You’re Gonna Have a Good Time !
Bienvenue sur « Undertale Soul », inspiré du jeu du même nom. L'histoire se déroule après l'effacement du monde de la run génocide. Frisk l'a cepandant recréé(e) en échange son âme. Mais celui-ci a été profondémment altéré et des boulversements sont à venir...
N'hésitez pas à contacter le staff en cas de questions, nous nous ferons un plaisir de vous répondre dans les plus bref délai.
ReglementContexteRacesPrédéfinisPrésentationPartenariat
A savoir
# Forum OUVERT !
# N'oubliez pas de voter sur les top-sites afin de nous faire connaître !
# Il y a encore pleins de personnages du jeu disponibles !
Contexte
Again and again and again...Combien de fois cela s'était-il déjà produit ? Le temps s'écoulait puis revenait en arrière. Tous ce qui était construit était arraché et retournait à son état initial. Les actes commis... étaient oubliés.Frisk avait parcouru ce monde, maintes et maintes fois. Cela c'était toujours terminé bien. La barrière volait en éclat, ses amis gagnaient la surface. Mais alors pourquoi ? Pourquoi ce monde était toujours RESET au final ? Pourquoi, à chaque commencement, les choses allaient de plus en plus mal ? Pourquoi piéger ces âmes dans une éternelle boucle sans fin...Quelque chose devait-il être accomplit ? Est-ce un délire malsain ? Pourquoi cette âme humaine se corrompait petit à petit, de plus en plus. Et au fur et à mesure que son âme devenait plus puissante. Elle était remplit de DETERMINATION.C'est à partir de ce moment-là que les choses ont commencé à changer. Jamais une timeline n'avait connu autant de back-up. L'écoulement naturel du temps était sans cesse interrompu. Et plus il revenait en arrière, plus des anomalies apparaissaient. Les choses se passaient tous d'abords différemment, tantôt plus tôt, tantôt plus tard... puis des évènements inédits. Comme si le monde lui-même en avait marre d'être piégé dans cette même routine. Des monstres sont apparus à des endroits où ils ne devaient pas être.Les rares esprits qui étaient alors conscient de ce qui se passait devenaient de plus en plus nombreux. Des airs de déjà-vu. Des rêves troublants.Le temps commençait à se dérégler.Et cet humain continuait. And again and again... Cette distorsion du temps commençait à devenir dangereuse. Cet humain commençait à tuer de plus en plus de monstres. Ceux qui ont toujours cru en lui. Ceux qui l'on soutenu durant son combat final. Ceux qui l'on recueillit dans ces sous-terrains.Ses amis.Et ce jour fut venu. Ce jour où, lorsque l'éternel recommencement de la timeline avait débuté. Chaque monstre qui se dressait sur son passage était réduit en poussière. Jusqu'à qu'il n'en reste plus, nul part. Cet humain semblait de plus en plus instable. Était-ce encore Frisk ? Il ou elle n'était plus reconnaissable.Et en ce merveilleux jours, les fleurs n'ont plus éclos, les oiseaux n'ont plus chanté.Le monde fut effacé. ERASE.C'est alors que le temps qui s'était si emballé depuis toutes ces RESET fut stoppé. Brutalement. Qu'il ne restait plus rien a part cette âme d'humain si puissante. Plus qu'aucune jamais alors. Un monde brisé, froid, vide. Infertile. Obsolète.Frisk vendu alors son âme, investit toute sa puissance pour le faire revivre une fois encore.Mais ce monde était tellement affecté par toutes ces distorsions du temps qu'il ne fut plus jamais le même.Des évènements allaient se passer, des évènements différents, des évènements surprenants.Mais allaient-ils le mener une fois de plus à sa perte ?
Evénements
#Evacuation de l'Underground vers New Home !
#Mini-event (hors timeline) CLUB d'art !
A great partner
We will be together forever.

Personna mag
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: Check :: Let's talk
MessageSujet: Personna mag Sam 27 Aoû - 14:44
Voici le sujet du Personna Mag, qui est un petit pseudo-magasine, normalement hebdomadaire ou bi-hebdomadaire, traitant de sujets divers. Lisez, n'hésitez pas à commenter, l'index sert à se rendre aux publications quelque soit la taille du sujet et si vous voulez vous exprimer dans un article quelconque, n'hésitez pas à me contacter. Bonne lecture.

Index :

Numéro 1 : Ici
Numéro 2 : Ici
Numéro 3 :
Numéro 4 :
Numéro 5 :
Numéro 6 :
Numéro 7 :
Numéro 8 :
Numéro 9 :

Les articles sont écris par Lord Vlad à moins qu'il soit précisé autre chose.
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Personna mag Sam 27 Aoû - 15:12


Personna mag n°1

Boujour, Bonsoir, cher lecteur, chère lectrice.

J'ai toujours adoré écrire et j'écris de tout à propos de tout. Il se trouve que j'aime, par dessus tout, personnaliser... Eh bien, tout ce qui me tombe sous la main en fait. J'aime laisser ma marque, j'aime que les choses deviennent méconnaissables, en bien ou en mal.

J'ai décidé de vous faire un petit magazine, si l'on peut dire, qui sortira bi-hebdomadairement, si possible, et qui parlera majoritairement de divers programmes et extensions que j'ai découvert dans mes péripéties, en voulant rendre mon ordinateur différent. J'essayerai de faire des blagues et de parler de programmes amusants, à l'occasion, quand ils ne seront pas mortellement utiles ou simplement divins. Je diversifierai sans doute les articles, surtout si je reçois de l'assistance... Cela ne tient qu'à vous.

BASIQUE : CHOISIR SON OS

Bon, ma première revue portera sur, simplement, la base, le système d'exploitation. C'est un très vaste sujet et il est, j'en sais quelque chose, très difficile de passer de l'un à l'autre, je ne pense donc pas vous convaincre de cela, mais au moins, vous faire connaître de manière un peu plus poussée ce qui existe et est possible. Commençons bien sûr, par les géants.

Étant jeune...

Bon, pas si jeune en fait:
 

Vers 8 ans à peu près, j'ai commencé à délaisser un peu mes consoles et mes LEGO pour le monde merveilleux de l'informatique. À l'époque, il n'existait pour moi qu'un seul ordinateur au monde et il tournait sous Windows XP.

WINDOWS

Windows est un des OS les plus connus et les plus utilisés, à tel point que beaucoup de gens croient qu'il est aussi indispensable à un ordinateur qu'un cœur à un humain, qu'une couverture est indispensable à un hikikomori (les gens qui passent leur vie dans leur chambre), ou que la malhonnêteté est indispensable en politique. Pour beaucoup, Windows est donc le programme de base de tout ordinateur et c'est exactement ce genre de doxa que j'aimerais ici changer. Windows est propriété de Microsoft et son succès est dû à son installation par défaut sur énormément d'ordinateurs, encore aujourd'hui.

Non, ce n'est ni la relative simplicité d'installation des programmes, ces fenêtres où il suffit de cliquer sans réfléchir sur "suivant", ni la rapidité époustouflante de démarrage, ni les programmes parfaitement exempts de bugs, ni les milliers de malwares (programmes malveillants) aisément installables et trouvables partout sur la toile, ni la charmante compagnie de divers virus qui font la popularité de Windows. Ses avantages se trouvent plutôt dans son immense compatibilité, due, bien sûr à son presque monopole à une époque, à tout type de programmes et de matériel informatique et dans le fait "qu'au fond, tout fonctionne quand même".

Windows est la propriété de Bill Gates, l'un des hommes les plus riches du monde, non, absolument pas le plus riche, cependant. Il est lui-même un parfait incompétent en informatique et on apprend même dans un film supposé le glorifier que la plupart des bases fondatrices de Windows sont juste des bouts de programmes achetés ici et là à des développeurs indépendants. C'est un bon homme d'affaire, mais absolument pas un bon informaticien, comme la plupart des gens semblent le penser.

Windows est également célèbre pour son logo, inclus dans énormément de parodies, son nom, possiblement relaté au lancer d'ordinateur par une fenêtre, ou son navigateur par défaut, Internet explorer, connu pour être le pire du pire de tous les programmes de son genre, ainsi que d'autres programmes par défauts qu'il est notable que de nos jours, tout utilisateur avec un peu de bon sens pirate, plutôt que de l'acheter, malgré leurs réclamations incessantes pour un accès à votre portefeuille. Enfin, il est célèbre pour des notifications d'anti-virus que je n'ai pas vraiment besoin de citer.

Il est prouvé par plusieurs pros de la sécurité que toute version de Windows est en soi un Spyware puisqu'elle se permet d'envoyer beaucoup de choses privées à Microsoft, comme votre identité ou votre liste d'amis facebook, tout comme votre e-mail, le tout lié à votre IP permettant de vous identifier sans problème dans à peu près tous les contextes existants. Et quand on sait que Microsoft à un accord avec les renseignements américains, qui ont des accords avec les renseignements du monde entier, votre information peut tout à fait voyager un peu trop pour le respect de votre vie privée.

Mac Os

Apple est le concurrent le plus gênant au monopole de Windows. Je suis sans doute assez mauvais pour en parler, car mes interactions avec un mac se limitent à quelques heures, à peine. De ce que j'en sais, les macs sont plutôt chers, trop pour moi. Mais en contrepartie, les programmes de Macs sont censés être plus avancés, plus professionnels. La compatibilité également laisse à désirer, puisque la marque Apple est généralement la seule supportée par ces machines, quoi que comme pour Linux, c'est sans doute moins fort que ce qu'on laisse entendre. Il est fort connu que beaucoup de jeux sont injouables sur Mac.

La compagnie Apple est littéralement vénérée par certains, qui considèrent son créateur, Steve Jobs, comme un génie créatif et un brillant ingénieur ce marché, ce qui est probablement uniquement vrai dans la seconde partie. Enfin, il est mort, alors peu importe et des vidéos populaires sur le youtube francophone sont bien assez acides sur le comportement des fans d'Apple pour que je ne m'étende pas sur le sujet.

Linux

Parler de Linux comme d'un seul bloc serait une erreur. Il n'existe pas d'OS qui s'appelle juste "Linux", Linux est un ensemble hétérogène d'OS... un peu comme les boules au loto, elles se ressemblent toutes fondamentalement, mais elles ont aussi chacune un nombre unique. Aussi surprenant que cela puisse paraître, le noyaux d'Android n'est autre que Linux et c'est d'ailleurs à cela que l'on doit les statistiques plutôt élevées ces derniers temps d'utilisateurs de Linux, qui sont en fait un infime pourcentage.

Les "vraies" distributions (les boules, pour reprendre ma métaphore) de Linux, sont par exemple Ubuntu, Debian, Linux Mint, ou, celle qui m'est chère Arch Linux. Il est également amusant de remarquer qu'il existe un OS Nord Corréen, "Red Star Linux" basé sur le même noyau, mais qui possède une "back door" évidente pour aller espionner les citoyens qui ne respectent pas les règles avec assez d'assiduité. Toute bonne technologie peut être utilisée pour faire le mal.

Les principaux désavantages de Linux sont son manque de compatibilité, du moins immédiate, sa mascotte, qui est encore plus moche que Lord Vlad et en règle générale, le fait que tout Linux semble plus compliqué. J'ai bien dis semble. L'utilisation de la ligne de commande, vous savez, cet écran noir avec des écritures vertes, ne facilite pas la compréhension pour les débutants et la communauté, qui s'exprime en Klingon, n'aide généralement pas beaucoup. Bien qu'il existe des sites bien expliqués et de la documentation pour énormément de problèmes, ou encore que beaucoup de membres de la communauté sont de bonne volonté pour aider s'ils en sont capables, tout cela reste obscur pour tous ceux qui ne veulent pas passer quelques heures à s'y intéresser.

Cependant, ce n'est pas toujours vrai, la distribution faite pour être la plus proche possible de Windows, Ubuntu, est très largement compatible et bénéficie de tellement d'aide qu'un utilisateur classique de Windows se fait au changement en quelques jours, à condition d'être, même pas assisté, juste rassuré par un utilisateur plus expérimenté. Et qui s'est déjà plongé dans un peu de code sait que Linux est en fait beaucoup moins compliqué que Windows.

Les avantages majeurs sont l'absence totale de virus, la totale gratuité, les codes sources sont d'ailleurs librement accessibles et modifiables et ce qui m'intéresse ici, la personnalisation presque infinie de tout ce que l'on peut y trouver.

Autres

Il existe encore d'autres OS, j'ai notamment entendu parler de Free BSD, mais je ne suis pas assez renseigné pour en parler. D'un autre côté, si c'est aussi petit et méconnu, cela ne vaut peut-être pas la peine.

Petite astuce de codage

Un espace insécable est un espace qui ne peut pas être sujet à un retour à la ligne. C'est un petit détail, évidemment, mais cela se révèle parfois utile, notamment pour les titres. Un espace insécable se comporte normalement dans la plupart des cas, mais s'il se trouve en fin de ligne, alors les deux mots que séparent l'espace insécable seront considérés comme un seul et seront tous deux envoyés à la ligne. C'est très utile pour éviter que deux mots soient séparés dans un texte. Dans le cas où tous les espaces d'une ligne sont des espaces insécables, la ligne ira aussi loin qu'elle le doit sans jamais subir de retour à la ligne, ce qui peut, attention, considérablement déformer une page.

Pour insérer un espace insécable dans du texte, écrivez simplement
Code:
 
au lieu d'un espace. Oui, c'est un code moisi, mais c'est parfois mortellement utile.

Voici un exemple d'usage de l'espace insécable : l'ASCII-Art.


110        001 0     01 010110    1011001 0          0      01  100         1 01     1 010110
 01       01 0101   1 01011001   011001 010        0110    101   1          0101     01011001
  0      1 0   100   10    1 01   00    011         001    11    01       01 1100    01     01
 10      01     1    11     101   1     100           01  100    01       01  01     10    101
 11      01     01   00     11    01    01            01  01     10       10   01    01    11
 00      10     01   1     100    01   1              1001 0     01      001 0 011    0   10
 1       01    110   01   001     100  01              1 01       0      1 0101 00   101 001
 01011001 0101100    01   1 0     01 01                0101      1011001 01     1    11001
 011001    11001     10    1011    010                  11       11001  10      010  001


Pour de plus amples informations sur l'espace insécable, vous pouvez simplement consulter wikipédia : Espace insécable


Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Personna mag Sam 17 Sep - 20:20



Personna mag n°2

Boujour, Bonsoir, cher lecteur, chère lectrice.

Le Personna mag de cette semaine, désolé de la semaine de retard, parlera de quelque chose que je vais souvent vous présenter : des extensions pour votre navigateur, ou add-on en anglais. Je vais en parler généralement, puis je vais en présenter une en particulier, peut-être l'équivalent pour d'autres navigateurs et à la fin, un petit article en plus, juste pour vous.

N'hésitez pas à commenter dans ce sujet, l'index sert à ce que les publications soient trouvables en toutes circonstances.

INTERMÉDIAIRE : LES EXTENSIONS

Vous savez tous ce qu'est un navigateur ? Bien, vous allez pouvoir m'expliquer alors... Non, je plaisante... Ouais, c'était nul.

Récapitulons depuis le début, sachant que tout le monde ne sais pas forcément se servir d'un ordinateur, même s'il est sur ce site. Sans rire, le patron d'une boite qui travaille presque exclusivement sur des ordinateurs, pensait que pour éteindre un ordinateur, il fallait appuyer sur le bouton on/off... de l'écran.

Un navigateur est un logiciel, permettant de lire les données envoyées par d'autres serveurs via des protocoles spécifiques qui permettent à des ordinateurs sous n'importe quel OS de communiquer. Votre ordinateur étant, que vous le vouliez ou non, assez marginalement, un serveur, tout ce que vous envoyez est une information de serveur à utilisateur, l'utilisateur étant parfois le serveur du site... Oui je sais c'est tordu. Que ces informations soient des images, du texte ou du code html, css, ou même des animations flash (à condition que votre navigateur supporte Adobe Flash Player, mais j'en parlerai une autre fois de celui-là), un navigateur combine tout et vous permet de voir les pages web comme celle-ci.

Il existe plusieurs navigateurs, et je ne vais pas m'étendre sur le sujet, juste donner quelques noms dont certains vous sembleront familiers : Internet Explorer (de la bouse), Firefox, Google Chome, Opera, Safari, Midori, Epiphany, IceCat et Konqueror. (Oui, je ferai très probablement le test de ces navigateurs et d'autres si vous en demandez)

Rien n'est parfait, et même si quelque chose est parfait dans une situation, il peut rapidement devenir mauvais dans une autre situation. C'est pourquoi à chaque navigateur, quelqu'un est susceptible d'avoir codé une extension. Une extension, c'est un programme, qui ajoute une ou plusieurs fonctionnalités à un logiciel déjà existant. Une extension a généralement besoin du logiciel de base pour fonctionner, mais il existe quelques exceptions. Les extensions sont généralement des améliorations, mais il existe aussi des extensions qui rétrogradent un logiciel à une ancienne version... si sérieusement, il y a des gens qui sont prêts à aller jusque là pour ne pas affronter quoi que ce soit de nouveau sur leur ordinateur. (C'était mieux avant : la maladie mentale, maintenant au cinéma !)



L'extension du jour : Quickmark

C'est une extension pour Firefox, désolé pour ceux qui utilisent d'autres navigateurs. C'est simplement mon navigateur favori et celui que j'utilise le plus facilement, question d'habitude, je voulais marquer le coup. Peu importe ! C'est lancé, j'assume. J'assume tout, même cette référence discrète à SLG.

La page de l'extension

Le nom de cette extension est un nom de pokémon. Non, sérieusement, les noms de pokémons, c'est des fusions de deux mots, en rapport avec la créature. Ici on a "quick", anglais de "rapide" - d'où le nom de la chaine de fast-food (où l'on est servi en 20 minutes, d'ailleurs) - et "mark" qui vient du mot "bookmark"  signifiant marque-page, mais comme on peut pas vraiment mettre des marque-pages sur un site (je viens de briser des rêves, là) c'est juste un terme signifiant qu'on garde en mémoire l'URL d'une page.

Du coup, je ne résiste pas :

Invité marche tranquillement dans les hautes herbes quand soudain...



Que va faire Invité ?

Invité regarde son pokédex :

Quickmark est une extension de Firefox qui permet de simplifier la création et le rangement des marque-pages. Il est possible de l'utiliser avec uniquement le clavier ou la souris.

Invité utilise CRITIQUE !

- Ça sert à rien, j'utilise presque pas les marque-pages !

Ce n'est pas très efficace.

Quickmark sauvage utilise CONTRE-ARGUMENTS !

- Même si tu les utilises peu, c'est plus pratique s'ils sont bien rangés. Et les créer facilement te fera peut-être plus les utiliser.

Invité utilise INSULTE !

- Elle est moche ton icône !

Quickmark sauvage utilise RETOUR !

- T'as vu ton avatar ?

C'est super efficace ! (Il n'y a que la vérité qui blesse)

Invité utilise ÉCHAPPATOIRE !

- Et si je passe sur Google Chrome ?

C'est super efficace !

Quickmark sauvage est K.O. !

Invité gagne 20 points d'expérience.

Pour ceux qui ne parlent pas anglais, je vais expliquer comment ça s'utilise. On l'installe avec le gros bouton vert, si possible et si on voit le bouton, sinon on va plutôt chez l'opticien. Même pas besoin de redémarrer Firefox, il suffit de cliquer sur le bouton normal des marque-pages (normalement une étoile ou un petit livre avec un +), cela affichera un menu avec l’arborescence des dossiers de marque-pages. Il suffit ensuite de choisir un dossier et le marque-pages y est créé. Pour les amoureux du claviers, le premier clic correspond au raccourcis ctrl+d et la sélection du dossier peut se faire avec les flèches, enter pour valider. Pour créer un nouveau dossier en créant le marque-page, il faut utiliser maj+enter en ayant le curseur sur le dossier parent (celui qui contiendra le dossier que vous créez).

Les options sont le choix du répertoire par défaut (si vous double cliquez l'icone des marque-pages ou que vous appuyez sur ctrl+d puis enter). La seule autre option est de désactiver le menu normal, qui reste assez pratique, de révision d'un marque-page déja créé, s'il est désactivé, l’icône supprime automatiquement le marque page s'il est déjà existant.

Je ne vois rien de négatif à dire sur cette extension, elle est simple, légère et elle tient ses promesses, donc, je lui donne les 4 signes des jeux de cartes et une étoile !

♦♠♥♣★/♦♠♥♣★

J'espère que cette première revue d'extension vous a comblé d'un bonheur immense... bon, disons que c'est bien si ça vous a plu...

QUIZ : POURRIEZ-VOUS ÊTRE...

Je lance le principe en espérant qu'on m'en envoie, avec votre personnage, ou un personnage de fiction qui vous plaît. Le principe est : dans chaque situation trouvez quelle solution le personnage prendrait. Vous obtenez un point à chaque bonne réponse (ou un demi-point, si la réponse est envisageable) et malheureusement, je ne peux pas vous promettre de récompense pour votre réussite potentielle, mais je vais voir ce que je peux faire.

J'ai fait rapidement trois questions type avec pour sujet mon personnage. Libre à vous d'aller lire ma fiche ou de répondre au hasard. En deux mots, c'est un justicier masqué à la morale discutable.

POURRIEZ-VOUS ÊTRE LORD VLAD ?

27. Vous portez un haut-de-forme pour...

♦ paraître plus grand.
♠ cacher des trucs dedans.
♥ avoir la classe.
♣ compléter votre costume.

48. Vous obtenez un Death Note, quel type de personne tuez-vous prioritairement ?

♦ Les policiers qui vous cherchent.
♠ Les politiciens corrompus et les hommes de pouvoir.
♥ Les caissières.
♣ Les criminels importants.

53. Vous portez un costume noir et blanc.

♦ Pour signifier votre dualité et celle de vos actions.
♠ Pour changer un peu plus de style à chaque lavage.
♥ Parce que vous ne voyez pas les couleurs.
♣ Parce que vous adorez ce contraste.


Pour les réponses, bien sûr, envoyez-moi tout par MP.

Si le principe vous plaît et que vous voulez en faire vous-même, vous pouvez me les envoyer par MP, avec les bonnes réponses et les réponses moyennement bonnes.


Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Personna mag Sam 12 Nov - 23:27



Personna mag n°3

Bonjour, Bonsoir, cher lecteur, chère lectrice.

Ce numéro parlera d'un des plus grand trésor des extensions, d'un site commercial et un autre truc complètement random : un portrait de quelqu'un que personne ne connaît.

L’extension du jour : Text area cache

Je vous présente cette extension, car je pense qu'en tant que membres sur un forum de RPG dont l'éditeur de texte a une bien piètre capacité à sauvegarder vos RP chéris, un moyen de les récupérer en cas de perte ne serais pas de refus. Ce moyen c'est Text area cache.

La page de l'extension

Ce n'est pas la seule extension à proposer cela, mais je vous présente celle-ci car elle est à la fois simple à comprendre et à utiliser. Elle fonctionne comme le cache, qui est une mise en mémoire de certains éléments que vous rencontrez au court de la navigation, dans le but de les récupérer plus vite, si vous revisitez la page. Cette extension, elle met en mémoire ce que vous tapez dans l'éditeur et vous permet de le récupérer plus rapidement.

Alors oui, c'est un peu comme si vous aviez quelqu'un qui suit tous vos faits et gestes, épiant la moindre lettre que vous tapez, gardant tout en mémoire. Mais cette personne est bien trop occupée à vous suivre pour dire quoi que ce soit à quelqu'un d'autre, à moins que l'on pirate sa mémoire, ce qui est compliqué. Puis si quelqu'un sait pirater sa mémoire, il n'a théoriquement pas plus de difficultés à suivre vos faits et gestes non-plus. Cette extension ne vous trahira pas, pour la simple et bonne raison qu'elle vous aime et c'est exactement pour ça qu'elle vous suit. C'est une extension stalker !

Et parfois vous oubliez complètement ce que vous étiez en train de faire, alors vous vous retournez et vous la voyez paniquer pour essayer de se cacher ailleurs. Vous lui demandez ce que vous pourriez avoir oublié et elle vous sort une copie des 50 derniers travaux que vous avez fait. C'est vrai que dans la vraie vie ce serait flippant, mais sur un ordinateur, c'est plutôt utile.

Les options vous permettent de régler sa mémoire maximale, ou le temps que vous voulez conserver les textes sauvegardés et même si vous le voulez un liste de site à ignorer, très pratique pour ne pas conserver d'historique de ce qu'on a pu dire de gênant.

Il existe un équivalent Chrome, qui n'est pas tout à fait pareil, mais conserve pareillement les textes dans l'éditeur du forum.

autosave-text

Pour accéder aux textes il faut cliquer sur l’icône et accéder aux options. Il peut en stocker jusqu'à 512 champ de textes et à peu près un MB de donnée, maximum.
Il faut attendre trois secondes sans édition pour que le texte soit sauvegardé, c'est bien sûr configurable, cela peut descendre jusqu'à une seconde. Cela dit, il a une petite fonction assez sympa : il n'écrase pas la dernière sauvegarde si vous ne faites que supprimer du texte, ou du moins pas avant que vous réécriviez.

C'est tout bon, tout bien.

Bienvenue au super marché !

Les sites de super marché, vous connaissez ? Ce sont des sites ennuyeux et rarement très bien faits, qui ont au moins le mérite de vous permettre de faire vos courses à la maison. Moi, je vous présente le site du super marché Ferraille

Venez faire vos courses dans le super marché Ferraille !

Vous n'avez jamais entendu parler de cette enseigne ? Et alors, ils ont un site internet. Je préfère ne pas trop en dire, et vous laisser parcourir le site à votre aise, en espérant que vous serez intéressé par leurs produits, tels que le foie gras de chômeur, le minou minou, nourriture des chats difficiles, contenant une famille de souris par boite, ou le Château Ferraille, leur vin blanc sec contenant 12,5 % d'alcool (pour ça il faudra attendre un peu, les employés ont bu toute la cargaison).

Si vous n'avez pas de course à faire, le site propose un jeu, des émissions télés, radio, ou encore, une planche de petites annonces en ligne.

(attention quand même esprits sensibles, l'humour de ce site est un peu choquant)

Portrait de Jarby Mc Coy

Mais qui est Jarby Mc Coy ? Difficile à savoir, même en cherchant sur le web, on ne trouve pas grand-chose. J'ai pourtant réussi à vous trouver ce profil Myspace dont la photo de profil ne correspond pas du tout à la personne.

ici

Je l'ai moi-même rencontré et interviewé, parce que je suis un journaliste de terrain quand je veux.

Ces quelques pistes sont tirées du CD DécollaGES, édité en 2007. Ce n'était pas exactement un coup d'essai, même si c'était bien son premier CD qui ne soit pas donné en aussi petit comité que les précédents. Jarby se décrit lui-même comme un musicien frustré, ne sachant jouer d'aucun instrument, un rat de festival, rampant dans chacun d'eux, à l'écoute et la critique prête, le scooter pétardant, la barbe légèrement entretenue, portant un t-shirt parodiant les DJ qui se vantent d'un grand "Sound System" par un plus modeste "Jarby Mc Coy" puis plus bas "sans système". Et il en connaît un rayon sur le son, car s'il n'est pas un bon musicien [comme il le prétend], il est sans doute mieux au poste d'ingénieur du son et comme au festival où je l'ai rencontré, de disc jockey.

Sa carrière a commencé avec un enregistreur quatre pistes, qui lui était tombé entre les mains par la faute d'un ami. En jouant un peu avec, il a réussi à faire de la musique et son album n'est que la continuation de ce début de carrière. On ne le croirait pas en l'entendant, mais il n'y a plus ou moins que des petits passages d'émissions télévisuelles diverses et variées, composant in fine ce CD. L'exemple le plus parlant est la piste intitulée « Marcello Vasquez », dont tous les extraits vocaux tous tirés de la même émission :"Supersciences". Les passages coupés, donnent une toute autre émission, qui commence ainsi :

« Dans l'espace, à des millions de kilomètres de notre planète, jaillissant d'étoiles lointaines, projeté à travers l'espace, Marcelo Vasquez, dangereux psychologue, invisible et mortel, est capable de transpercer le corps humain. »

Pour réaliser cela, le chercheur Mc Coy a tissé pendant des années une véritable toile d’araignée, découpant et classant de tout petits extraits de son, des mots, selon leur fonction ou leur nature grammaticale (comme quoi, les cours de français servent à quelque chose) pour ensuite pouvoir s'en servir à sa guise et tout recoller de manière totalement différente. D'un disque de leçons d'anglais [trouvé dans sa cave, une relique des précédents locataires des lieux], il fait une piste remplie, pour qui la comprend, d'allusions sexuelles, il en a fait une autre, « porno », à ce jour inédite, en détournant des 45 tours de Disney.

Il écrit peu : moins d'une chanson sur cinq est écrite à proprement parler, le reste est « bricolé ». Comme ce discours modifié d'une série américaine mettant en scène, notamment, un personnage nommé McCoy, qui en étant amputé de quelques mots à peine, dit tout le contraire de son propos original. Par contre, deux des plus remarquables pistes sur le CD : « En me levant ce matin » et « For my love (au Canada) » sont deux chansons écrites en une dizaine de minutes, qui n’utilisent chacune qu’une boucle musicale en fond.

Le CD devait être bouclé, en tant que résolution personnelle, avant qu'il n’atteigne la barre fatidique des 40 ans. Six mois après cette échéance, seulement, il s'y est mis sérieusement et ce n'est finalement que le travail d'une semaine. Il compte en faire un autre, mais comme il le dit si bien, « selon si mes calculs sont exacts », il faudra attendre qu'il ait 80 ans, mais nous, si nous l'écoutons un jour, nous en apprendrons plus, bien plus, peut-être, sur le mystérieux Marcello Vasquez. DécollaGES est globalement apprécié du public qui en a disposé, au point que certains parents tiennent l’auteur en grippe, puisqu’il avait rendu leur enfant accro à l'une ou l'autre piste, devant ensuite être diffusée dans l’automobile familiale pendant tous les trajets, sans exception. Ce CD n'a jamais été commercialisé et il est parfaitement introuvable, mais j'ai l'autorisation de l'auteur de le diffuser, puisqu'il n'est pas en vente. Voyez avec moi directement.


Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Personna mag
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Personna mag
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Undertale : Soul :: Check :: Let's talk-
Sauter vers: