You’re Gonna Have a Good Time !
Bienvenue sur « Undertale Soul », inspiré du jeu du même nom. L'histoire se déroule après l'effacement du monde de la run génocide. Frisk l'a cepandant recréé(e) en échange son âme. Mais celui-ci a été profondémment altéré et des boulversements sont à venir...
N'hésitez pas à contacter le staff en cas de questions, nous nous ferons un plaisir de vous répondre dans les plus bref délai.
ReglementContexteRacesPrédéfinisPrésentationPartenariat
A savoir
# Forum OUVERT !
# N'oubliez pas de voter sur les top-sites afin de nous faire connaître !
# Il y a encore pleins de personnages du jeu disponibles !
Contexte
Again and again and again...Combien de fois cela s'était-il déjà produit ? Le temps s'écoulait puis revenait en arrière. Tous ce qui était construit était arraché et retournait à son état initial. Les actes commis... étaient oubliés.Frisk avait parcouru ce monde, maintes et maintes fois. Cela c'était toujours terminé bien. La barrière volait en éclat, ses amis gagnaient la surface. Mais alors pourquoi ? Pourquoi ce monde était toujours RESET au final ? Pourquoi, à chaque commencement, les choses allaient de plus en plus mal ? Pourquoi piéger ces âmes dans une éternelle boucle sans fin...Quelque chose devait-il être accomplit ? Est-ce un délire malsain ? Pourquoi cette âme humaine se corrompait petit à petit, de plus en plus. Et au fur et à mesure que son âme devenait plus puissante. Elle était remplit de DETERMINATION.C'est à partir de ce moment-là que les choses ont commencé à changer. Jamais une timeline n'avait connu autant de back-up. L'écoulement naturel du temps était sans cesse interrompu. Et plus il revenait en arrière, plus des anomalies apparaissaient. Les choses se passaient tous d'abords différemment, tantôt plus tôt, tantôt plus tard... puis des évènements inédits. Comme si le monde lui-même en avait marre d'être piégé dans cette même routine. Des monstres sont apparus à des endroits où ils ne devaient pas être.Les rares esprits qui étaient alors conscient de ce qui se passait devenaient de plus en plus nombreux. Des airs de déjà-vu. Des rêves troublants.Le temps commençait à se dérégler.Et cet humain continuait. And again and again... Cette distorsion du temps commençait à devenir dangereuse. Cet humain commençait à tuer de plus en plus de monstres. Ceux qui ont toujours cru en lui. Ceux qui l'on soutenu durant son combat final. Ceux qui l'on recueillit dans ces sous-terrains.Ses amis.Et ce jour fut venu. Ce jour où, lorsque l'éternel recommencement de la timeline avait débuté. Chaque monstre qui se dressait sur son passage était réduit en poussière. Jusqu'à qu'il n'en reste plus, nul part. Cet humain semblait de plus en plus instable. Était-ce encore Frisk ? Il ou elle n'était plus reconnaissable.Et en ce merveilleux jours, les fleurs n'ont plus éclos, les oiseaux n'ont plus chanté.Le monde fut effacé. ERASE.C'est alors que le temps qui s'était si emballé depuis toutes ces RESET fut stoppé. Brutalement. Qu'il ne restait plus rien a part cette âme d'humain si puissante. Plus qu'aucune jamais alors. Un monde brisé, froid, vide. Infertile. Obsolète.Frisk vendu alors son âme, investit toute sa puissance pour le faire revivre une fois encore.Mais ce monde était tellement affecté par toutes ces distorsions du temps qu'il ne fut plus jamais le même.Des évènements allaient se passer, des évènements différents, des évènements surprenants.Mais allaient-ils le mener une fois de plus à sa perte ?
Evénements
#Evacuation de l'Underground vers New Home !
#Mini-event (hors timeline) CLUB d'art !
A great partner
We will be together forever.

/!\ [Flashback] It's time...to kill yourself. [Pv: Alphys]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: Act :: Hotland :: Laboratoire :: Vrai laboratoire
MessageSujet: /! [Flashback] It's time...to kill yourself. [Pv: Alphys] Mar 6 Sep - 3:14
It's time
to kill yourself




« Le meurtre parfait est de pousser l'autre au suicide. »
E

ncore une bonne fin. Encore une merveilleuse fin ou tout le monde est heureux. Bon il restait encore à aller au vraie laboratoire d'Alphys pour essayer de la soutenir une dernière fois. Allez là-bas. Encore une fois. Il détestait ça. Cette ambiance...il se souvient que la première fois qu'il était entré il s'était senti si mal en cet endroit. Ces...choses... Il aurait pu finir comme eux. Est-ce qu'il pourrait finir comme eux d'ailleurs? Cette pensée le terrifiait....il s'imaginait déjà fondre et rester dans une apparence à la fois grotesque et particulièrement repoussante enfermé à jamais dans ce laboratoire. Il avait déjà cette apparence alors si en plus il fondait...il ne ressemblerait définitivement plus à rien. Ne serait pas moins cruel d’abréger les souffrances de ces monstres? Oui. C'était mieux pour tout le monde. Pour la famille qui n'aurait pas à voir les horreurs qu'ils sont devenus. Peut-être qu'eux aussi ne ressentait pas d'amour? Non. Il n'était pas comme lui. Personne ne pouvait le comprendre. Personne ne pouvait ce que ça faisait de ne pouvoir ressentir d'amour. Même ces monstruosités était mieux que lui.

HAHAHAHA. Ce n'était pas drôle. Étrangement plus il y pensait plus des pensées malveillantes lui venaient à l'esprit. Quelle....drôle d'idée. Il fallait croire qu'il s'assombrissait au fur et à mesure des timelines. A combien de reset était-il? 300? 500? 1000? 3000? 5000?
......
Il ne savait plus. Il était fatigué. Si fatigué de tout ça. Cette timeline avait été atroce. Il avait avancer le regard dans le vague. Il n'avait même plus essayer de parler d'un nouveau sujet avec les protagonistes. Non...il avait juste....suivis le scénario. Avait sourit lorsqu'il l'avait dû. Avait rit lorsqu'il fallait rire. Il avait donner le minimum. Il....s'ennuyait. Il se sentait de plus en plus vide. Était-ce l'ennui qui produisait ça? Auparavant il s'était sentit reprendre espoir face à ce pouvoir. Il avait penser pouvoir trouver un moyen de se sauver. Sans succès. Alors il s'était dit que les autres monstres finiraient par lui faire ressentir quelque chose. Il s'était fait de merveilleux amis surtout un. Et même lui. Même s'il avait réussis à lui faire ressentir une certaine sympathie...ce n'était pas suffisant. Peu à peu il était devenu lui aussi prévisible comme les autres. Encore une fois c'était un échec. Et même si ses pensées s'étaient tournées vers le bien d'autrui, il avait échoué à les libérer. Le roi, son père, refusait de lui montrer les âmes.

Bien sûr il y avait bien un moyen....révéler son identité. PLUS JAMAIS. Oh non c'était hors de question. Il ne voulait plus revivre ça et leur faire revivre ça. Il était sûr qu'ils essayeraient encore de lui donner de l'amour et encore une fois.... Non. De toute façon cela ne servirais à rien il n'aurait que 6 âmes et il lui en fallait 7 n'est-ce pas? Tu parles d'une "good end". Vivre ici avec eux lui donnant tant d'affections alors qu'il ne pouvait le comprendre ni le ressentir. C'était injuste pour eux. C'était de l'hypocrisie pure et simple. Il ne pouvait pas continuer ainsi. Plus le temps passait plus.....plus il en oubliait ce qu'étais l'amour. C'était comment déjà? Comment se sentait-on? Et la compassion? Il...il avait oublié. Lorsque la fleur réalisa cela, ces yeux s'agrandir presque d'effroi. C'était affreux! Il devenait une coquille vide! Il allait finir par ne plus rien ressentir du tout! Le malaise s'empara de lui et il crû avoir froid l'espace d'un instant alors qu'il se trouvait à Hotland sur son chemin pour allez chez la scientifique.

N'y penses plus Asriel. Tu dois juste garder en mémoire tous les souvenirs du temps de Chara, papa et maman! Oui pense à de bons souvenirs! Après cette timeline nous n'aurons qu'à laisser le temps défiler. Il n'y a plus aucun intérêt à utiliser ce pouvoir.
.....
.........
Et si....
Non.
Haha....à quoi penses-t-il?


La porte s'ouvre à son passage et il sait déjà dès qu'il arrive o il doit aller et ne prend même pas la peine de lire ce message sur le sol qu'il connaît à présent par coeur.
Tsss. C'est stupide d'aller dans cet ascenseur puisqu'il sait qu'il va se crasher violemment en perdant de l'altitude mais bon il respecte les règles du jeu même s'il pourrait aller directement dans la salle grâce à ses capacités de fleur. A ce niveau là il avait beaucoup évoluer. Sa capacité à rentrer et sortir du sol ou il voulait était impressionnante. Bon c'est vrai que ce n'était pas aussi bien que les shortcuts de Sans mais tout de même c'était très intéressant. Ainsi comme prévu l'ascenseur se crasha alors que la fleur avait pris soin de s'accrocher du mieux qu'elle le pouvait à tout ce qui pourrait l'empêcher de se faire mal avec cette chute brusque.

Elle n'allait pas s'amuser avec les interrupteurs ou les monstres. Non. Asriel allait directement aller voir Alphys. D'ailleurs cette scientifique...il avait toujours eu beaucoup de mal avec elle. Au début il lui avait pardonner et l'avait consoler puis peu à peu la colère l'avait envahit. Pourquoi devrais-tu lui pardonner? Il ne se souvenait plus la raison pour laquelle il lui avait pardonner d'ailleurs. Mais à présent...à présent...il voulait....la voir souffrir.....autant que lui.
Souffre.
Souffre.
Il faut que tu souffres.
Il n'y a que comme ça qu'il te pardonnera.
Tu ne sais rien.
Tu ne sais pas ce que tu as fais.
Regarde le.
Il est ignoble.
Regarde le monstre que tu as crée.
Non. Il n'est même pas un monstre, hein, tu l'as toi-même dit, docteur.
Stop. Non. Ce n'était pas grave. Il allait juste faire ce qu'il était venu faire.


Alphys. Tu me regardais toujours avec ce regard coupable au début et cette mine effrayé comme si tu te souvenais de cette fleur disparue. Oui tu semblais à la fois surprise et inquiète mais j'ai toujours finis par te rassurer sur mon existence. Je suis un monstre comme les autres. Je vis dans les ruines. Après tout il y a tant de monstres différent...même si vous me considérez comme une anomalie vous finissez par vous dire que peu importe si je suis sympathique. Si seulement ces pensées nobles pouvaient me sauver... Si seulement elles m'avaient sauvées.
Je me demande....comment tu réagirais....si tu savais.
Comment réagirais-tu...si je te disais qu'effectivement je suis l'atrocité que tu as crée?
Comment réagirais-tu...si je te disais mon identité?
Haha....ce serait....intéressant de le savoir. J'en suis persuadé. Voir ton visage déformé par l'horreur...
La voilà.


* Howdy Alphys !
* Tu m'as rendu un peu inquiet avec ce message, tout va bien?
* Enfin, cet endroit est un peu flippant je dois dire...












Bonus:
 

avatar

Items
LV: 10 (967EXP)
HP, ATK, DEF:
Items:
I'm trash and I know it
I'm trash and I know it
Voir le profil de l'utilisateur
Ligne directrice : Neutre mauvais
Messages : 252
GOLD : 9075
Date d'inscription : 19/07/2016
Localisation : B E H I N D Y O U
Revenir en haut Aller en bas
/!\ [Flashback] It's time...to kill yourself. [Pv: Alphys]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Undertale : Soul :: Act :: Hotland :: Laboratoire :: Vrai laboratoire-
Sauter vers: