réellement fait ça pour moi ? Pourquoi quelqu'un d'aussi cool que lui s’apitoierait sur le sort d'une personne telle que moi. J-je n'ai rien de spécial. Rei est tellement mieux que moi, il est gentil, intentionné, respectueux. Et puis, c'est le vrai fils de père et mère. Moi on m'a juste recueilli. Parce-que je suis humain(e) ou parce-que je n'avais nul part ou vivre tous simplement ?
Asriel pleure tellement, je l'ai pas traumatisé quand même ? Booon OK, j'y suis peut-être allé un peu fort avec tout ce sang, mais... bonté divine, la gueule qu'il a fait était juste parfaite ! Ah, le voilà qu'il débarbouille l'enfant. Il va capter que c'est pas moi... bordel. Il n'a même pas les mêmes vêtements ! Asriel, tu es tellement... naïf ? Mais bon, c'est ce qui fait de toi mon petit petit frère. Je suppose que je ne pourrais pas te l'enlever.
Oh... Hohoho ! Vu la tête qu'il tire, je crois qu'il a remarqué que ce n'était pas du sang... J'ai bien fait de continuer de filmer ! Ah ah, il a l'air au bord du suicide. Alors... qu'est ce que ça fait de se faire avoir si facilement, Rei hein ?






H-hey !
Est-ce que ça va ?
Golly, tu es mal en point..


Ohhh... c'est mignon ! Il s'inquiète pour l'humain. Il n'a pas l'air si surprit de le voir... je crois que c'est parce qu'il se remet de ses émotions haha. Je ne vois pas d'ici si l'humain commence à reprendre conscience ou non, mais... il a l'air de bouger ? Ou c'est juste Asriel qui le serre contre lui ? Oui... il le serre contre lui. PFF. Et moi je crève de froid derrière mon arbre. Si c'est pas de la veine qu'il a. La fourrure de Rei est toujours chaude. Héhé, il me cri dessus lorsque je me glisse dans son lit quand il fait trop froid, mais je ne peux pas y résister !



Chara... Je sais que c'est toi qui as fait ça...
Allez montre-toi.


Oups ! Grillé(e) ! Tien, il ne me hurle pas dessus... pssst, il essai de faire bonne figure ou quoi ? C'est tellement ri-di-cu-le ~
Ah, enfin ! L'humain bouge, je le vois clairement. C'est sure qu'il s'est réveillé maintenant. C'est le moment de vérité. J'espère qu'il ne va pas crier en voyant 'Rei. Enfin... il est temps de sortir de ma cachette ! Je suis complètement grillé. Et puis, je dois aller saluer notre nouvel 'ami'.
Un dernier sourire en rependant à la tête de Rei, voilà que je me lève en rangeant mon portable dans ma poche arrière de mon pantalon, bien à l’abri là où personne n'ira le prendre ! J'espousste la neige ayant salit mes genoux à force de rester accroupit et j'avance un pas lorsque.



A...asr...


Attend... wait... what ?! Qu'est ce que j'ai cru entendre de ces marmonnements ? Non, je n'en suis pas très sûre... pourquoi l'enfant est entrain de fondre en larme ?! Et pourquoi il... il sert MON frère contre lui !
Je fronce les sourcils, mon sourire tombe. J'afficherais presque... non, j'affiche clairement un regard mauvais sur mon visage. Je ne trouve pas cet humain très marrant. D'abords il me casse ma blague, il s'évanouit, puis il... il fait ça. A quoi il joue au juste. J'ai un sentiment bizarre, un peu comme si mon cœur se serrait. Je n'aime pas ça, ressentir de telles choses. C'est presque comme si j'avais envie de violence envers cet être.

Bref.

Faisons bonne figure. Je vais donner une chance supplémentaire à cet humain parce que mamonstre m'a dit d'être gentil(le). Il est sûrement perturbé d'être tombé ici, il doit avoir peur. C'est ça oui. Il doit juste avoir peur. Je reprends mon éternel sourire, essayant d'être des plus décontracté(e) comme d'habitude.
Les mains dans mes poches, je garde mes petites mimines au chaud alors que je sort des bois pour les rejoindre.




Ahahah ! 'Rei t'aurais dû voir ta face c'était HILARANT ! Tous le monde va adoooorer voir ça dans Snowdin ~ T'auras une réputation pire que Jerry !


Mon ton moqueur ne trompe pas. Je bouge mes sourcils de haut en bas découvrant mes dents. Oui, je l'ai encore filmé. Oui, il va ragé. Mais ses réactions sont tellement drôles... c'est devenu un vrai passe-temps pour moi ! Le menacer avec des vidéos... bien entendu que je ne les montrerait pas... mais c'est tellement plus marrant de le lui faire croire !
Je lui patpat l'épaule amicalement alors que mon regard -et mon sourire- se braque vers l'humain.




Ça doit te faire bizarre d'être ici... Aller, me refait pas le même coups prettymirror. On dirait que t'as vu un mort. Je t'ai glacé le sang ? Je voulais pas jeter un froid... même s'il fait frisket par ici ~


Je joue avec les mots, en appuyant bien le fait qu'on se les gèles ici. Évidemment. Je veux détendre l'atmosphère. Et même si je ne veux pas particulièrement faire d'effort avec cet humain, je me force pour 'Rei. Lui les apprécies. Mon sourire reste tout de même figé. Je sort une main de ma poche, lentement, pour la tendre vers l'humain.



Tu as bien joué ton rôle. You are a great partner.


Ton rôle de cadavre.
Un clin d’œil à son adresse. Comme si nous étions complices... mais, nous ne le sommes pas, pas vrai ? Non, je voulais juste faire rager une énième fois Rei, en lui faisant croire que nous avions planifier tout cela ! Même si les larmes ne trompes pas... c'est vrai. Mais je ne pouvais pas savoir que ma farce irait aussi loin !
Je sers les dents, je n'aime vraiment pas faire des concessions. Et cette histoire m'a pour le moins irrité(e). Aller petit humain... rentre dans mon jeu... je suis sûr(e) que t'es sympa au fond...
Ne me montre pas à quel point l'humanité est dégoutante.

© 2981 12289 0


• Coming soon •

TEAM:
 

avatar

Items
LV: 1
HP, ATK, DEF:
Items:
Black Flamby
Black Flamby
Voir le profil de l'utilisateur
Ligne directrice : Loyal(Neutre) Mauvais
Messages : 102
GOLD : 12310
Date d'inscription : 18/07/2016
Localisation : The void
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Mais qu'est-ce que... || Ft. Chara/Asriel Lun 29 Aoû - 19:08
Mais
qu'est-ce que...




« C'est encore en blaguant avec la vie
qu'on est le moins malheureux.
»
*

A...asr...

Que venait-il de dire? Non haha il devait se faire des i-
Ah. Et voilà que l'humain s'était presque jeté sur lui pour le serrer encore davantage. Il l'étouffait presque tellement sa prise était intense néanmoins le chevreau rougissait fortement à ce geste sans réellement en comprendre la signification. Non le pire....oui ce qui lui brisa le coeur fut ses larmes. Tant de larmes. Ces larmes qui coulaient à flots, qui ne s'arrêtaient plus, et ce sentiment d'on ne sait trop quoi qui lui parvenait lui qui était si empathique et si compatissant. Voilà qu'à son tour, les larmes lui revenaient et qu'il posa une patte sur la tête de l'humain comme pour tenter de le calmer. Asriel était doux, beaucoup trop doux certainement, cette douceur était surement comparable à celle de sa mère mais elle était enveloppée dans une innocence et une pureté qui pourrait voler en éclat au moindre mal.

Du moins c'est ce qu'on pensait, en réalité Asriel était plus solide que cela, il n'avait pas peur de se faire repousser, pour être honnête tout n'avait pas été rose avec Chara non plus. Celui-ci avait toujours cette tendance à se rabaisser et ne pas vouloir accepter sa gentillesse et son affection mais avec le temps et l'insistance du chevreau, celui-ci avait petit à petit céder face à lui. Asriel avait voulu lui faire apprendre à s'apprécier, peut-être que Chara ne s'aimait pas parce qu'il était un humain et qu'il n'aimait pas les humains. Se considérait-il plus mal que les autres? Oui...il en était persuader. Alors il lui répéterait autant de fois qu'il le fallait qu'il l'aime, qu'il est une bonne personne, qu'il est heureux de l'avoir trouver ce jour là, qu'il est fier de l'avoir en tant que membre de sa famille. Peut-être que ça finira par l'atteindre totalement un jour et qu'à son tour il y croira de lui-même.

Regarde comme cet humain à l'air si sensible et fragile Chara, il y a du bon en lui c'est sûr. Alors faisons lui un accueil chaleureux ici-bas, s'il a besoin de réconfort à nos côtés nous lui en donneront, nous pouvons devenir de bons amis pour lui, pourquoi ne pas l’intégrer à la fam...Eum non. Ca risque de ne pas plaire à Chara s'il va trop vite en besogne...D'ailleurs...pourquoi cet humain pleure autant? Est-ce que les blagues vaseuses de son frère/soeur lui aurait déplu? En même temps, l'enfant n'avait qu'un pull, avait été recouvert de ketchup et de neige...la blague était encore plus de mauvais goût que d'habitude... Etait-ce parce qu'il s'agissait justement d'un humain? Au moins il était sain et sauf mais il fallait qu'il aille se réchauffer chez eux. Alors lui, le grand Asriel, allait porter cet humain sur toute la durée du trajet pour lui éviter de s'effondrer dans la neige vu que celui-ci n'était plus en état et qu'il était de sa responsabilité de GRAND frère de réparer les erreurs de son PETIT frère. Quoi comment ça c'était lui le petit? Idiots! Comment osez-vous contredire votre dieu? Hahum.

* Ahahah ! 'Rei t'aurais dû voir ta face c'était HILARANT ! Tous le monde va adoooorer voir ça dans Snowdin ~ T'auras une réputation pire que Jerry !

Alors que le chevreau portait le pauvre humain comme une princesse en le gardant contre lui pour ne pas qu'il attrape froid -et que, golly, il se force à faire celui qui était super cool mais c'est qu'un humain ça pèse quand même comparé à certains monstres - le trouble fête apparu. Asriel lui décerna une de ces expressions qui soulignaient le "c'est pas drôle Chara, comment as-tu oser me faire ça à moi". Enfin il n'y avait pas qu'à lui. C'est pourquoi il afficha une petite mine boudeuse et lorsqu'il entendit qu'il aurait une réputation pire que Jerry, son expression changea radicalement et il eu un ton plaintif et ennuyé.

* Chara nooon! T'as pas intérêt à poster ça sur Undernet! Je le dirais à Maman sinon! Si elle apprends ce que tu as fais à l'humain, elle ne va pas être contente et tu seras interdit de chocolat pendant une semaine!

Et l'enfant tira la langue comme pour dire "ce sera bien fait pour toi". Non mais oh! Il connaissait les points faibles de son frère/soeur lui aussi! Et il essaye de faire passer la pilule avec son fameux sourire. NAN. NAAAAAN. NAAAAAAAAAAAAAAN! Nan Chara il est parti pour te bouder pendant trois jours. Comment ça c'est prévisible? Et pour la suite? Uuuuuggghhh toujours des des jeux de mots, encore des jeux de mots. Sauvez le. Pitiéééé comment les autres faisaient pour aimer autant ces blagues! C'est même pas drôle! Ou alors peut-être parce qu'il est son frère et qu'il connait déjà toutes ces blagues et les réécouter à longueur de journées avaient finis par avoir raison de lui? Étrangement Asriel préférait son humour noir, ses sarcasmes, peut-être parce qu'il était légèrement moqueur lui aussi sur les bords? Mais chut c'est un secret.

Et puis de quoi parlait-il/elle? Lui refaire le même coup? Le chevreau tourna un regard interrogateur vers l'humain ne semblant pas comprendre ce que cela sous entendait mais bien vite il compris...ou plutôt crû comprendre. Attendez...ils étaient de mèches? Non ce n'était pas possible, vu à quel point l'enfant avait sangloter il n'y croyait pas trop...ou plutôt peut-être que Chara s'était servi de lui pour le piéger. AAAH CA C'ETAIT INACCEPTABLE! il n'était pas prêt d'aller faire les courses pour lui acheter du chocolat. ET LA PEINE S'ALLONGEAIT A CINQ JOURS DE BOUDAGE INTENSIF. Encore une fois le sourire d'Asriel fut remplacé par une moue. Etait-il en colère? Oui. Etait-il agacer? Oui. Etait-il blasé? Oui. Pourquoi son frère/soeur lui menait la vie si difficile? C'était déjà assez difficile comme ça de gagner le respect des habitants mais si en plus Chara mettait en échec chacune de ses tentatives à apporter de l'espoir à l'Underground alors...IL N'ARRIVERAIT A RIEN. Il avait tellement envie de le secouer comme un prunier et le forcer à réparer ses erreurs en vendant des tracts de sa personne sur la voie publique. Mais même là il ferait des blagues vaseuses sur lui pour le ridiculiser. Uuuuuh. Tant d'injusticeeee.

Bon il vallait mieux qu'ils avancent parce qu'Asriel ne tiendrait pas longtemps avec l'humain dans les bras. Allez montre toi fort Asriel. Pour le bien de l'humain. Montre-lui le meilleur de toi. Et après? Et après il le capturera en guise d'offrande pour entrer dans la garde royale urahahah! Oui sa mère sera forcement fier de lui et enfin il pourra commencer son long chemin de sauveur de l'Underground. Mais avant...quelque chose trottait toujours dans sa tête.

* Au fait tu...

Il tourna son regard et esquissa un doux sourire pour l'enfant comme pour ne pas l'effrayer davantage qu'il ne l'étais déjà.

* Tu...tu allais dire quoi juste avant? J'ai eu l'impression que...que tu me connaissais, hehe.

Il rougis à nouveau, particulièrement gêné de poser cette question. C'était stupide après tout. Il ne pouvait pas se connaître. Mais pourtant...oui pourtant il avait eu l'impression que l'humain allait crié son nom. Etait-il devenu narcissique au point de penser ce genre de chose? Peut-être. Mais cette détresse, ces larmes, on aurait vraiment dit que cet humain avait vécu beaucoup de choses. Il racontait n'importe quoi, n'est-ce pas? Oui probablement qu'il se faisait encore des idées.











Bonus:
 

avatar

Items
LV: 10 (967EXP)
HP, ATK, DEF:
Items:
I'm trash and I know it
I'm trash and I know it
Voir le profil de l'utilisateur
Ligne directrice : Neutre mauvais
Messages : 252
GOLD : 9075
Date d'inscription : 19/07/2016
Localisation : B E H I N D Y O U
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Mais qu'est-ce que... || Ft. Chara/Asriel Mar 30 Aoû - 13:10
Mais qu'est-ce que... #Chara&AsrielIl fallait se calmer, seul les bébés pleuraient et, soyons sérieux, un bébé ne pourrait pas faire ce que Frisk avait fait jusqu'à maintenant. Mais dans le fond, il/elle ne tenait déjà plus. Cette situation était irréaliste. Qu'est-ce que tu avais fait, Chara? Est-ce que c'était la réelle solution? Qui était à la place de Chara? Qui était réellement Flowey? Est-ce que la solution pour détruire la barrière était toujours la même? Ce n'était pas une solution, ce n'était pas LA solution... il avait juste... arrangé ça à sa sauce... du moins, si c'était vraiment le résultat de Chara.

Mais actuellement, ce n'était pas Chara qui se retrouvait dans une vrai situation délicate, mais bien Frisk. Dans le fond, l'enfant était rassuré de pas être repoussé par le chevreau, même si le malaise était à un haut niveau. L'humain avait juste besoin d'extérioriser cette accumulation, et les enfants n'ont parfois pas beaucoup de choix pour ça. Les larmes, c'est plus simple que des mots et des gestes, ce n'est pas claire sur le "pourquoi?" "comment?", mais ça l'est sur un point "ça va mal.". Mais l'enfant devait se calmer, pour réussir à réfléchir plus clairement. Il/elle devait sortir de se mutisme provoquer par la peur, l'angoisse, et ce début de folie, même si ce fut difficile en entendant la voix de l'autre humain qui se rapprochait, lui arrachant un frisson. L'humain ravala un sanglot, pour s'arrêter et se calmer légèrement, sans tourner son regard vers l'humain, il/elle se contenta de frotter ses yeux avec ses manches. Foutu Ketchup qui voulait pas partir, c'est que ça colle en plus, c'est bon le Ketchup, mais sur la peau comme ça, c'était assez dégoûtant.

Laissant discuter, ou plutôt légèrement se chamailler, les deux frères, Frisk les écoutant dans un lourd silence de sa part. Ils lui donnaient l'impression d'agir... "normalement"? Du moins, c'était comme si ni l'un ni l'autre n'avait vécu les tragédies que Frisk avait vécu, ou ce que Asriel lui avait raconté sur son passé et le passé de Chara. Est-ce que c'était de la comédie de leur part? Non... Asriel lui semblait bien trop, surpris, il ne le/la reconnait pas, il ne disait pas son nom, il disait juste "l'humain". Est-ce que Chara aurait tout effacé? Pourquoi alors lui non plus on ne lui avait pas effacé sa mémoire? Il/elle n'aurait pas cette impression d'être juste fou. Mais peut-être... qui sait, que Frisk aurait fait des bêtises si ça avait été comme "la première fois.". Et Chara? Est-ce que lui jouerait un rôle là? Les piques qu'il envoyait, Frisk se sentit au plus mal, près à suffoquer tellement il/elle était crispé. L'enfant aurait voulu hurler à plein poumons à Chara de se taire, de le/la laisser tranquille, d'arrêter ainsi le/la torturer, d'arrêter ce foutu manège qui le/la faisait souffrir. Il/elle aurait voulu voir la délimitation exactement entre la réalité et la supercherie. Du calme, il lui fallait du calme, même si la présence de Chara n'aidait pas. Frisk devait reprendre son attitude normal, se mettre dans tout ces états, si Chara... était bien "Chara"... c'était ce qu'il voulait, Frisk ne pouvait pas craquer maintenant, ce n'était pas fini.

L'humain prit une inspiration profonde, qui ne servit pourtant qu'à marmonner.

*Je ne suis pas... ton partenaire mais...

Frisk accorda enfin un regard à l'enfant, les yeux encore humide, tendant sa main vers celle de Chara, bien que toujours pas rassuré. Se dire que c'était peut-être le même Chara que celui qui avait pris son âme, le/la mettait dans une profonde angoisse. Reprenant d'un ton de voix, plus audible, s'efforçant au calme.

*Désolé... tu m'as fait peur tout à l'heure... je n'aurai pas dû réagir comme ça, je pensais, que c'était quelqu'un de méchant qui me suivait.

Et c'était littéralement le diable que Frisk avait eu l'impression de revoir. Il/elle rebaissa la tête aussitôt, ramenant sa main contre son torse une fois la main de Chara serré, la cachant du froid dans sa manche. L'enfant ne savait plus quoi penser de cette situation. Qu'est-ce qu'il s'était passé? Qu'est-ce que Chara avait fait? Pourquoi est-ce qu'il/elle était encore là? Est-ce que Chara allait craquer pour hurler à nouveau sa colère sur l'enfant, lui rappelant qu'il/elle n'est pas maitre de ses choix, est-ce que Asriel allait se retrouver à nouveau dans le corps de Flowey? Est-ce qu'il/elle allait encore se retrouver à tuer tout le monde pour une misérable réponse? Est-ce qu'il/elle allait encore perdre la tête? C'était déjà trop tard, trop tard, trop tard... Il/elle était dans cette boucle sans fin, sans pouvoir y changer quoi que ce soit, il/elle pouvait seulement subir, et tenter de ne pas écraser les œufs sur lesquels il/elle marchait.

Mais la voix d'Asriel le/la fit sortir à nouveau des troubles pensées. Relevant la tête vers le chevreau, l'humain venait tout juste de remarquer que ce dernier était en train de le/la portait... Il allait s'épuiser pour rien le pauvre, en plus d'être mal à l'aise, c'était aussi évidant que museau au milieu de sa figure. C'était la première fois que Frisk pouvait voir Chara et Asriel sous cet angle, et, il/elle eut une faible sensation d'envie, pas de la jalousie, mais simplement de les envier, d'être ainsi, l'air heureux. Mais de quoi est-ce qu'il parlait par contre? L'humain aurait fait une gaffe? Oula... Il fallait trouver une solution, mais le mensonge ne sert à rien, mentir n'a jamais servis... mais dire la vérité serait aussi le bon moyen de le/la faire passer pour une folle. Et que Chara se souvienne ou non, il n'appréciera certainement pas. L'humain cligna un peu des yeux, détestant de plus en plus cette situation.

*On m'a... dit ton nom de l'autre côté de la porte... et tu ressemblais à ce qu'on m'avait montré.

Dans quoi est-ce que Frisk était en train de s'embarquer, c'était pas un mensonge, c'était pas la vérité non plus. C'était un mélange bordélique qui allait forcément apporté encore plus de question. Mais l'enfant avait mis un premier pied dans le plat, autant y sauter dessus à pieds joins à présent...

*Toi et... aussi ton frère.

Bon.. là c'était jusqu'au cou au moins. Frisk se contentant de baisser la tête après avoir dit ça. L'enfant n'était pas particulièrement mal à l'aise de la situation d'être dans les bras du chevreau. Et à dire vrai, il/elle venait de s'en rendre compte que maintenant. Il/elle devait pas peser le poids d'une plume quand même, surtout que l'enfant était resté accroché à Asriel, comme si sa vie en dépendait. L'humain fini par lâcher doucement Asriel en marmonnant doucement.

*Désolé, c'est gentil... je peux marcher...

© 2981 12289 0
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Mais qu'est-ce que... || Ft. Chara/Asriel Sam 3 Sep - 23:13
Mais qu'est-ce que...
#PrettyMirror & Rei


C'est hilarant... je ne peux pas perdre mon sourire devant ce spectacle ! L'expression de 'Rei... la détresse sur son visage. Il galère tellement à porter cet humain. Ça se voit comme le museau sur son visage... ah-ah. Rei, tu resteras toujours plus faible que moi... ou plus idiot. Tu devrais juste le retenir en mettant l'un de ses bras au dessus de tes épaules au lieu de te compliquer la vie ainsi. Mais je te connais par cœur. Tu veux faire ton héro pas vrai ? Un héro fort et puissant, god of hyperdeath. Pour que cet humain te considère bien mieux que l'enfant que tu es... c'est mignon. Si mignon. Mais tu n'en a pas besoin 'Rei. Tu es le plus cool.
Je sens que tu vas me tuer. T'as l'air blasé comme ça... mais c'est devant l'humain. Toi et tes bonnes impressions. On serait tout seul que tu m'aurais déjà sauté dessus pour te venger !





Chara nooon! T'as pas intérêt à poster ça sur Undernet! Je le dirais à Maman sinon! Si elle apprends ce que tu as fais à l'humain, elle ne va pas être contente et tu seras interdit de chocolat pendant une semaine!


Oh et il tire la langue. Je n'y crois pas, je crois même que j'affiche une expression outrée. Comment peut-il ainsi me menacer sur le CHOCOLAT ?! La seule chose qui en vaille vraiment la peine de braver les règles de maman ! PFF. Mais je vais pas me laisser impressionner ! S'il croit que ses PATHÉTIQUES menace vont marcher contre moi ! Come on Asriel, tu es mon petit petit frère ~ tu ne pourras jamais m'avoir ainsi  Je ne vais pas te donner raison, ohhh que non. Je me contente juste de hausser les épaules en affichant un sourire qui en dit long sur ce que j'en pense, de ses menaces. Quoi, j'ai la flemme de lui répondre correctement ? Oui... c'est un peu vrai aussi ! Ah ah. Tu pourras me faire la gueule bien longtemps 'Rei...

Oh, voilà qu'il se remet à avancer avec son poids mort dans les bras. Attends ! J'ai pas encore finit de parler à l'humain moi ! Il doit toujours me serrer la main ! Et sans ketchup cette fois... promis !



Au fait tu... Tu...tu allais dire quoi juste avant? J'ai eu l'impression que...que tu me connaissais, hehe.


Ouh-là. Pourquoi Rei se met à rougir ?... Et... lui aussi à bien entendu la même chose que moi ? Ce 'Asriel' étouffer ? Je n'aime pas ça. Pas du tout. L'humain n'est pas censé connaître son nom. Après tout, c'est pas comme s'il... était déjà venu ici, hein ? Noooon, bien sûr que non.
Fff... l'humain à l'air tout juste terrifier devant moi. je ne sais pas comment je dois le prendre. Le pire, c'est qu'on dirais qu'il essai de le cacher, mais ça se voit. Vraiment. Autant que... son physique transgenre ? Il me ressemble réellement, s'en est presque troublant. Pourtant les humains ne se ressemblent pas tous. On est très différents les uns des autres...
...
Mais en fin de compte.
On est les mêmes.
A l'intérieur.




Je ne suis pas... ton partenaire mais... Désolé... tu m'as fait peur tout à l'heure... je n'aurai pas dû réagir comme ça, je pensais, que c'était quelqu'un de méchant qui me suivait.


Je fronçais légèrement l'un de mes sourcils. Surprit qu'il ose tout de même me serrer la main malgré ce que je lui ai fait et malgré sa mine complètement traumatisée. Elle tremble un peu, sa main. Ses doigts sont glacé, le laisser allongé dans la neige n'était peut-être pas une si bonne idée... il va me faire un hypothermie le gosse. Ah non. C'est vrai, il est dans les bras de Rei maintenant... pff.
Je lui serre un peu plus la main dans une poigne franche et directe, considérant alors ses mots. Il ne joue pas mon jeu de partenaire, c'est décevant, mais... bordel. Il s'excuse?  C'est à moi de m'excuser plutôt ! Enfin, si je comptais le faire bien entendu, mais ce n'est pas le cas ~

Comment ça j'ai l'air de quelqu'un de méchant... c'est pas vrai, n'est-ce-pas ? J'ai rien de méchant, hein ?... Je sais que je devrais pas le prendre mal, mais. Ça me contrarie. C'est plus fort que moi. Je gonfle l'une de de mes joues rosée par le givre. Il est pas marrant ce gosse. Vraiment pas marrant...



On m'a... dit ton nom de l'autre côté de la porte... et tu ressemblais à ce qu'on m'avait montré. Toi et... aussi ton frère.


...
.............
.................................. Whut ?
Le bug total. Error 404. J'arrive même plus à relever sa mine pathétique là. Attend. Il ment ? Non, il avait l'air vraiment de nous... connaître. C'est flippant, non perturbant. Aller Chara, tu peux pas craindre un humain, hein ? Qui le lui a dit ?! Ça ne pouvait être que lui. Ce squelette. Il ne lui avait pas dit son nom dans les ruines, mais... peut-être l'avait-il fait échapper lors de leur discussion derrière cette porte ? Il lui avait beaucoup parlé d'Asriel entre deux blagues, c'est vrai mais... Combien de temps cet humain avait-il passé derrière les ruines pour ne plus être surprit par les monstres ? Pourquoi les avait-il quitté... comment allait ce squelette et tous les autres ?! Et s'il les avait tué pour pouvoir passé ?!
Naaah...... nan. Il ne l'avait pas fait.

Il n'avait pas intérêt à le faire.

Si seulement je pouvais jeter un œil à son niveau de LOVE. Mais je ne suis pas le Roi. Arrh. Des fois, être un humain nous limite sur beaucoup de chose. Même si je suis plutôt puissant(e).



Désolé, c'est gentil... je peux marcher...


Oh, non non. T'en vas pas comme ça. J'ai encore BEAUCOUP de questions à te poser ! Mais faut que je reprenne mon air cool avant. Cet air troublé ne me siée guère. Alors qu'il quitte les bras d'Asriel, je lui attrape la manche. Ça ne me ressemble pas vraiment de faire ça. Je suis plutôt du genre les mains dans les poches à me tourner les pouces. Mais c'est un humain !
Je dois faire bonne figure comme toi, Rei, non ?
Je cache ma bouche avec ma main tandis que je murmure à l'oreille de cet humain exprès pour que le petit frère n'entendre pas.



Tu devrais pas dire çaaaa... après il va s'y croire !


Oh que oui. Rei doit être en ce moment même en train de multiplier son égo par 1000. S'il sait qu'il connu même dans les ruines je... non je veux même pas imaginer ça. Oh wait. Je vais devoir le supporter, il va me rabâcher ça pendant trois jours.
Je fais signe à l'humain de patienter tandis que je fouille dans mes poches. Un vrai bordel. Quelques paquets de ketchup tombent dans la neige révélant ainsi mes méfaits. A vrai dire, j'étais spotted coupable de puis le début, mais bon !
J'en sort une barrette de chocolat, déchirant sans délicatesse le papier plastique. Celles pour enfant avec plein de jolie desseins sur l'emballage ! Mamonstre m'en achète plein, elle sait que j'en raffole.
Enfaite, j'aime bien les déchirer... c'est un peu comme si... naaan, après on va me traiter de sadique ! AH HA.

Je finis par lâche un plus grand sourire alors que je coupe la barre en deux. Joli symbole de partage... non enfaite, je veut en garder pour moi. Je vais pas tout lui donner non plus, hein ! Je lui tends la moité... la plus petite moitié ! Oui c'est enfantin, mais je suis un gosse ! Jusqu'à nouvel ordre je représente la détermination pas la gentillesse non mais ho !



I'm Chara, knife to meet 'ya. Je voudrais pas que tu nous claque encore sans prévenir. Prend un peu de sucre veux-tu ?


Blablablaaaa... c'est gentil à en devenir écœurant. Pourquoi je me force d'ailleurs?  C'est un humain, je devrais pas faire d'effort ! Pff. J'aimerais juste croire mamonstre. Comme quoi je dois leur donner une chance et qu'ils ne sont pas tous méchant... mon sourire est un peu forcé c'est vrai. J'essaie de faire un jeu de mot pour détendre l'atmosphère. J'adore les couteaux. J'en demande toujours pour mon anniversaire. Enfin... le jour où je suis tombé. Je ne connais pas la date du mien...
Les souvenirs ont vraiment de l'importance de toute façons ? Je veux juste vivre ma vie au jour le jour ! Pourquoi s'en encombrer ! Pff.










Can I axe you a question. Do you like roleplay ?
Parce-que moi et Rei, on passe notre temps à en faire par ici... Entre deux puzzles que père nous a construit. Je me demandais si... tu voulais pas nous rejoindre ? Oh, t'inquiète. Rei joue le méchant. Il est tellement drôle dans ce rôle haha ! Ah non, je dois dire que MOOOONSIEUUUR god of hyperdeath est terrifiant, mais... tout le monde sait que je suis meilleur pour jouer les méchants que lui. Faut pas le dire, c'est un secret ~ Après tout, je... je...


Je suis un humain.
Nous sommes méchants.
Je commence à avoir un mal de crâne avec ces histoires. Et je n'aime pas ça. J'ai de plus en plus l'impression que j'ai déjà vu cet humain quelque part... Parce qu'il m'a serré la main ? Non... Il n'a pas pu être mon partenaire. On ne s'est jamais rencontré. Je me masse la tempe, mais ça ne passe pas. J'aimerais juste joué avec eux, mais...
Non. Quelque chose ne tourne pas rond ici. Il faut que je le surveille. Il faut que. Argh ça vrille. Faut pas que je montre mes faiblesses ainsi.
Aller Chara, reprends toi. Maintenant.
Mon sourire s'élargit tendis que mes pupilles se rétractent.

Ooops, mauvais sourire... héhé, j'avais envie de le faire. Rien qu'en guise de menace silencieuse à l'intention de l'humain. Je ne sais pas à quoi il joue. Et ce qu'il compte faire, mais...



Welp. I'm goin' to Grillby's...


Je dis toujours ça.
Mes mains de nouveau dans mes poches, la barre chocolatée dans ma bouche. Je commence déjà à prendre les devant. Je n'ai qu'à couper à travers la forêt comme je le fais pour devancer Rei... J'espère que cet humain retiendra la leçon avec ce sourire. Que je n'ai pas à le surveiller H24. Là, j'ai juste envie de me poser, oublier tout ça. Soigner ma migraine et... prendre un chocolat chaud. Dire que je devrais jouer au roleplay avec eux...
Hmm... pour une autre fois.
Désolé Rei.
Quelque chose ne va pas.

© 2981 12289 0


• Coming soon •

TEAM:
 

avatar

Items
LV: 1
HP, ATK, DEF:
Items:
Black Flamby
Black Flamby
Voir le profil de l'utilisateur
Ligne directrice : Loyal(Neutre) Mauvais
Messages : 102
GOLD : 12310
Date d'inscription : 18/07/2016
Localisation : The void
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Mais qu'est-ce que... || Ft. Chara/Asriel Jeu 22 Sep - 22:31
Mais
qu'est-ce que...




« C'est encore en blaguant avec la vie
qu'on est le moins malheureux.
»
H

a-ha! Il aurait dû s'y attendre, donc l'humain n'était pas de mèche mais il s'agissait plutôt ici de la victime. Ne t'inquiète pas, il fera en sorte que Chara ne s'en tire pas à si bon compte avec cette blague de mauvais goût. Son frère/soeur lui avait fait peur, il l'avait pensé mauvais...Asriel ne pu s'empêcher d’asséner le fameux "death glare" que sa mère pouvait parfois leur décerner lorsqu'ils faisaient des bêtises assez graves. Bon sang, Chara s'il te plaît, il ne veux pas que tu ais une mauvaise réputation avec ces humains et qu'après ceux-ci se montrent méchant à son égard et qu'il finisse par les détester davantage. Comme terrifier à cette pensée le chevreau s'empressa d'ajouter coupant presque l'enfant:

*N-nan Chara n'est pas méchant! I-il faut juste apprendre à le/la connaître! Bon il n'est pas la meilleure des personnes mais il/elle fait de gros efforts, personne n'est parfait et puis il y a du bon dans chacun, j'en suis persuadé et c'est le meilleur frère/soeur qu'on puisse rêver d'a...voir.

Et voilà qu'il réalisait l'ampleur de ses paroles. En s'enflammant autant, il en avait trop dit et le voilà bien vite prendre de nouvelles couleurs et plaquer ses oreilles sur son visage pour cacher ses rougeurs naissantes. Oh bon sang quel abruti! Il préférait ne pas savoir quelle tête tirait le/la concerné/e, il l'imaginait sourire d'un air triomphant ou le taquiner là-dessus de manière constante. Oh noooooon, il va tellement regretté d'avoir dit ça. Mais, mais il le pensait...il pensait réellement qu'il avait une chance inoue pour avoir une personne telle que Chara dans sa famille. Leurs deux parents étaient occupés et il se sentait parfois extrêmement seul dans leur grande maison à Snowdin. Chara était là. Avec ses blagues. Avec son air blasé mais une tendresse dissimulée, il n'avait pas besoin de voir son sourire pour sentir la chaleur qui émanait de lui, il était là pour lui et Asriel faisait son maximum pour le lui rendre au centuple. Il n'était peut-être pas courageux en réalité mais...il donnerait sa vie pour lui/elle. Et même si la réciprocité de cette conviction lui ferait plaisir, il savait que Chara pouvait être assez inconscient et ne semblait pas donner beaucoup de valeur à sa propre vie. Il aurait voulu dire...que lui aussi n'était pas la meilleure des personnes, que personne ne l'était de toute façon mais il avait peur qu'une fois dit cela à voix haute alors ces efforts seront réduit à néant comme s'il se jetait à lui-même un mauvais sort. Non, il devait croire en lui.

* On m'a... dit ton nom de l'autre côté de la porte... et tu ressemblais à ce qu'on m'avait montré. Toi et... aussi ton frère.

Attendez...quoi? Il avait bien entendu? L'humain avait dit...qu'on lui avait dit son nom de l'autre côté de la porte? On le connaissait? Lui? Asriel? Mais bien sûr voyons c'est le dieu de ce monde! Bientôt le chevreau redressa la tête, on aurait presque cru qu'il brillait de milles feux avec son torse faussement bombé vers l'avant et un air fier sur le visage. Il ne manquait plus que la cape de super héros et sa fourrure au vent et on aurait la tableau typique de ce qu'il pouvait bien s'imaginer de lui-même à cet instant précis. Effectivement Chara avait raison, l'humain n'aurait pas dû dire ça mais au moins le revoilà gonfler à bloc, il se sentait capable de soulever des montagnes. Et pourtant il sentit que le concerné ne voulait pas de son aide et souhaitait être reposer. Ah...hum oui il pensait bien faire mais cela devait le gêner...il devait être idiot de ne pas l'avoir compris plus tôt alors le chevreau l'aida à redescendre et replaqua les mains le long de son corps.

Sans rien dire, le chevreau observa simplement son frère/soeur agir avec une expression plus tendre. Il le savait. Chara était comme ça, il/elle essayait maladroitement de réparer ses erreurs, c'était juste adorable. Avant il/elle avait beaucoup tendance a rejeter ou tout simplement ne pas saisir la main des autres mais à présent il/elle allait il/elle-même vers autrui pour tenter une approche. Asriel était heureux, pouvoir admirer les efforts qu'il/elle faisait, essayer de croire en l'humain et lui donner sa chance, peut-être même devenir ami avec lui. Quand d'ailleurs il fut question de roleplay il saute en l'air comme le ferait tout enfant enthousiasmé par une superbe idée lançant des "Oh oui oui oui il FAUT qu'il/elle joue avec nous! Tu vas voir on va bien s'amuser!" suivie de "Ne te moques pas de moi! Je t'enverrais dans un trou noir ou j'aspirerais ton âme et alors tu seras prisonnier et puis...et puis j'effacerais tous tes souvenirs comme ça plus de blague URAHRAHRAH!" Il leva les bras en l'air en riant à gorge déployée mais bien s'arrêta en réalisant la faille dans son plan et marmonna presque pour lui-même mais trop fort pour passer inaperçu "Mais si je t'effaces tes souvenirs...tu te souviendras pas de moi....hum....je devrais tout recommencer à zéro..."

Le pauvre chevreau sembla essayer de trouver quelque chose mais en entendant son acolyte se faire la malle, il s'empressa d'aller agripper Chara pour l'empêcher de partir.

*Eeeeeh Chara on devait jouer ensemble! C'est pas marrant si tu joues pas avec nous! Allez, on y va!

* ASRIEL BLOCKS THE WAY
FIGHT           ACT         ITEM          MERCY











Bonus:
 

avatar

Items
LV: 10 (967EXP)
HP, ATK, DEF:
Items:
I'm trash and I know it
I'm trash and I know it
Voir le profil de l'utilisateur
Ligne directrice : Neutre mauvais
Messages : 252
GOLD : 9075
Date d'inscription : 19/07/2016
Localisation : B E H I N D Y O U
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Mais qu'est-ce que... || Ft. Chara/Asriel Lun 26 Sep - 13:10
Mais qu'est-ce que... #Chara&Asriel Tout était un réel fouillis dans l'esprit de l'enfant, c'était difficile de vraiment rester sur une seule idée. Il/elle n'arrivait pas à se dire si la situation était bénéfique, ou néfaste. Tout était si différent, et intérieurement, il/elle avait l'impression qu'il/elle était de trop ici, un défaut dans le décors, une tâche sombre ou flou, alors qu'autour, tout était net, trop net. C'était obligé que ce résultat était uniquement la faute de la recréation du monde, ou alors de la faute à Chara, ou plutôt, la sienne, la faute de l'enfant, s'il/elle n'avait pas cherché plus loin, s'il/elle n'avait pas fait ces erreurs, ce ne serait pas arrivé, peut-être alors, qu'il/elle aurait trouvé une solution dans la bonne "version" de l'Underground, pour les sauver tous. Mais est-ce que ce n'était pas déjà trop tard? Pourquoi Frisk n'arrivait pas à être content et rassuré en voyant ces deux "frères" s'amusaient, sans nul doute comme ils l'auraient fait par le passé, s'ils n'était pas mort...

L'enfant ne savait pas réellement si il/elle devait rester ici, profiter de cette ambiance si... appréciable? Ou si il/elle devait prendre la fuite et trouver une solution pour que tout redevienne comme avant? Ou plutôt... pour encore trouver une solution pour le Flowey que Frisk avait croisé, et "Chara"? Mais si il/elle profitait du moment, est-ce que Chara l'accepterait? Difficile à dire. Frisk regardait Chara avec une certaine angoisse, tentant de la caché au fond de son esprit. Est-ce que Chara le faisait exprès? Ou alors... est-ce que comme Asriel, il ne se souvenait de rien? Cette dernière option aurait été autant rassurante qu'effrayante. S'il était la cause de cette situation, et qu'il ne se souvenait de rien, comment avancer? Et peut-être bien que sa présence n'était pas souhaité... non... sa présence n'était tout simplement pas souhaité, l'enfant avait déjà assez vu et entendu Chara par le passé, pour savoir que Frisk n'était pas bien vu aux yeux de Chara.

Secouant doucement la tête en écoutant la tentative d'argumentation du chevreau. Asriel tenait toujours autant à son frère, c'était assez fou, les gens de l'Underground étaient vraiment d'une bonté plus grande que ceux de la surface.

* Je ne doute pas, qu'il n'est pas méchant...

Mais l'enfant baissa cependant le regard. Est-ce que Chara n'était pas méchant? Est-ce qu'il était pas plutôt... très impulsif? Très en colère? Très violent dans ses actions? Est-ce qu'il était pas plutôt... très Humain? Ils étaient tout deux humains, tout deux avaient peut-être bien du mal à réagir de la meilleure façon qu'il soit, ils n'étaient pas si différent. Et malgré ce qu'il/elle avait dit plutôt, l'idée de ne pas être si différent de Chara, le/la rendait mal à l'aise.

Frisk écouta l'avertissement sur le fait qu'il/elle n'aurait pas du dire ça, et en remarquant la réaction de Asriel. L'humain ne pu s'empêcher d'avoir un faible sourire mélancolique, cette impression de nostalgie, alors qu'il/elle n'avait jamais vécu leur passé, s'y sentant pourtant si attaché. Il/elle ne pouvait pas annuler ça, il/elle ne pouvait pas leur retirer ça, ce bout de bonheur, qu'ils avaient perdu par le passé. L'idée d'annuler ça, et d'en être le fautif, serra le cœur du jeune humain.

Il/elle cligna des yeux en voyant le bout de chocolat tendu par Chara, releva ensuite le regard vers l'enfant. Toujours dans la confusion à se demander si c'était une mise en scène ou si vraiment oublié, le soucis, c'est que peut-être Frisk n'aurait jamais de réponse, autant peut-être... jouer le jeu? Bien si, si Chara avait oublié, et se montrait vraiment gentil, ça enlèverait un bon poids des épaules de l'enfant. Mais, est-ce que ce ne serait pas de l'hypocrisie, à profiter de la situation, de faire "comme si de rien n'était"? L'enfant rentrant un peu ses mains dans ses manches, pour les réchauffer, faut dire que Sowndin n'était pas le lieu le plus chaud.

* C'est... gentil, merci mais... je n'aime pas le chocolat... désolé.

L'enfant ne prenait pas conscience du risque qu'il/elle prenait en disant ça au fanatique de chocolat qui était face à lui! Mais, inutile de mentir avec ce genre de chose, si l'enfant l'avait pris, et fait semblant de le manger, l'avoir jeté, ou l'avoir donné à Asriel, et que Chara l'apprenne, ou voit son mensonge, ça n'aurait pas été pire encore? Bonne question.

Frisk remercia d'un ton faible Asriel, quand il le/la reposa au sol. Bon... si l'enfant s'était écouté, il/elle aurait sans doute sauté à nouveau sur le chevreau, parce que bon sang! Il faisait vraiment froid, et c'était fou comme les poils du prince étaient efficace contre le froid! Mais l'enfant se retenait, se contentant de croiser les bras dans son pull pour cherchant à avoir plus chaud, et serrant ses jambes. Il faut dire que Frisk n'avait vraiment pas la tenue adapté pour ce lieu, sans doute que Toriel serait inquiète en voyant ça d'ailleurs... ou plutôt... Papyrus...? Enfin!... Bref! C'était déjà assez compliqué comme ça!

Les paroles de Chara, eurent le résultat de sortir Frisk de ses pensées. Les deux humains se regardaient, bien que l'un d'eux était moins confiant que l'autre. Du rôle play? Est-ce que c'était un sous entendu pour ce qu'il se passait actuellement? Comme tout le reste qu'il/elle avait l'impression que Chara lui sous entendait depuis le début? Soit c'était vraiment ça, soit... c'était l'enfant qui était envahit par la parano... Mais ce qui était sûr, c'est que l'idée du jeu avait l'air de plaire grandement au chevreau qui tenait son rôle à cœur.

Howdy! King, are you there? It's me, your best friend. ASRIEL DREEMURR.

L'humain frotta un peu ses yeux, parcouru d'un frisson. Ce devait être son imagination, l'espace d'un instant, il/elle avait eu l'impression de voir l'ombre du God of Hyperdeath planer au dessus d'Asriel. L'idée même de se demander, si le chevreau ressemblerait à ça plus tard, traversa l'esprit de l'humain. Mais il/elle secoua doucement la tête pour regarder à nouveau Chara, écoutant sa proposition, mais s'arrêter en pleine phrase. Il/elle pencha un peu la tête de côté en voyant sa réaction. Qu'est-ce qui n'allait pas?.. Ou alors c'était encore le même problème, le seul et l'unique problème : Frisk. Frisk était le seul et véritable problème dans cette histoire...

Mais le sang de l'humain ne fit qu'un tour en voyant ce visage, ce sourire, cet... air... est-ce que c'était une réponse à ses questions? Chara ne faisait que lui répondre avec ce sourire si...mauvais? Pourquoi le faire en plein milieu de phrase? C'était assez étrange, mais Frisk fut crispé, retenant son souffle comme si il/elle se préparait à recevoir un coup et ne voulant surtout pas en sentir la douleurs. Mais non, rien de tout cela était arrivé, peut-être même, que l'enfant avait juste imaginé ce sourire. Un frisson parcouru son petit corps, avec une nouvelle envie de pleurer, il/elle voulait bien faire dans le plan de Chara, juste, dans l'espoir qu'il le/la laisse tranquille, mais il semblait que peu importe ce que l'enfant ferait, ça n'irait pas à sa convenance, mentir, dire la vérité, essayer quelque chose, ne rien faire, parler, se taire, ce n'était JAMAIS ce qu'il fallait faire. Peut-être qu'il/elle aurait dû en profiter, prendre la fuite, ne pas se retourner, partir comme un lâche pour sortir de l'Underground, et aller quelque part, loin, où il/elle ne serait plus un soucis pour personne.

L'humain inspira profondément, se retenant de pleurer à nouveau, et serrant ses poings camouflés dans son pull en suivant Chara du regard, il/elle ne le comprenait pas, peut-être même qu'il/elle ne le comprenait jamais...

* Désolé!... je voulais pas te...

Mais le jeune chevreau avait pris la relève en attrapant Chara pour l'arrêter dans sa démarche pour partir. Frisk ne pouvait pas s'empêcher de se sentir coupable. Certes, il/elle avait peur de Chara, après tout ça, surtout... maintenant que Frisk n'avait plus d'âme... mais c'était comme Flowey au fond.... ce n'était pas leur faute, ce n'était pas de sa faute... seule Frisk avait vraiment fait des erreurs et des choses mal...

* Désolé... je ne voulais pas te vexer... je veux bien jouer aussi...

Frisk avança un peu, sans pour autant être trop près des deux frères. Il/elle était inquiet, est-ce que ce serait vraiment un jeu, ou un "jeu"?

© 2981 12289 0
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Mais qu'est-ce que... || Ft. Chara/Asriel
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Mais qu'est-ce que... || Ft. Chara/Asriel
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Undertale : Soul :: Another Timeline :: AU :: Storyshift-
Sauter vers: