You’re Gonna Have a Good Time !
Bienvenue sur « Undertale Soul », inspiré du jeu du même nom. L'histoire se déroule après l'effacement du monde de la run génocide. Frisk l'a cepandant recréé(e) en échange son âme. Mais celui-ci a été profondémment altéré et des boulversements sont à venir...
N'hésitez pas à contacter le staff en cas de questions, nous nous ferons un plaisir de vous répondre dans les plus bref délai.
ReglementContexteRacesPrédéfinisPrésentationPartenariat
A savoir
# Forum OUVERT !
# N'oubliez pas de voter sur les top-sites afin de nous faire connaître !
# Il y a encore pleins de personnages du jeu disponibles !
Contexte
Again and again and again...Combien de fois cela s'était-il déjà produit ? Le temps s'écoulait puis revenait en arrière. Tous ce qui était construit était arraché et retournait à son état initial. Les actes commis... étaient oubliés.Frisk avait parcouru ce monde, maintes et maintes fois. Cela c'était toujours terminé bien. La barrière volait en éclat, ses amis gagnaient la surface. Mais alors pourquoi ? Pourquoi ce monde était toujours RESET au final ? Pourquoi, à chaque commencement, les choses allaient de plus en plus mal ? Pourquoi piéger ces âmes dans une éternelle boucle sans fin...Quelque chose devait-il être accomplit ? Est-ce un délire malsain ? Pourquoi cette âme humaine se corrompait petit à petit, de plus en plus. Et au fur et à mesure que son âme devenait plus puissante. Elle était remplit de DETERMINATION.C'est à partir de ce moment-là que les choses ont commencé à changer. Jamais une timeline n'avait connu autant de back-up. L'écoulement naturel du temps était sans cesse interrompu. Et plus il revenait en arrière, plus des anomalies apparaissaient. Les choses se passaient tous d'abords différemment, tantôt plus tôt, tantôt plus tard... puis des évènements inédits. Comme si le monde lui-même en avait marre d'être piégé dans cette même routine. Des monstres sont apparus à des endroits où ils ne devaient pas être.Les rares esprits qui étaient alors conscient de ce qui se passait devenaient de plus en plus nombreux. Des airs de déjà-vu. Des rêves troublants.Le temps commençait à se dérégler.Et cet humain continuait. And again and again... Cette distorsion du temps commençait à devenir dangereuse. Cet humain commençait à tuer de plus en plus de monstres. Ceux qui ont toujours cru en lui. Ceux qui l'on soutenu durant son combat final. Ceux qui l'on recueillit dans ces sous-terrains.Ses amis.Et ce jour fut venu. Ce jour où, lorsque l'éternel recommencement de la timeline avait débuté. Chaque monstre qui se dressait sur son passage était réduit en poussière. Jusqu'à qu'il n'en reste plus, nul part. Cet humain semblait de plus en plus instable. Était-ce encore Frisk ? Il ou elle n'était plus reconnaissable.Et en ce merveilleux jours, les fleurs n'ont plus éclos, les oiseaux n'ont plus chanté.Le monde fut effacé. ERASE.C'est alors que le temps qui s'était si emballé depuis toutes ces RESET fut stoppé. Brutalement. Qu'il ne restait plus rien a part cette âme d'humain si puissante. Plus qu'aucune jamais alors. Un monde brisé, froid, vide. Infertile. Obsolète.Frisk vendu alors son âme, investit toute sa puissance pour le faire revivre une fois encore.Mais ce monde était tellement affecté par toutes ces distorsions du temps qu'il ne fut plus jamais le même.Des évènements allaient se passer, des évènements différents, des évènements surprenants.Mais allaient-ils le mener une fois de plus à sa perte ?
Evénements
#Evacuation de l'Underground vers New Home !
#Mini-event (hors timeline) CLUB d'art !
A great partner
We will be together forever.

Chronique d'un Gardien en perdition
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: Another Timeline :: AU
MessageSujet: Chronique d'un Gardien en perdition Mer 12 Oct - 23:48
A lire avant:
 




<< Cela fait plusieurs jours que je suis arrivé ici, quelle merde. "Cet une grande mission que de protéger l'astéroïde, vous devez vous y attelez pour le bien de votre planète. Si Chronolia s'en empare, on y passera tous". Quel beau discours pour brasser du vent. Protéger un astéroïde, c'est bien beau, mais ça ne sauve pas les innocents qui se font massacrer par les extrémistes du groupe "Chronolia" . Comme quoi on serait une menace pour l'espace-temps... n'importe quoi. Dire qu'une planète entière croit à ces stupidités... Et dire que je dois garder ce putain d'astéroïde ! C'est le plus gros foutage de gueule de l'univers ! En plus on y cache quoi sous ce champ IEM ? Une arme de destruction massive qui nous détruirait tous ? Même pas ! Juste des prétendu "monstre". Mais ça fait trois jour que je suis là et je peux te dire que j'ai rien vu a travers les distorsion du champs ! Quel boulot de merde !

- Gardien J.4.Hack ! Veillez surveillez vos propos. Vous êtes là pour la survie de l'humanité, pas pour crier sur tout les toits que notre travail ne sert à rien !

- Vous voyez ! Même vous, vous le dites ! Notre travail sert à rien ! On à rien à foutre ici ! Pourquoi il ne nous envoie pas au front sur la planète de Chronolia ? Là on servirait notre patrie !

- Raaah ! Ce n'est pas ce que je voulais dire ! Bon j'ai compris ce que vous voulez ! Prenez votre vaisseau, vous allez faire la ronde ! Tout de suite, exécution !>>

Le général des Gardien montra la direction du hangar à J.4.Hack qui y alla en lâchant une insulte discrète. La vie à bord de la station des Gardien n'étais ni la meilleure, ni la plus mauvaise, mais comme les soldats étaient contraint d'y allait par tirage au sort, ceux qui vivaient ici étaient rarement heureux. Jack Amarins faisait parti de ce groupe de soldats prêt à braver la mort pour sauver un civil et le fait de rester là à ne rien faire à part surveiller un gros morceaux de cailloux l'énervait au plus haut point. En plus, comble de malchance, une pluie de météorite allait passer par leur secteur... Et donc, pas de sortie de la station avant nouvel ordre. C'était la dernière fois qu'il pourrait prendre son vaisseaux avant de devoirs rester dans la base pour... un, deux, Trois jours peut-être ? Jack rentra dans son vaisseau, puis il désenclencha le contrôle automatique. Après tout, il n'avais pas acheté le dernier M50 juste pour regarder le paysage galactique, mais bien pour en profiter un max ! Il lança les propulseurs et... Il partit vers l'astéroïde.

Il arriva sur la face ouest, connue pour son étrange capacité à détourné les météorites... Droit sur la que la station Gardien  1. A croire que la station 3 détesté la station 1.

<< Y'a pas à dire, ça reste magnifique... Attend qu'est ce que ? >>

Jack s’arrêta en vol stationnaire. Au loin, il lui semblât apercevoir un vaisseau. Il décida d'envoyer un signal de communication mais il fut rejeté aussitôt. Il sortit donc son Vocom et appela la Station 3:

<< Station G-3, ici J.4.Hack. Vaisseau suspect dans la direction 80;20;90. Tentative de communication rejeté. Fin transmission.

-J.4.Hack, ici Station G-3, nous avons tenté nous aussi, mais la communication est refusée. Lancement du processus de persuasion. Fin transmission.


Roger>>
>>

Jack se dirigea vers le vaisseau, les armes sortis, tirant une salve de balles préventives au dessus du vaisseau. Il n'y eu aucune réponse. Jusqu'au moment où une salve de balles vint dans sa direction :

<< A TOUTES LES STATIONS !!! CODE ROUGE ! JE RÉPÈTE, CODE ROUGE !!!! VAISSEAU HOSTILE DANS LA ZONE !!! DEMANDE RENFORT !!!>>

Plus le temps de jouer, il sortit l’artillerie lourde. Il tirait toutes les balles qu'il pouvait, espérant toucher le mastodonte, mais il n'arrivait même pas à l'abimer. Soudain, un énormes laser le dépassa par la droite : Le Laser Defensif de Derniers Recours (ou L2DR) venait d'être activé en direction du vaisseau ennemie s'avançant vers la station G-3. Mais l'énorme objet spatial n’eut même pas une bosse.

<< BORDEL !!! LEURS CHAMPS DE FORCE EST TROP PUISSANT ! LES LASERS NE MARCHERONT PAS !!! IL FAUT DU RENFORT !!! TOUT DE SUITE !>>

<< nous vous envoyions tout de suite un détachement sur la positi... OH PUTAIN !!! A DROITE !!! TONNEAU !!! VITE !!

Jack s’exécuta. Quand un supérieur gueulait comme ça, cela signifiait qu'il y avait un problème de taille. Et il ne crut pas si bien penser, car une énorme météorite déboucha derrière lui et le frôla. L'objet rapide se dirigea vers le mastodonte ennemie et s'y écrasa violemment, ignorant le bouclier énergétique autour. Le vaisseau hostile commença à bruler.

<< Menace détruite ! Pluie de météorite en approche !>>

Jack fit en sorte que son vaisseau évite les météorite quand soudain une des stations lui hurla de reculer. Jack n’eut pas assez de temps... Avant que l'énorme vaisseau ennemi explose, créant une déflagration détournant les forces et même les débris droit sur Jack. Son M50 fut touché de plein fouet et tout les systèmes s’emballèrent.

<< Mayday ! MAYDAY !! >>

Le vaisseaux commença à se disloquer et s'aprocha de plus en plus dans le puit de gravité de l'astéroïde, ce qui lui valut de commencer à chuter vers se derniers :

<< GA..IEN J.4...CK ! Vous V... procher du ch... IEM !! Re....eré ! VI... !!!

Mais c’était déjà trop tard. Le vaisseau étais incontrôlable, tombant de manière totalement folle. Et avant de l'avoir remarqué, il traversa le champs IEM assurant sa chute et la perte de contact avec les stations.

Il s'écrasa au sol dans un énorme vacarme. Il resta stable grâce à son POD de survit qui s'activa tout de suite lorsqu'il toucha le sol. Par chance, il resta conscient et eu le temps d'enfiler sa tenue assister de survie pour casser la porte de son vaisseaux et pour courir le plus loin possible. Les flammes intenses s’approchèrent du moteur petit à petit... Jack eut à peine le temps de tenter de se jeter au sol avant que son vaisseau explose à son tour, le projetant contre un arbre et brisant ainsi son armure assisté. Quand il se releva, il vérifia qu'il allait bien. Grâce à son armure assisté, il n'avait qu'une blessure au niveau de la jambe droite. Il remarqua aussi qu'il pouvait respirer dans cet endroit. Il leva les yeux au ciel et vit le champ IEM mais à travers un autre champs, un champs de rétention d'air cependant. Il fut encore plus surpris quand il sentit de la neige sous ses chaussures. Cet astéroïde serait en vérité une planète ? Il se leva enleva son armure cassée puis il récupéra un pistolet à impulsion. Enfin, il se dirigea dans l'étrange forêt, malgré que sa jambe droite le fasse souffrir.
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Chronique d'un Gardien en perdition
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Undertale : Soul :: Another Timeline :: AU-
Sauter vers: