You’re Gonna Have a Good Time !
Bienvenue sur « Undertale Soul », inspiré du jeu du même nom. L'histoire se déroule après l'effacement du monde de la run génocide. Frisk l'a cepandant recréé(e) en échange son âme. Mais celui-ci a été profondémment altéré et des boulversements sont à venir...
N'hésitez pas à contacter le staff en cas de questions, nous nous ferons un plaisir de vous répondre dans les plus bref délai.
ReglementContexteRacesPrédéfinisPrésentationPartenariat
A savoir
# Forum OUVERT !
# N'oubliez pas de voter sur les top-sites afin de nous faire connaître !
# Il y a encore pleins de personnages du jeu disponibles !
Contexte
Again and again and again...Combien de fois cela s'était-il déjà produit ? Le temps s'écoulait puis revenait en arrière. Tous ce qui était construit était arraché et retournait à son état initial. Les actes commis... étaient oubliés.Frisk avait parcouru ce monde, maintes et maintes fois. Cela c'était toujours terminé bien. La barrière volait en éclat, ses amis gagnaient la surface. Mais alors pourquoi ? Pourquoi ce monde était toujours RESET au final ? Pourquoi, à chaque commencement, les choses allaient de plus en plus mal ? Pourquoi piéger ces âmes dans une éternelle boucle sans fin...Quelque chose devait-il être accomplit ? Est-ce un délire malsain ? Pourquoi cette âme humaine se corrompait petit à petit, de plus en plus. Et au fur et à mesure que son âme devenait plus puissante. Elle était remplit de DETERMINATION.C'est à partir de ce moment-là que les choses ont commencé à changer. Jamais une timeline n'avait connu autant de back-up. L'écoulement naturel du temps était sans cesse interrompu. Et plus il revenait en arrière, plus des anomalies apparaissaient. Les choses se passaient tous d'abords différemment, tantôt plus tôt, tantôt plus tard... puis des évènements inédits. Comme si le monde lui-même en avait marre d'être piégé dans cette même routine. Des monstres sont apparus à des endroits où ils ne devaient pas être.Les rares esprits qui étaient alors conscient de ce qui se passait devenaient de plus en plus nombreux. Des airs de déjà-vu. Des rêves troublants.Le temps commençait à se dérégler.Et cet humain continuait. And again and again... Cette distorsion du temps commençait à devenir dangereuse. Cet humain commençait à tuer de plus en plus de monstres. Ceux qui ont toujours cru en lui. Ceux qui l'on soutenu durant son combat final. Ceux qui l'on recueillit dans ces sous-terrains.Ses amis.Et ce jour fut venu. Ce jour où, lorsque l'éternel recommencement de la timeline avait débuté. Chaque monstre qui se dressait sur son passage était réduit en poussière. Jusqu'à qu'il n'en reste plus, nul part. Cet humain semblait de plus en plus instable. Était-ce encore Frisk ? Il ou elle n'était plus reconnaissable.Et en ce merveilleux jours, les fleurs n'ont plus éclos, les oiseaux n'ont plus chanté.Le monde fut effacé. ERASE.C'est alors que le temps qui s'était si emballé depuis toutes ces RESET fut stoppé. Brutalement. Qu'il ne restait plus rien a part cette âme d'humain si puissante. Plus qu'aucune jamais alors. Un monde brisé, froid, vide. Infertile. Obsolète.Frisk vendu alors son âme, investit toute sa puissance pour le faire revivre une fois encore.Mais ce monde était tellement affecté par toutes ces distorsions du temps qu'il ne fut plus jamais le même.Des évènements allaient se passer, des évènements différents, des évènements surprenants.Mais allaient-ils le mener une fois de plus à sa perte ?
Evénements
#Evacuation de l'Underground vers New Home !
#Mini-event (hors timeline) CLUB d'art !
A great partner
We will be together forever.

Des relations chaleureuses... ou ardentes !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: Fight :: Vie du Forum :: Fiches de relation
MessageSujet: Des relations chaleureuses... ou ardentes ! Dim 2 Oct - 17:13
CODE EN PROVENANCE DE NEVER-UTOPIA




    • Firo •
   

   
   
   

   
feat. Natsu Dragnir (Enfant)
   

   Légèrement plus âgé que Frisk • Célibataire • Vagabond • Neutre bon • Intello' de service
   .Mon histoire
   Firo est arrivé tardivement dans l'Underground, par rapport à la plupart des autres humains. Il est né désiré dans une petite ville non loin du Mont Ebott, où l'on raconte que de nombreux humains sont tombés sans JAMAIS revenir. Le jeune garçon était apprécié de sa famille. Dès son plus jeune âge, Firo révéla sa grande intelligence. C'est là que, conscient de lui-même, il devint hautain avec tout le monde, même s'il fut vite calmé par ses parents. Tout au long de sa jeunesse, il fut bien instruit et éduqué. Il avait quelques amis malgré son impopularité.

Il aimait, sans savoir pourquoi, beaucoup l'élément feu. Les autres le traitaient souvent, à son plus grand regret, de "sale pyromane de merde". Pourquoi ? En réalité, un jour, alors qu'il devait avoir environ six ans, il avait été profondément dégoûté de tout parce qu'il avait fait office de souffre-douleur et bouc émissaire pendant deux semaines, et était tombé à cause de ça dans une folle pyromanie, une envie de tout détruire, par le biais du feu qu'il aimait tant. Prenant un briquet qui traînait sur une table -ses parents fumaient-, il avait donc fait brûler tout son appartement, sans avoir totalement conscience de ce qu'il faisait. L'incendie fut arrêté de justesse avant qu'il puisse se répandre dans tout l'immeuble. Les parents de Firo eurent un mal fou à négocier l'autorisation de rester avec un tel danger public chez eux. Mais un petit garçon sincèrement gentil qui est capable d'avoir de dangereuses crises de pyromanie, ça se prend avec des pincettes ! Il n'était en fait mentalement pas si stable... Bref. Il ne se souvint jamais de cette tragédie, si ce n'est des bribes et des impressions de déjà-vu à la vue de la moindre flamme ou du moindre briquet.

Mis à part cela, il a vécu une vie plutôt normale, même si ses propres parents étaient quelque peu inquiets pour lui. Il ne leur en veut évidemment pas, mais il est irrité de ne pas comprendre pourquoi. Un jour, alors qu'il avait son âge actuel, le même incident ce reproduisit, avec un ampleur un peu plus inquiétant. Il avait bien usé de son intelligence pour accéder à deux briquets, même si il avait pris de sacrés risques. Même cas que lors de ses six ans : Il ne se souvenait de rien. Ses crises de pyromanie figuraient parmi les rares choses dont il ne gardait AUCUN souvenir. Les hauts placés de la ville ne cherchèrent pas, malgré le mécontentement de certains, à dégager la famille, parce qu'ils se doutaient bien que c'était surtout difficile pour Firo, qui ne pouvait même pas s'en rendre compte. Ses parents étaient de plus en plus inquiets jour après jour, sans pour autant avoir le courage d'en parler avec leur fils.

Le Samedi suivant, Firo, qui était inscrit aux scouts, partit avec son groupe, dans une forêt non loin de la ville et du Mont Ebott. Tout se passait bien, il s'amusait, il s'était plus ou moins intégré à son plus grand étonnement... Après le déjeuner, il était resté quelque peu en arrière, ayant un moment d'absence, de distraction, jusqu'à ce qu'il s'aperçoive qu'il avait pris trop de retard sur le groupe ! Ils n'étaient plus là ! Il serait stupide de les chercher, mieux valait essayer de directement rentrer en ville... C'est pourquoi, après une dizaine de minutes de marche, il aperçut comme une sortie de la forêt, qui débouchait sur le célèbre mont. Il décida de monter jusqu'en haut pour repérer la ville depuis le sommet. C'est alors que le fait de lever "haut" les jambes lui fit sentit un briquet dans sa poche. Quoi !? Que faisait un briquet, objet lui étant formellement interdit d'accès depuis toujours, dans sa poche ? Il ne le savait évidemment pas, mais durant sa crise de pyromanie, il n'avait utilisé qu'un seul des deux briquets qu'il avait pris. Il se dit qu'il devait avoir beaucoup de chance et se rappela en même temps quelques bribes de souvenir ... Ses parents qui criaient, de grandes flammes qui ravageaient son appartement... Qu'était-ce ? Un souvenir, ou une hallucination ? Qu'avait-il fait ? Ce n'était quand même pas arrivé... réellement ? Roh, allez, ça devait être la fatigue. Arrivant au bord du gouffre, il se retourna pour repérer la ville, qu'il trouva rapidement. C'est alors qu'une mouche passa devant lui, ce qui le fit hurler et surtout sursauter. Il perdit donc l'équilibre et tomba en arrière dans le gouffre.

Puis soudain, plus rien. Seulement du noir.

Note : Firo ne se souvient plus de son nom de famille désormais.

   .Mon caractère
   Intelligent • Têtu • Juste • Fainéant • Honnête • Maladroit • Gentil • Peu confiant • Loyal • Bordélique
   
   .I Need...
   |-{busy} • type de relation •Tout
   |-{free!} • type de relation •Tout
   


   (c) CREDIT fiche - Never-Utopia
   

   
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Des relations chaleureuses... ou ardentes ! Dim 2 Oct - 17:17

    • Liens positifs •
   
   
Jack AMARINS
   Amitié/Fraternité symbolique
   

   Beaucoup d'enfants sont proches de Jack et le voient comme un grand frère, et Firo ne fait pas exception.

"Jack ? Ouais, c'est un type génial ! Compréhensif, on peut lui faire confiance. Mais il semble avoir un lourd passé derrière lui... Et pourquoi s'obstiner de la sorte à vouloir exterminer tous les monstres... ? Est-il vraiment... Si compréhensif ? Bon, peu importe, il finira bien par comprendre, c'est obligé !"

   
Prénom NOM
   nature du lien
   

   Inter has ruinarum varietates a Nisibi quam tuebatur accitus Vrsicinus, cui nos obsecuturos iunxerat imperiale praeceptum, dispicere litis exitialis certamina cogebatur abnuens et reclamans, adulatorum oblatrantibus turmis, bellicosus sane milesque semper et militum ductor sed forensibus iurgiis longe discretus, qui metu sui discriminis anxius cum accusatores quaesitoresque subditivos sibi consociatos ex isdem foveis cerneret emergentes, quae clam palamve agitabantur, occultis Constantium litteris edocebat inplorans subsidia, quorum metu tumor notissimus Caesaris exhalaret.
   
   
   
   
Prénom NOM
   nature du lien
   

   Inter has ruinarum varietates a Nisibi quam tuebatur accitus Vrsicinus, cui nos obsecuturos iunxerat imperiale praeceptum, dispicere litis exitialis certamina cogebatur abnuens et reclamans, adulatorum oblatrantibus turmis, bellicosus sane milesque semper et militum ductor sed forensibus iurgiis longe discretus, qui metu sui discriminis anxius cum accusatores quaesitoresque subditivos sibi consociatos ex isdem foveis cerneret emergentes, quae clam palamve agitabantur, occultis Constantium litteris edocebat inplorans subsidia, quorum metu tumor notissimus Caesaris exhalaret.
   
Prénom NOM
   nature du lien
   

   Inter has ruinarum varietates a Nisibi quam tuebatur accitus Vrsicinus, cui nos obsecuturos iunxerat imperiale praeceptum, dispicere litis exitialis certamina cogebatur abnuens et reclamans, adulatorum oblatrantibus turmis, bellicosus sane milesque semper et militum ductor sed forensibus iurgiis longe discretus, qui metu sui discriminis anxius cum accusatores quaesitoresque subditivos sibi consociatos ex isdem foveis cerneret emergentes, quae clam palamve agitabantur, occultis Constantium litteris edocebat inplorans subsidia, quorum metu tumor notissimus Caesaris exhalaret.
   
   

   


   

    • Liens négatifs •
   
   
   
Prénom NOM
   nature du lien
   

   Inter has ruinarum varietates a Nisibi quam tuebatur accitus Vrsicinus, cui nos obsecuturos iunxerat imperiale praeceptum, dispicere litis exitialis certamina cogebatur abnuens et reclamans, adulatorum oblatrantibus turmis, bellicosus sane milesque semper et militum ductor sed forensibus iurgiis longe discretus, qui metu sui discriminis anxius cum accusatores quaesitoresque subditivos sibi consociatos ex isdem foveis cerneret emergentes, quae clam palamve agitabantur, occultis Constantium litteris edocebat inplorans subsidia, quorum metu tumor notissimus Caesaris exhalaret.
   
Prénom NOM
   nature du lien
   

   Inter has ruinarum varietates a Nisibi quam tuebatur accitus Vrsicinus, cui nos obsecuturos iunxerat imperiale praeceptum, dispicere litis exitialis certamina cogebatur abnuens et reclamans, adulatorum oblatrantibus turmis, bellicosus sane milesque semper et militum ductor sed forensibus iurgiis longe discretus, qui metu sui discriminis anxius cum accusatores quaesitoresque subditivos sibi consociatos ex isdem foveis cerneret emergentes, quae clam palamve agitabantur, occultis Constantium litteris edocebat inplorans subsidia, quorum metu tumor notissimus Caesaris exhalaret.
   
   

   
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Des relations chaleureuses... ou ardentes !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Undertale : Soul :: Fight :: Vie du Forum :: Fiches de relation-
Sauter vers: