You’re Gonna Have a Good Time !
Bienvenue sur « Undertale Soul », inspiré du jeu du même nom. L'histoire se déroule après l'effacement du monde de la run génocide. Frisk l'a cepandant recréé(e) en échange son âme. Mais celui-ci a été profondémment altéré et des boulversements sont à venir...
N'hésitez pas à contacter le staff en cas de questions, nous nous ferons un plaisir de vous répondre dans les plus bref délai.
ReglementContexteRacesPrédéfinisPrésentationPartenariat
A savoir
# Forum OUVERT !
# N'oubliez pas de voter sur les top-sites afin de nous faire connaître !
# Il y a encore pleins de personnages du jeu disponibles !
Contexte
Again and again and again...Combien de fois cela s'était-il déjà produit ? Le temps s'écoulait puis revenait en arrière. Tous ce qui était construit était arraché et retournait à son état initial. Les actes commis... étaient oubliés.Frisk avait parcouru ce monde, maintes et maintes fois. Cela c'était toujours terminé bien. La barrière volait en éclat, ses amis gagnaient la surface. Mais alors pourquoi ? Pourquoi ce monde était toujours RESET au final ? Pourquoi, à chaque commencement, les choses allaient de plus en plus mal ? Pourquoi piéger ces âmes dans une éternelle boucle sans fin...Quelque chose devait-il être accomplit ? Est-ce un délire malsain ? Pourquoi cette âme humaine se corrompait petit à petit, de plus en plus. Et au fur et à mesure que son âme devenait plus puissante. Elle était remplit de DETERMINATION.C'est à partir de ce moment-là que les choses ont commencé à changer. Jamais une timeline n'avait connu autant de back-up. L'écoulement naturel du temps était sans cesse interrompu. Et plus il revenait en arrière, plus des anomalies apparaissaient. Les choses se passaient tous d'abords différemment, tantôt plus tôt, tantôt plus tard... puis des évènements inédits. Comme si le monde lui-même en avait marre d'être piégé dans cette même routine. Des monstres sont apparus à des endroits où ils ne devaient pas être.Les rares esprits qui étaient alors conscient de ce qui se passait devenaient de plus en plus nombreux. Des airs de déjà-vu. Des rêves troublants.Le temps commençait à se dérégler.Et cet humain continuait. And again and again... Cette distorsion du temps commençait à devenir dangereuse. Cet humain commençait à tuer de plus en plus de monstres. Ceux qui ont toujours cru en lui. Ceux qui l'on soutenu durant son combat final. Ceux qui l'on recueillit dans ces sous-terrains.Ses amis.Et ce jour fut venu. Ce jour où, lorsque l'éternel recommencement de la timeline avait débuté. Chaque monstre qui se dressait sur son passage était réduit en poussière. Jusqu'à qu'il n'en reste plus, nul part. Cet humain semblait de plus en plus instable. Était-ce encore Frisk ? Il ou elle n'était plus reconnaissable.Et en ce merveilleux jours, les fleurs n'ont plus éclos, les oiseaux n'ont plus chanté.Le monde fut effacé. ERASE.C'est alors que le temps qui s'était si emballé depuis toutes ces RESET fut stoppé. Brutalement. Qu'il ne restait plus rien a part cette âme d'humain si puissante. Plus qu'aucune jamais alors. Un monde brisé, froid, vide. Infertile. Obsolète.Frisk vendu alors son âme, investit toute sa puissance pour le faire revivre une fois encore.Mais ce monde était tellement affecté par toutes ces distorsions du temps qu'il ne fut plus jamais le même.Des évènements allaient se passer, des évènements différents, des évènements surprenants.Mais allaient-ils le mener une fois de plus à sa perte ?
Evénements
#Evacuation de l'Underground vers New Home !
#Mini-event (hors timeline) CLUB d'art !
A great partner
We will be together forever.

[FLASHBACK] Et que la valse se termine. (Flowey ♥)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: Act :: Waterfall :: Champ de fleurs échos
MessageSujet: [FLASHBACK] Et que la valse se termine. (Flowey ♥) Jeu 15 Sep - 19:36


Réminiscences.



« Ca y est, Maître ! »

Sibylline, pareille à une ballerine, virevoltait parmi les Fleurs Echos. Ses  doux yeux de jade  scintillaient  de bonheur, comme ceux d’un  enfant  venant de recevoir son cadeau de Noël. Le rire perlé, ruisselant à la  façon d’un doux ruisseau, emplissait le  lieu. Toutes les fleurs si jolies, dans  leur  teinte d’un azuré  lumineux, répétaient ses sons dans un agréable  murmure. Les pieds nus, rougis, de la chatte, dansaient dans les  herbes avec grâce. Sibylline était belle, ainsi. Elle était belle, dans cette ivresse de joie, d’intense satisfaction. La satisfaction du devoir accompli. D’un regard, elle observa plus loin Flowey. La tueuse ne savait jamais trop prévoir les humeurs… De son camarade de meurtres, oui. Ensemble, ayant parcouru les chemins de l’Underground, ils avaient massacré, assassiné, terrassé. Rien ne les avait arrêtés. Ensemble, ils étaient invincibles. Ensemble.

A vrai dire, cela  n’aurait  peut  être  jamais  pu arriver. La rencontre de  Flowey  et  Sibylline avait été très… Chaotique. La chatte avide  de nouveaux amis  avait harcelé la pauvre fleur, qui, finalement, l’avait sévèrement envoyé voir ailleurs. Bien entendu, Sibylline n’en était  pas restée là. Cette fleur… Elle avait quelque chose de particulier. De… Ressemblant à elle. Et c’était, qui, dès le départ, l’avait poussée à continuer de poursuivre cette petite chose, pas si fragile que ça. Notre demoiselle avait donc poursuivit ses recherches, jusqu’à finalement la trouver.



Sibylline, après sa petite danse improvisée, s’assit dans l’herbe, sa robe violacée, ayant à présent tourné au vermeil. Flowey demeurait à ses côtés. Silence. Plus une parole ne fut prononcée. Sibylline se contentait de regarder avec tendresse la fleur. Que se passait-il, en elle ? La chatte agita les moustaches et lécha ses griffes recouvertes de sang.


« Flowey…  Merci.   Merci beaucoup. Je ne sais pas pourquoi je dis ça, mais j’ai de drôles d’impressions. Toutes confondues. Mélangées. Des souvenirs qui font la chamarde en moi. Des sentiments, aussi. Mais à présent… C’est différent. On en aura passé du temps, ensemble, à tous les tuer. Et je voulais te remercier, car à présent… Je suis… Presque sereine. Presque. Parce qu’il y a encore une dernière chose, même plusieurs, que je tenais à te demander. Maître. Un sourire. Elle tourna la tête. Je crois qu’à présent, j’ai changé. Je ne sais pas si tu es du même avis. Je ne sais pas même si c’est en bien ou en mal, enfin… Ces notions là pour moi ont toujours été du subjectif. Mais, Flowey… Que… Qu’est ce qui t’as poussé réellement à m’engager, dirons-nous ? Est-ce ma colère ? Que tu en avais tellement marre de moi que tu t’es dis que tu te débarrasserais de… Moi, une fois que… Tout serait terminé ? Flowey. Je… Je… Je ne sais pas comment te le dire. Alors… Disons simplement que tu es quelqu’un de très cher pour moi. Je ne peux dire plus. Ca fait trop mal. »


Maître… Sibylline se releva. Il eut un léger souffle de vent. Les fleurs ne faisaient pas un bruit après ce long chuchotement. Mal, mal, mal, mal…


« Je n’ai jamais vu Waterfall aussi beau… » murmura la jeune femelle, pensive.

Elle pleurait.
avatar

Items
LV: 1
HP, ATK, DEF:
Items:
Monstre
Monstre
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 26
GOLD : 775
Date d'inscription : 10/08/2016
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [FLASHBACK] Et que la valse se termine. (Flowey ♥) Ven 16 Sep - 23:41
We will be together
forever, won't we?




« La pitié peut être indifférente ou même accompagner la haine. La compassion réclame une sorte d’amour. »

L

a fin. Tout était bien fini. Ils étaient arrivés au bout de leur route génocide. Tout était à present si silencieux. Et voilà qu'ils s'étaient baladés dans l'underground pour revenir ici. Il faut croire que cet endroit...était l'endroit favori de Flowey. Et dire qu'il avait trouvé quelqu'un...aussi meurtrier que lui parmi les monstres. Eh ben. Quel charmante découverte. Cette timeline avait été pour le moins captivante, dommage que peu à peu son intérêt se dissipait, après tout il n'y avait plus rien à attendre de cette "partie" là. Le jeu était terminé. A vrai dire, le fun n'aura pas duré longtemps, à deux tout avait été si rapide comparé à lorsqu'il était seul. Il était assez curieux tout de même, ils étaient à présent seul au monde. Que ferait-elle coincé ici sans rien ni personne? Elle restait pourtant étrangement saine d'esprit alors il aurait aimé la voir sombrer dans la folie jusqu'à vouloir le tuer, lui, son maître. Par envie, par curiosité, par ennui. Peut-être sentait-elle qu'elle allait perdre et ne s'y risquait pas mais peut-être qu'en restant assez longtemps ainsi, à s'ennuyer, elle finirait par tenter sa chance. Ce serait distrayant tient. Plus le temps passait, plus il s'ennuyait rapidement. C'était problématique. Il devait trouver des idées. Il devait tout exploiter. Il devait tout essayer. Il fallait s'éloigner davantage du chemin tout tracé, ne plus faire que saisir des opportunités mais les crée lui-même. Tout ça n'était qu'un jeu. Mais lui il était au-dessus de tous ses stupides personnages vide de sens et juste là pour assouvir ses désirs. Il était le joueur.

Alors Asriel, est-ce que tu t'es déjà autant amuser que cela dans ta vie antérieure? Et dire que tu étais comme eux avant, golly, tu devais être si ennuyaaaaant. C'est une deuxième chance qui nous a été offerte, alors profitons en. JOUONS. OUI JOUONS ENCORE ET ENCORE ET ENCOOORE. Prenons notre temps. Et dès que nous finirons par nous lasser d'une timeline nous n'aurons qu'à tout recommencer à zéro et tenter autre chose. C'est si amusant. Nous ne sommes pas obliger de tuer tout le monde. Nous ne sommes pas obliger de sauver tout le monde. Faisons juste ce qu'il nous plait. Et si nous rendions notre meilleur ami un peu plus fort? Je suis sûûûûr que cela lui ferait plaisir de rejoindre la garde royale et s'il ne nous ait pas reconnaissant? Haha qu'est-ce que ça peut faire? Ce n'est pas comme si nous attendions quelque chose de qui que ce soit alors quel importance. Faisons souffrir un peu ce trashbag, pourquoi ne pas faire en sorte que le squelette le plus populaire de Snowdin soit considérer aussi mal que peut l'être un humain. Non mieux, que sa relation avec son frère soient en lambeaux.

OH OUI HAHAHAHA! Visons leur point faible comme nous l'avons fait pour cette scientifique inutile. Tient tient voyons voir si cette araignée et son cupcake feraient pour de l'argent, voyons voir ce que ce robot ferait pour un peu plus de "vues". Et s'il enfermait cette scientifique dans son laboratoire avec ces "créations", combien de temps cela mettrait-il avant que les amalgamates n'aient faim au point d'en perdre la raison et décide de prendre un petit bout du doc'? Après tout tout est de sa faute s'ils sont coincés dans cet état. D'ailleurs ces horreurs sont bien plus "aimante" que lui et ça c'est écœurant. Il faudrait qu'il pense à réparer cet injustice et trouver un moyen de les rendre aussi vide que lui. Pourquoi ne pas récréer l'expérience? Non, bien que cela pourrait être intéressant pendant un temps, il préférait ne pas avoir de "gêne" et était assez égoïste pour se considérer comme LA SEULE ANOMALIE DU JEU.

Il suivait silencieusement "le chaton", honnêtement ses petites morts là n'allait pas faire d'elle quelque chose de comparable a ce qu'il était lui, et l'observait danser. Elle semblait heureuse de ces massacres, comme libre d'un poids qui avait longtemps pesé sur elle. Ah oui, c'est vrai, elle en avait parler, mais c'était une de ces choses qu'il ne comprenait pas. Qu'il ne comprenait plus. Tuer ne le rendait pas heureux, tuer ne le rendait pas triste, non, c'était juste un passe-temps, c'était juste intéressant, satisfaisant, amusant. Rien de plus, rien de moins. Que croyait-il? Qu'elle était comme lui? Bien sûr que non, elle ne l'était pas et ne le serais jamais. Elle avait une âme, elle. S'il avait eu une âme il n'aurait jamais fait ces atrocités mais à présent il s'en fichait, il avait abandonner l'idée de se sauver. Cette fichue porte n'était pas réapparut. Il avait étudier dans le labo avec Alphys toute les notes qui correspondaient à ce qu'il avait pu observer. Il avait eu tout le temps nécessaire pour décoder tout cela et il avait pourtant la sensation à chaque reset qu'il oubliait de plus en plus l'existence de cette personne derrière la porte, lui qui se souvenait du moindre détail, ce mystère là s’évaporait de sa mémoire comme ça? Ce n'était pas normal. Pas normal du tout. Alors si même sa mémoire lui jouait des tours...il devrait se souvenir d'UNE chose. ERASE. On dirait que ce mot là avait son importance. Il ne se souvenait même plus pourquoi...mais il devait absolument retenir cela.

Il se contenta de s'asseoir à ses côtés, pensif. Son regard tourné vers le sol, il ne remarqua que bien plus tard que celle-ci le fixait. Il tourna son expression las vers elle mais se força un sourire complice. Ennuyant. Il était temps qu'il reset à présent...Mais la fleur s'arrêta dans son geste quand il entendit l'autre monstre parler. Qu'est-ce qu'.....elle racontait? Elle le remerciait tout d'abord. Haha...si elle savait qu'il n'avait pas fait cela pour elle mais juste pour son propre plaisir personnel, elle ne dirait pas ça. Elle est si naïve au fond, la pauvre, il la plaindrait presque...hee hee hee...ou pas. De drôles d'impressions? Des souvenirs? Des sentiments? Il ne comprenait pas trop ce qui lui prenait soudainement, regrettait-elle ses choix sans s'en rendre elle-même compte? Haha probablement mais elle ne pouvait plus revenir en arrière à présent. Quoique lui le pouvait alors elle pouvait s'estimer heureuse, bientôt elle ne se souviendra ni de ses meurtres, ni même de son existence. Quelle chance, il l'enviait, c'était trop facile de s'en tirer de cette manière, mais le jeu est le jeu et il n'empêche que ce souvenir de tout avait ses bons côtés aussi.

Flowey la laissait parler sans l'interrompre, on aurait dit que quelque chose la travaillait. C'était....étrange, oui c'était bien ce mot là, il n'était pas pressé de reset après tout, il pouvait bien écouter les inquiétudes de cette chatte. Changer? Effectivement, elle semblait plus "éveillée", quant au bien et au mal, on parlait de "Asriel" ou de "Flowey" -puisque le bien de l'un était le malheur de l'autre et vice-versa- ? Non, même là il se trompait, le bien et le mal n'avait plus aucun intérêt pour lui. La barrière entre les deux n'existait plus pour lui.

* Qu’est ce qui t’as poussé réellement à m’engager, dirons-nous ?

Oh la bonne question que voilà. Et pourtant la réponse allait la décevoir hee hee hee. Elle pensait que c'était à cause d'elle? A cause de sa colère? De son insistance? Oh non non ma belle, tu vas trop loin dans ton raisonnement, c'est juste par intérêt, par curiosité. Par contre il devait avoué qu'elle était un minimum perspicace, elle semblait envisager la possibilité de mourir de ses tiges et en plus elle n'en avait pas peur? Wow quel bel acte de bravoure ou alors, elle pensait certainement que maintenant qu'il était devenu partenaire il ne le ferait pas. Si c'était le cas, elle faisait une graaaave erreur~. Il allait lui répondre avec une expression beaucoup plus sarcastique mais....la suite....le bloqua complètement. Flowey la regarda avec un air d'incompréhension gravé sur le visage, il haussa même un sourcil comme pour lui demander si c'était une blague. Pourtant il sentait, oui il sentait que ce n'était pas une farce.

Lui? Flowey? Compter aux yeux de quelqu'un? HAHAHAHA C’ÉTAIT SI DRÔLE!! Si c'était Papyrus cela aurait encore une certaine logique puisqu'il ne savait pas toutes les atrocités qu'il avait bien pu faire dans les autres timelines. Elle aussi ne le savait pas mais elle l'avait vu à l'action, elle l'avait vu tuer. Et pourtant voilà qu'elle lui disait qu'il était "quelqu'un de très cher" pour elle? Hee hee hee c'est sûr qu'il valait son pesant d'or, si on savait ce dont il était capable, sa tête serait mise à prix un bon paquet de gold. Mais là...il ne comprenait pas. Qu'est-ce qui prenait à Sibylline? De quoi souffrait-elle? Pourquoi ne pouvait-elle pas en dire plus? Il voulait savoir. Il devait savoir. Elle avait égailler son intérêt, maintenant elle ne pouvait plus faire machine arrière. Alors la fleur afficha un air compatissant et posa sa feuille sur la jambe de l'animal qui s'était redressé et parle d'un ton calme et doux.

* Qu'y a-t-il Sibylline? Tu sais que tu peux tout me dire, après tout il ne reste plus que nous deux alors on ne risque pas d'être interrompu. Et puis tu sais que je serais toujours là pour panser tes blessures si tu souffres trop alors arrêtes de pleurer. Ca me fait mal au cœur de te voir aussi mal...

Il marqua une courte pause où il baissa la tête un instant puis la redressa en la regardant à nouveau avec un petit sourire malicieux.

* Et si...tu me disais ce que tu me caches contre la réponse à ta question? Effectivement quelque chose à changer en toi et j'aimerais bien savoir ce dont il s'agit. Après tout, tu me dois bien ça, après tout ce temps qu'on a passé ensemble.











Bonus:
 

avatar

Items
LV: 10 (967EXP)
HP, ATK, DEF:
Items:
I'm trash and I know it
I'm trash and I know it
Voir le profil de l'utilisateur
Ligne directrice : Neutre mauvais
Messages : 252
GOLD : 9075
Date d'inscription : 19/07/2016
Localisation : B E H I N D Y O U
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: RP EN COURS JE TERMINE BIENTOT. Dim 18 Sep - 14:21




Why I would to be with You, traitor ?En ce jour, elle avait connu l'humiliation de n'être qu'un pantin enfermé dans une cage. Gardée, dominée. Prête à être manipulée... Si ce n'était pas déjà fait. Ainsi, voici la fable grotesque de la Fleur Traîtresse et du Chat Condamné.

Music ♫


 




Brusquement, Sibylline se dégagea. Elle ne pouvait supporter son contact. Pas à lui. C'était là trop horrible, trop... Trop insupportable. Elle n'en pouvait plus. Sibylline n'en pouvait plus de garder ce secret depuis le début. C'était lourd comme du plomb. Tranchant comme sa lame. Elle la saisit brusquement dans sa main droite, et la serra, serra ! Son regard se planta dans celui de Flowey, tandis qu'elle murmura d'une voix doucereuse, caressante, fourbe et perfide :


" Me ferais-tu un genre de chantage, Flowey ? Je n'apprécie pas cela. "


Rangeant sa lame, la jeune femelle lécha sa main entaillée. Ses yeux s'écarquillèrent, et elle fixa brusquement Flowey, tournant la tête dans sa direction. Ca y est ! Hahahahahahahahahahahahaha ! Aaaaah, mon pauvre Flowey. On est pourris tout les deux. Pourris et corrompus par le meurtre et la folie. Elle éclata soudainement de rire.


" Il en faut plus pour me faire cracher le morceau, tu me connais, depuis le temps, hein, depuis tout ce temps passé ensemble. Je n'ai guère besoin de ta compassion, même si je pleure comme une pauvre mijorée. "

Cependant... Cependant. Ses... Ses sentiments comptaient pour lui ? Et puis, ces larmes... ce doux sourire... Le doux chaton en elle ressurgit. Doucement, Sibylline passa son pouce sur ses pommettes blanches comme du lait. Délicatement, elle la saisit sur ses genoux.


" Oh, Flowey. Je... C'est trop compliqué
tu sais.
" les chats aiment jouer. Les chats sont perfides.  
Elle caressa sa feuille en ronronnant. " J'aimerai dire que ton marché me semble équitable. Meow. " Quand la chatte miaulait, Flowey devait surement le savoir, c'était surement une.. très mauvaise chose. Pour elle. Pas pour lui. " Flowey.
Ha-ha... Cava te faire tout drole je pense. Je croyais que-
tu... Me connaissais assez, pourtant. Mon cher Maitre. A ton avis, que se passe-t-il, lorsqu'un etre perdu, en manque de quelque chose, rencontre quelqu'un qui peut le satisfaire un temps ? Qu'est ce que cela signifie ? Sommes nous tout deux en manque de quelque chose ? Cachons-nous tout deux quelque chose ?
" de sa griffe, elle lui releva le visage.

Et puis, osant le PIRE - oui, le pire - elle s'allongea, Flowey dans ses bras à présent. La dague sortie dans une main, l'autre entourant la fleur, elle s'enfonça brutalement, l'arme dans la hanche, en poussant un cri. Elle serra brusquement Flowey. " Flowey... Je... Je... Je ne sais si tu vas comprendre. Mais je veux te dire deux chose. Le Jeu doit se terminer, et je suis la perdante. Alors, Flowey, sache que...

Je t'aime. - - - - - - - -

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

Sibylline avait relaché la fleur et gisait sur le sol. Le regard plus vivant que jamais. Sa beauté enfin épanouie.






© Jawilsia sur Never Utopia

avatar

Items
LV: 1
HP, ATK, DEF:
Items:
Monstre
Monstre
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 26
GOLD : 775
Date d'inscription : 10/08/2016
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [FLASHBACK] Et que la valse se termine. (Flowey ♥)
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
[FLASHBACK] Et que la valse se termine. (Flowey ♥)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Undertale : Soul :: Act :: Waterfall :: Champ de fleurs échos-
Sauter vers: