You’re Gonna Have a Good Time !
Bienvenue sur « Undertale Soul », inspiré du jeu du même nom. L'histoire se déroule après l'effacement du monde de la run génocide. Frisk l'a cepandant recréé(e) en échange son âme. Mais celui-ci a été profondémment altéré et des boulversements sont à venir...
N'hésitez pas à contacter le staff en cas de questions, nous nous ferons un plaisir de vous répondre dans les plus bref délai.
ReglementContexteRacesPrédéfinisPrésentationPartenariat
A savoir
# Forum OUVERT !
# N'oubliez pas de voter sur les top-sites afin de nous faire connaître !
# Il y a encore pleins de personnages du jeu disponibles !
Contexte
Again and again and again...Combien de fois cela s'était-il déjà produit ? Le temps s'écoulait puis revenait en arrière. Tous ce qui était construit était arraché et retournait à son état initial. Les actes commis... étaient oubliés.Frisk avait parcouru ce monde, maintes et maintes fois. Cela c'était toujours terminé bien. La barrière volait en éclat, ses amis gagnaient la surface. Mais alors pourquoi ? Pourquoi ce monde était toujours RESET au final ? Pourquoi, à chaque commencement, les choses allaient de plus en plus mal ? Pourquoi piéger ces âmes dans une éternelle boucle sans fin...Quelque chose devait-il être accomplit ? Est-ce un délire malsain ? Pourquoi cette âme humaine se corrompait petit à petit, de plus en plus. Et au fur et à mesure que son âme devenait plus puissante. Elle était remplit de DETERMINATION.C'est à partir de ce moment-là que les choses ont commencé à changer. Jamais une timeline n'avait connu autant de back-up. L'écoulement naturel du temps était sans cesse interrompu. Et plus il revenait en arrière, plus des anomalies apparaissaient. Les choses se passaient tous d'abords différemment, tantôt plus tôt, tantôt plus tard... puis des évènements inédits. Comme si le monde lui-même en avait marre d'être piégé dans cette même routine. Des monstres sont apparus à des endroits où ils ne devaient pas être.Les rares esprits qui étaient alors conscient de ce qui se passait devenaient de plus en plus nombreux. Des airs de déjà-vu. Des rêves troublants.Le temps commençait à se dérégler.Et cet humain continuait. And again and again... Cette distorsion du temps commençait à devenir dangereuse. Cet humain commençait à tuer de plus en plus de monstres. Ceux qui ont toujours cru en lui. Ceux qui l'on soutenu durant son combat final. Ceux qui l'on recueillit dans ces sous-terrains.Ses amis.Et ce jour fut venu. Ce jour où, lorsque l'éternel recommencement de la timeline avait débuté. Chaque monstre qui se dressait sur son passage était réduit en poussière. Jusqu'à qu'il n'en reste plus, nul part. Cet humain semblait de plus en plus instable. Était-ce encore Frisk ? Il ou elle n'était plus reconnaissable.Et en ce merveilleux jours, les fleurs n'ont plus éclos, les oiseaux n'ont plus chanté.Le monde fut effacé. ERASE.C'est alors que le temps qui s'était si emballé depuis toutes ces RESET fut stoppé. Brutalement. Qu'il ne restait plus rien a part cette âme d'humain si puissante. Plus qu'aucune jamais alors. Un monde brisé, froid, vide. Infertile. Obsolète.Frisk vendu alors son âme, investit toute sa puissance pour le faire revivre une fois encore.Mais ce monde était tellement affecté par toutes ces distorsions du temps qu'il ne fut plus jamais le même.Des évènements allaient se passer, des évènements différents, des évènements surprenants.Mais allaient-ils le mener une fois de plus à sa perte ?
Evénements
#Evacuation de l'Underground vers New Home !
#Mini-event (hors timeline) CLUB d'art !
A great partner
We will be together forever.

Ceux qui nous craignent nous offrent le plus grand des pouvoirs | Beast
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: Fight :: Présentation :: Présentations validées
MessageSujet: Ceux qui nous craignent nous offrent le plus grand des pouvoirs | Beast Dim 25 Sep - 3:24


 
Beast



 

 

 ❯ FEAT : Kindred, Wolf - League of Legends
Carte d'Identité

❯ NOM & PRENOM : Beast, la bête dévoreuse d'enfants, le prédateur cruel et insatiable. Mais plus vraiment.
  ❯ AGE : Indéterminé, après tout, c'est compliqué de savoir l'âge d'une tête de loup.
  ❯ RACE : Monstre, et à moins d'être aveugle, ça se voit comme le nez sur la figure.
  ❯ ALIGNEMENT : Autrefois il a pris la voie du génocide, mais il est neutre, à présent, ne tuant plus tout ce qu'il voit passer sous son museau.
  ❯ GENRE :
  ❯ MÉTIER : Bodygard de Delicate Chasseur...
  ❯ POUVOIR : • MIDNIGHT WOLF : Techniquement, ce n'est pas son attaque. Mais c'est lui. Quand Delicate l’appelle, il rapplique aussitôt pour faire peur à la personne contre qui la rixe est engagée. Et pas besoin qu'il soit minuit pour cela. Il n'attaque point, se contentant de vous tourner autour comme il adore le faire avec ses proies, jusqu'au moment où Delicate se fait agresser. Là il ne respecte plus sa parole de ne pas attaquer. Choisissez donc bien votre voie, mes amis, sinon le loup vous dévorera comme il sait si bien le faire. Cette attaque s'évite en restant au centre du cadre d'action défini. Si vous avez attaqué Delicate, il sera plus difficile de le faire, car il bougera d'une manière moins déterminée, n'allant pas au bout du cadre, mais fonçant directement une fois à la hauteur/largeur de l'âme. Soyez rapide.
• Wolf bite :La morsure de Beast est une chose qu'il faut mieux éviter, si vous tenez à rester avec vos quatre membres intacts, car on ne vous le dit jamais assez, un monstre tel que lui ne lâche pas sa proie dès qu'il la tient dans l’étau de ses mâchoires. Cette attaque est une morsure qui utilise tout le cadre dans lequel l'âme se balade. Il y a possibilité d'éviter de prendre des dégâts en allant dans le coin de la mâchoire où un croc est manquant. Il attaque à trois reprises, avant de se calmer.
• Wolf dash : Beast est très rapide. C'est pour ça qu'il s'amuse à vous poursuivre pour vous faire le plus peur possible. Le frisson de la chasse l'excite. Et l'odeur de la peur le fait jubiler. Il ne faut jamais oublier que le loup est un animal sauvage... Cette attaque est rouge. Beast charge en bas, de droite à gauche. Puis en haut de gauche à droite. Puis il fait comme précédemment, mais de haut en bas. Il faudra donc l'éviter quatre fois, si vous ne voulez pas y passer...
• Wolf howl : Jusqu'à preuve du contraire, Beast est un loup. C'est donc tout naturellement qu'il hurlera, non pas à la lune, car nous sommes dans l'Underground, mais aux cristaux lumineux qui forment les étoiles de ce ciel fermé. Son hurlement raisonnerais presque dans tout le pays, s'il le voulait vraiment. Cette attaque fait pleuvoir des pierres, stalactites, et toutes autres choses qui se détachent du plafond, dans le cadre d'action de part et d'autre de manière aléatoire. Le seul inconvénient, c'est que cela peut toucher tout le monde, même lui.
• Wolf eyes : Le regard sauvage de Beast fait peur à plus d'une personne. C'est un fait avéré que celui-ci. Il pétrifiait presque les plus grands guerrier, leur faisant abandonner tout courage, ne leur laissant qu'une sensation de peur au ventre, s'il y mettait tous ses efforts. Mais ce n'est guère intéressant pour lui. Il préfère la chasse avec une course poursuite plutôt que de se faire offrir sa proie sur un plateau. Cette attaque n'as que l'action de ralentir l'âme du combattant contre lequel il se bat. Ce qui pourrait être un avantage certain. S'il l'utilisait. Il ne le fera que s'il devient sérieux, hélas, pas avant.

 ❯ HP : 15
 ❯ ATK : 20
 ❯ DEF : 5
  ❯ INVENTAIRE : Un masque d'agneau qu'il garde sur le crâne. Sinon, il ne peut rien porter, il n'a pas de bras. Et par conséquent pas de chocolat. Ni de pattes. Pas très pratique, pour garder des trucs.

 
SES CAPACITÉS EN DÉTAIL

 
Quand Beast se bat, c'est au péril de sa propre vie. Il préfère l'attaque à la défense. Car comme on dit, la meilleure des défenses, c'est l'attaque. C'est une des raisons pour lesquelles il arrive facilement à avoir le dessus en début de combat. Mais s'il s'éternise, il se fatigue, et lui fait donc perdre en vitesse. Globalement, il n'a pas besoin de courir, vu qu'il vole, ou plutôt lévite. Enfin, c'est assez compliqué. Tout ce qui compte, c'est qu'il arrive à se déplacer à sa guise sans l'aide de personne. Pour Delicate, s'il le peut, il prendra les coups à sa place. Quitte à disparaître. Tant qu'elle arrive à prendre la fuite, ça lui va. Personne ne sera là pour le pleurer, lui.


 
PHYSIQUE & PSYCHOLOGIE

 
Beast n'est pas un loup pour rien. De par son espèce, disons, c'est un prédateur né. Il chasse comme il respire, et peu importe les supplications qu'il entendra, il ne s'arrêtera pas. Il ne connaît point cette pitié que les gens, monstres et humains, s'évertuent à distribuer. Il n'aime pas grand monde, et on le lui rend plutôt bien, ce qui lui donne raison quant à son attitude envers les autres monstres. Ou même envers les humains. Son met favori, il faut le dire. Cette chair tendre... Ces os croustillants... Il en salive d'avance. Trêve de plaisanteries. Son avis reste mitigé sur les humains, n'en ayant pas croisé jusque là. Enfin, pour lui, monstre ou humains, ça ne change rien, se sont des proies intouchables de part sa parole à Delicate. Mais il ne pense pas toujours à vous comme une proie bonne à dévorer toute crue. Même s'il aime ressentir le frisson de la chasse en vous poursuivant tel un fantôme juste derrière vos talons, il ne vous mangera pas. Plus maintenant, en tout cas. Il rigolera avec sa voix grave et se moquera gentiment de vous. Si vous supportez les sarcasmes, bien entendu. Autant vous le dire tout de suite, il n'est point gentil. Ne vous attendez pas à ce qu'il vous sauve d'un mauvais pas si jamais ça se passe juste devant lui. Chacun sa merde, comme il dit. Insultez-le si ça vous chante, il n'en aura cure. Au contraire, il sera satisfait de lui. Tout ça, c'est aussi parce qu'il déteste qu'on le touche, Delicate étant la seule autorisée à le faire si elle en a envie. Mais personne d'autre. Il n'aime pas du tout ça. C'est aussi quelqu'un de très territorial, et n'aime pas qu'on touche à ce qu'il lui appartient (Oui, Delicate est comprise dans le lot, donc gare à vos sales paluches). Au final, c'est juste un monstre incompris de ses pairs. Et ça c'est plutôt triste. Mais ne vous avisez pas de le prendre en pitié. Il vous rira au nez pour une stupidité pareille pour sa personne. Mais pour ce qui est de son attitude avec Delicate... Il reste le même, bien sûr. Mais il est moins méchant. Plus... protecteur. Plus... ouvert. Cet être à réussi à lui ouvrir les yeux par on ne sait qu'elle magie. Donc attention à celui qui osera toucher la belle, car il vous pourchassera dans tout l'Underground pour vous déchiqueter de ses crocs acérés, quitte à y laisser son âme.

En soi, Beast n'est pas un monstre ordinaire. C'est un loup, mais sans le corps qui va avec. C'est une tête volante, on va dire. Ne pensez pas qu'il est inoffensif à cause de ça, vous risqueriez de vous tromper lourdement. Peut-être n'êtes-vous pas intimidé par ses crocs ayant un drôle d'air, comme s'ils étaient intégrés d'une manière ou d'un autre à sa fourrure noire qui n'en est pas vraiment une. Ne vous en faites donc pas, quand il mord, il vous déchiquette en plein de petit morceau, de sa mâchoire puissante. L'intérieur de sa gueule et ses yeux sont d'une couleur bien étrange, entre le cyan et le violet. Cela en a effrayé plus d'un. Autant monstres qu'humains. Et il y prend un grand plaisir. Son apparence folle le rend très fier. Bien que n'étant qu'une tête avec un début de cou, son corps reste cependant d'une certaine longueur, car il laisse une traînée noire derrière lui quand il se déplace. Mais c'est intangible. N'essayez donc pas de l'attraper via un système foireux au bout de son corps. Ce serait totalement stupide. Mais aurait le mérite de le faire marrer. Il garde toujours ce fameux masque d'agneau sur son visage. Il n'est point collé, non, mais il aime bien le porter. C'est un cadeau que Delicate lui a fait. Étant le premier cadeau qu'il a reçu de son existence, il l'affectionne particulièrement, et le garde sur le crâne pour que tout le monde le voie. Même si personne n'a vraiment envie de croiser Beast, ni même de le voir.



 
ONCE UPON A TIME ... MY STORY

 
Expériences... Tests... Souffrance... Douleur... Noir... Gaster... ? Oubli... Reset... Lumière...

Nul ne sait le commencement de l'histoire de Beast. Même lui, il a oublié, si ce n'est cette souffrance physique insupportable qu'il ressent encore dans sa chair, et peut-être dans ses os s'il en a. Peut-être avait-il un passé particulier, de ce fait. Peut-être que non. Les loups se contentent généralement de vivre au jour le jour, ne se souciant pas du passé ni de l'avenir. Est-ce à cause de ça que même lui ne sait plus grand-chose de ce qu'il faisait avant ? Personne ne peut le dire, hélas. Peut-être est-il simplement apparu de nulle part suite à une anomalie du monde. Qui sait après tout, tout est possible. Il est cependant certain que personne n'aura jamais vu une famille de têtes de loups volantes dans tout l'Underground, en tout cas. Beast n'était en tout cas pas quelqu'un qu'il fallait croiser sur son chemin dès qu'il apparut, dans la forêt de Snowdin.

C'est tout naturellement que cette bête assoiffée de sang et de violence prit la longue et sanglante route du génocide. C'était tout bonnement dans sa nature et son humeur massacrante à cause de la douleur qu'il ressentait toujours, tel un fantôme d'un passé trop flou dans ses souvenirs confus, d'exterminer tout ce qu'il pouvait croiser sur son chemin. Humains ou monstres, ils mouraient tous de ses crocs acérés. Les supplications, les pleurs, les cris, ça le faisait se sentir puissant. Supérieur. Prédateur. Il ne pouvait voir personne en peinture. Il détestait le monde. Il rejetait tout. Il souffrait, surtout. Et cette souffrance le rendait mauvais, même avec les êtres les plus pacifiques qui passaient dans son sanctuaire de solitude, cette forêt d'une pure blancheur, qui représentait bien ce qu'il n'était pas.

Plus le temps passait, moins il souffrait. C'était une délivrance que de sentir cette souffrance s'atténuer, quitter peu à peu son corps meurtri. Mais il conservait son goût pour le sang et la violence. C'était une bête, ne l'oublions pas. Nombre de monstres se sont mis sur sa route pour arrêter sa soif de destruction sanguinolente. Tous ont péri de ses crocs redoutables. Il s'est fait un nom bien à lui dans l'Underground, dépassant de loin la contrée où il vivait alors, cette bonne vieille forêt de Snowdin, sont lieu de carnage. Beast, la bête sans merci, le dévoreur, le sanguinolent. Ce nom était parfait pour lui, alors il le garda. Désormais, il avait un nom, enfin, depuis tout ce temps. Car non, il n'en avait pas. Ou alors il ne s'en rappelait pas. Qu'importait pour lui de toute manière. Son nouveau nom représentait toute sa gloire.

Le court du temps ne s'arrêtant pas, il continuait son macabre dessein, même si ce n'était point un but, mais plutôt une raison de vivre. Quel loup aurait-il été s'il ne chassait point des proies ? Le monde pour lui ne se résumait qu'à deux castes bien distinctes. D'un côté, les prédateurs comme lui, et de l'autre, les douces proies appétissantes. Sa vision du monde était bien trop carrée. Bien trop étroite, pour voir que cela ne se résumait pas qu'à cela. Mais déjà il y avait les prémices d'un point de vue différent dans son esprit. Encore fallait-il que quelqu'un lui fasse réaliser son erreur.

La lassitude de gagnait petit à petit. Ses victimes étaient bien trop faiblardes. Bien trop pleurnicheuses. Il ne les coursait même plus, elles s'affaissaient directement devant lui pour le supplier de les épargner. Le frisson de la chasse de son sang se perdait dans l'oubli. Où étaient donc les proies qui autrefois couraient pour leurs misérables vies ? Qu’étaient-elles donc devenues ? Avaient-elles disparues ? L’ennui n'était point un sentiment qu'aimait ressentir Beast. Pourquoi tant de difficultés à trouver une proie ayant du répondant dans cette forêt ? Il était devenu si fort que plus rien n'était à son niveau. Que faire, oui, que faire ?

C'est en rencontrant son parfait contraire, la pureté, la blancheur, la pacifique, la peureuse, qu'il trouva une réponse. Ou un semblant de réponse. Il n'avait jamais croisé pareil monstre dans son territoire jusqu'alors. Le noir et le blanc. Le bien et le mal. Le génocidaire et la pacifiste. La peur et la violence. Jamais un monstre ne lui avait fait pareil effet. Ne l'avait autant déstabilisé. Peut-être était-ce parce qu'il était las que cette révélation se fit. Peut-être que s'il avait été comme avant il n'en aurait fait qu'un bouchée. Mais ce jour-là, il n'en avait pas l'envie. Il l'observait, sentant la peur suinter de par tous les pores de son être. Il s'en délectait tout de même, mais, moins bestialement qu'il avait l'habitude de le faire, de le ressentir.

Quand il sortit de la pénombre des arbres couvert de poudreuse qui le gardait caché des yeux de l'inconnue, il vit qu'elle avait envie de fuir, mais était trop paralysée par sa peur. Il le voyait clairement. Mais il n'allait pas la chasser. Il n'en avait pas l'envie. Pas aujourd'hui. Pas maintenant. Pas ici. Il était mu d'un étrange instinct protecteur envers cette proie. Pour quelles raisons ? Pourquoi maintenant ? Pourquoi elle ? Elle lui inspirait un drôle de sentiment. Un sentiment de... douceur. Un sentiment de gentillesse. Depuis quand pouvait-il ressentir ces sentiments-là ? Depuis quand n'avait-il pas eu cet instinct meurtrier envers autrui ? C'est en cet instant même que la bête changea. Qu'il épargna. Qu'il ne tua pas.

Elle tendit sa si frêle main vers son nez, il allait presque la laisser faire. Mais il se recula au dernier moment, se souvenant soudain qu'il n'aimait point les contacts. Sa douce voix résonna comme une divine mélodie aux oreilles de Beast. Mais il n’affichait point ses sentiments sur son visage de bête. Il ne répondit point, étant presque devenu timide devant tant de pureté. Il se contenta de l’observer avec un regard assez curieux et attentif. Ce qu’elle faisait, depuis qu’il l’observait, avec ce bout de bois le laissait perplexe. Travailler le bois, quelle drôle d’idée que voilà. Mais la plus drôle d’idée encore, venait du fait qu’elle lui propose ce qu’elle venait de créer. Un masque… Avez-vous déjà vu un loup avec un masque, vous ? Il esquissa un sourire, dévoilant sans vraiment le vouloir ses crocs, puis hocha la tête pour lui signifier que oui, ce présent, l’intéressait. Cette proie venait de lui offrir son premier cadeau…

La journée passa vite, si bien que la proie qui n'en était plus vraiment une aux yeux de Beast dû partir. Pour rentrer chez elle. Beast eu tôt fait de l'attendre le jour suivant, pour voir, curieux, ce qu'elle allait faire cette fois-ci. Et il ne fut point déçu. Elle lui fit la morale, ayant découvert qui il était vraiment. Sur le coup, avec ces remontrances, il se senti honteux de ses actes, pour la première fois. Elle réussit même à lui faire promettre de ne plus tuer qui que ce soit à l'avenir. Autant dire que cela lui fit drôle. Mais ce n'était pas désagréable pour autant. La bête venait d'être apprivoisée. Si facilement. Grâce à une personne pacifique. Pourquoi les gens n'y avait-il pas pensé plus tôt ? Pourquoi n’avaient-ils pas su trouver les mots pour l'arrêter ? Les gestes pour le stopper ? Nul ne le sait.

Suite à cela, les deux monstres ne se sont plus jamais quittés. D'un côté le prédateur, de l'autre la proie. Nombreux furent surprit de voir que la bête qu'il était avait épargné une créature. Les rumeurs vont bon train quant au pourquoi du comment. Certains disent que Beast attend le moment propice pour s'en prendre à Délicate. D'autre disent que c'est Delicate qui à maté la bête avec une ruse bien à elle. En attendant, ces racontars font bien rire Beast. Personne ne saura vraiment ce qu’il s’est passé entre-eux. Et ça restera un mystère pour tous.


 
*mange le titre*

 
 Pseudo : Arcanananas
 Tu as quel âge ? 19, 'vais sur mes 20.
 Tu nous a trouvé où ? Grâce à une licorne à moitié chèvre. *die* (et aussi les partenaires, uhuh).
 Et t'en penses quoi ? Coolos Cool
 T'as un autre compte ? Lequel ? Nop.
 T'as pas un truc à nous dire hein ? Faites gaffe, je mangerais quiconque voudra toucher la queue touffue de Delicate ! /SORT/

 ©️ Never-Utopia par Koalz

 
avatar

Items
LV: 1
HP, ATK, DEF:
Items:
Monstre
Monstre
Voir le profil de l'utilisateur
Ligne directrice : Chaotique Neutre
Messages : 111
GOLD : 4034
Date d'inscription : 25/09/2016
Age : 20
Localisation : Dans ton ombre, douce proie ♥
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Ceux qui nous craignent nous offrent le plus grand des pouvoirs | Beast Sam 1 Oct - 14:43
Heyhey :OH YES:
Enfin cette fiche finie sale corniaud !
Je te félicite, tu as un très bon niveau d'écriture, ça se voit, j'ai hâte de voir ce que ça va donner en RP ! J'adore votre duo (en même temps c'est obvious). J'ai d'ailleurs noté un truc marrant. Beast représente le noir, il est lié à Gaster. Delicate représente le blanc, elle est liée à Toriel. Toriel et Gaster sont ennemis alors que Beast et Delicate sont alliés. Ça fait les deux images d'un même miroir 8D
Ta fiche est parfaite sauf un tout petit point. Il serait judicieux de préciser d'où il vient et ce qu'il faisait avant. Moi je le sais, mais pas les autres. Ce serait bien si tu rajoute ce qu'il pense des humains aussi !



Merci de ne pas MP ce compte.

Items
LV: 20
HP, ATK, DEF:
Items:
PNJ
PNJ
Voir le profil de l'utilisateur http://undertale-soul.forums-rpg.com
Messages : 268
GOLD : 10099
Date d'inscription : 10/04/2015
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Ceux qui nous craignent nous offrent le plus grand des pouvoirs | Beast Sam 1 Oct - 16:02
Alors, j'ai ajouté ça pour le caractère *die*

Beast a écrit:
Son avis reste mitigé sur les humains, n'en ayant pas croisé jusque là. Enfin, pour lui, monstre ou humains, ça ne change rien, se sont des proies intouchables de part sa parole à Delicate.

Et ça dans l'histoire *out*

Beast a écrit:
Expériences... Tests... Souffrance... Douleur... Noir... Gaster... ? Oubli... Reset... Lumière...

C'est suffisant ? :cry:
avatar

Items
LV: 1
HP, ATK, DEF:
Items:
Monstre
Monstre
Voir le profil de l'utilisateur
Ligne directrice : Chaotique Neutre
Messages : 111
GOLD : 4034
Date d'inscription : 25/09/2016
Age : 20
Localisation : Dans ton ombre, douce proie ♥
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Ceux qui nous craignent nous offrent le plus grand des pouvoirs | Beast
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Ceux qui nous craignent nous offrent le plus grand des pouvoirs | Beast
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Undertale : Soul :: Fight :: Présentation :: Présentations validées-
Sauter vers: