You’re Gonna Have a Good Time !
Bienvenue sur « Undertale Soul », inspiré du jeu du même nom. L'histoire se déroule après l'effacement du monde de la run génocide. Frisk l'a cepandant recréé(e) en échange son âme. Mais celui-ci a été profondémment altéré et des boulversements sont à venir...
N'hésitez pas à contacter le staff en cas de questions, nous nous ferons un plaisir de vous répondre dans les plus bref délai.
ReglementContexteRacesPrédéfinisPrésentationPartenariat
A savoir
# Forum OUVERT !
# N'oubliez pas de voter sur les top-sites afin de nous faire connaître !
# Il y a encore pleins de personnages du jeu disponibles !
Contexte
Again and again and again...Combien de fois cela s'était-il déjà produit ? Le temps s'écoulait puis revenait en arrière. Tous ce qui était construit était arraché et retournait à son état initial. Les actes commis... étaient oubliés.Frisk avait parcouru ce monde, maintes et maintes fois. Cela c'était toujours terminé bien. La barrière volait en éclat, ses amis gagnaient la surface. Mais alors pourquoi ? Pourquoi ce monde était toujours RESET au final ? Pourquoi, à chaque commencement, les choses allaient de plus en plus mal ? Pourquoi piéger ces âmes dans une éternelle boucle sans fin...Quelque chose devait-il être accomplit ? Est-ce un délire malsain ? Pourquoi cette âme humaine se corrompait petit à petit, de plus en plus. Et au fur et à mesure que son âme devenait plus puissante. Elle était remplit de DETERMINATION.C'est à partir de ce moment-là que les choses ont commencé à changer. Jamais une timeline n'avait connu autant de back-up. L'écoulement naturel du temps était sans cesse interrompu. Et plus il revenait en arrière, plus des anomalies apparaissaient. Les choses se passaient tous d'abords différemment, tantôt plus tôt, tantôt plus tard... puis des évènements inédits. Comme si le monde lui-même en avait marre d'être piégé dans cette même routine. Des monstres sont apparus à des endroits où ils ne devaient pas être.Les rares esprits qui étaient alors conscient de ce qui se passait devenaient de plus en plus nombreux. Des airs de déjà-vu. Des rêves troublants.Le temps commençait à se dérégler.Et cet humain continuait. And again and again... Cette distorsion du temps commençait à devenir dangereuse. Cet humain commençait à tuer de plus en plus de monstres. Ceux qui ont toujours cru en lui. Ceux qui l'on soutenu durant son combat final. Ceux qui l'on recueillit dans ces sous-terrains.Ses amis.Et ce jour fut venu. Ce jour où, lorsque l'éternel recommencement de la timeline avait débuté. Chaque monstre qui se dressait sur son passage était réduit en poussière. Jusqu'à qu'il n'en reste plus, nul part. Cet humain semblait de plus en plus instable. Était-ce encore Frisk ? Il ou elle n'était plus reconnaissable.Et en ce merveilleux jours, les fleurs n'ont plus éclos, les oiseaux n'ont plus chanté.Le monde fut effacé. ERASE.C'est alors que le temps qui s'était si emballé depuis toutes ces RESET fut stoppé. Brutalement. Qu'il ne restait plus rien a part cette âme d'humain si puissante. Plus qu'aucune jamais alors. Un monde brisé, froid, vide. Infertile. Obsolète.Frisk vendu alors son âme, investit toute sa puissance pour le faire revivre une fois encore.Mais ce monde était tellement affecté par toutes ces distorsions du temps qu'il ne fut plus jamais le même.Des évènements allaient se passer, des évènements différents, des évènements surprenants.Mais allaient-ils le mener une fois de plus à sa perte ?
Evénements
#Evacuation de l'Underground vers New Home !
#Mini-event (hors timeline) CLUB d'art !
A great partner
We will be together forever.

Surprise, motherf*cker !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: Act :: Waterfall
MessageSujet: Surprise, motherf*cker ! Ven 21 Oct - 22:27
Surprise, motherf*cker !

Tra la la... something mysterious.
Tra la la... Human, Monster... Flower.
Tra la la... Beware of the man who speaks with hands


Encore, et encore, la Riverperson avait délivré ces messages. Parfois futiles, parfois utiles.. ils devaient parfois être pris avec des pincettes. La Riverperson était énigmatique, mystérieuse. Jamais, Ô grand jamais elle ne prenait parti. Elle demeurait neutre, elle observait, mais jamais n'agissait.

La run Pacifiste.
La run Génocide.
Ces humains, la fleur, Gaster, Frisk.. il avait absolument tout vu. Il était même mort, succombant au coup surpuissant d'un Humain qui avait absorbé tous les monstres et atteint un Level Of Violence bien trop élevé.

Maintenant, la Riverperson naviguait sur les flots, accompagnant une conscience vers le repos éternel. Encore une fois.
Les morts s'enchaînaient. Durant la run génocide, elle avait dû accompagner tellement de pauvres âmes tourmentées que jamais elle n'avait pu agir. Et maintenant, si elle en croyait les dires de Frisk, le Premier Humain avait en sa possession une âme humaine ?!
Un Humain mort.. avec une autre âme humaine.. Riverperson ignorait ses capacités désormais. De quoi était-il capable ? Il fallait enquêter, étudier.. oui. Il fallait atteindre une fin où tout le monde serait heureux, et pour cela, il fallait réfléchir..

Et si.. et si elle tuait toutes les personnes possédant de la Détermination ? Frisk et la fleur.. et détruire la porte menant au Void.
Non.. ce ne serait pas une solution. Quoique ? Non, non. Les statistiques étaient formelles, ces morts n'avaient que peu de chances de mener au bonheur. Elle avait du mal à réfléchir avec tout ce travail sur ces bras et toutes ces conversations autour d'elle.

La première chose à faire.. était d'empêcher cette fleur de faire plus de victimes ! Ainsi, la Riverperson pourraît enquêter sur Chara et sur cette fin qui semblait si atteignable.
Mais comment.. ? Soudain, une idée lui traversa l'esprit.

"Hehehe.. wanna play with me, little flower ?"

Waterfall, c'était là que Flowey se trouvait. La Riverperson disparut de son bateau tandis que celui-ci coulait dans les flots sombres.

Une sensation désagréable. Des yeux se ressentaient, sur Flowey. Quelqu'un l'épiait. Cela devaît être désagréable, pour un voyeur, de se faire observer sans en trouver la cause, n'est-ce pas ?
Ici.. non. Là non plus. Et par là non plus.

Soudain, Flowey se retourna et il l'aperçu alors, devant lui.
Ces joues roses. Ce sourire figé. Ce t-shirt vert et jaune. Des sortes de "bugs" apparaissaient sur l'humain, mais quand on est mort on ne peut pas être présent sans contrecoup, n'est-ce pas ?

... Greetings.

© 2981 12289 0
avatar

Items
LV: 1
HP, ATK, DEF:
Items:
Monstre
Monstre
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 4
GOLD : 205
Date d'inscription : 29/09/2016
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Surprise, motherf*cker ! Sam 29 Oct - 12:25
You...
Not again.




« Fas est et ab hoste doceri. »
Il est bon d'apprendre, même de son ennemi.
C

hers lecteurs, nous avons pensez judicieux dans les conditions présentes d'accompagné ce récit par une musique adéquate à l'état psychologique de notre fleur dénommé Flowey Ier. Ainsi il vous ait fortement conseillé d'imaginer la scène suivante tout au long du rp: une charmante journée. Les oiseaux chantent. Les fleurs s'épanouissent. Deux enfants s'amusent à jouer au loup dans les champs de fleurs et leurs rirent mélodieux vous parviennent aux oreilles. Bientôt vous apercevez le chevreau gambader joyeusement essayant d'échapper à son poursuivant, un enfant doté de la détermination pour arriver à ses fins. Cette scène enchanteresse apporte du baume à votre pauvre coeur meurtri. Meurtri tout comme ce jolie couteau que tient cet enfant si souriant et rieur qui tente gentiment de poursuivre son frère. Aaaaw. Jamais vous n'avez vu tant de beauté dans un tableau aussi bien mené par un grand classique de la musique et une écriture aussi subtile. Regardez donc, il y a tant de fleurs que même l'auteur s'en envoie dessus, si pittoresque.

Ce que faisait votre fleur préféré à nouveau en ce lieu? Qui sait. Peut-être que l'auteur ne le savait pas lui-même et attend sagement de se décider. Toujours est-il qu'elle avait un mauvais pressentiment comme si....quelque chose autour de lui le guettait. "Une sensation désagréable" oui. On aurait dit que pour une fois ce n'était pas lui le stalkeur mais quelqu'un d'autre qui l'observait avidement. Le voyeur devenait l'objet de l'attention. Ça pourrait être flatteur....s'il ne ressentait pas une menace. Ça pourrait être flatteur si les choses s'étaient passés différemment auparavant. Mais Flowey était devenu bien plus paranoïaque et méfiant de son environnement. De plus, il semblerait que cette timeline était plus imprévisible que les autres, il avait donc toutes les raisons du monde de rester sur ses gardes. Alors il jetait de bref regard en faisant mine de rien malgré tout afin de ne pas donner satisfaction à son voyeur de remarquer l'effet qu'il pouvait produire sur sa victime. Rien. Il ne voyait rien. Celui qui l'observait savait y faire. Il savait profiter de l'obscurité de cet endroit.

Et soudain....il le sût. C'était comme si son corps avait réagit instinctivement. Il savait qu'il/elle était là. Il ne savait pas comment il pouvait envisager cela mais plus rien n'était impossible à présent. Chara. Chara vivant. Enfin pas qu'il en doutait puisque c'était lui/elle qui avait mit fin à ses jours mais...il n'y avait plus de Frisk cette fois. Et il semblait...presque instable. Mais honnêtement, la fleur ne prêtait pas trop attention à ces détails, son regard passait du visage de son meilleur ami a ses mains, comme pour essayer d'y déceler une quelconque menace. Il n'avait même pas besoin de cela pour avoir un mouvement de recul et être beaucoup moins à l'aise que d'habitude. Est-ce qu'il ressentait de la peur? Il ne le savait pas. Il ne savait pas ce qu'il ressentait à cet instant. Il avait ressentit de la colère rien que de repenser à cette trahison, tant de haine l'avait secoué lorsqu'il s'était rappelé et là... Pourquoi? Pourquoi restait-il ainsi à fixer son ami au lieu de se débarrasser une bonne fois pour toutes de lui? Il devrait s'acharner sur lui comme il l'avait fait pour lui. Un coup. Encore un coup. Et encore un. ENCORE ET ENCORE ET ENCORE. Jusqu'à ce qu'il soit en morceaux. Qui dit qu'il gagnerait? C'est surement une opération suicide. Mais au moins cette fois il ne resterait pas les bras croisés à supplier....il avait tellement honte de ça d'ailleurs. Ecoeurant. Tu es écœurant Asriel. Tout ce qu'un pleurnichard, faible et lâche comme toi mérite, c'était bien de mourir.

Mais pas de Chara. Tout sauf de lui. Il n'avait aucun soucis à se faire tuer par quelqu'un d'autre. Le monde était fait ainsi. Il avait été tué par tous ses personnages et mourir des mains de Frisk ou d'un quelconque être humain ne le surprenait pas au contraire cela ne faisait que lui prouver encore davantage qu'il avait raison...mais comment Chara....avait-il pu faire ça? Ça y est...il la ressentait à nouveau cette rage. Pourtant, il préférait ne rien en montrer, ne pas faire le plaisir à son interlocuteur de savoir à quel point il l'avait blessé psychologiquement. Il était Flowey non pas Asriel. Il n'avait donc aucun lien avec ce personnage face à lui et allait jouer son rôle correctement malgré la bonne distance qu'il tentait de garder.

* Ne me dis pas que tu vas me faire des présentations maintenant? Je sais déjà qui tu es alors passons directement à l'essentiel. Qu'est-ce que tu veux? Des gens comme nous ne s’embarrassent pas de blabla inutile, n'est-ce pas? Tu es forcement venu vers moi avec un but bien précis en tête.

Mal. Ça faisait mal. Il mentait. Il aurait voulu....discuter du bon vieux temps. Chara était bien la seule personne avec qui il aurait voulu simplement passer du temps assis à parler de leur ancienne vie. Pourtant il avait bien compris que l'ancien membre de sa famille ne s'encombrerait pas de ces choses là et que le passé était passé. Il n'existait plus dans son esprit. Tout ce qui comptait à présent était ces objectifs personnels. Flowey...non...Asriel devait passer à autre chose. Haha....c'est si drôle....si drôle qu'il ait envie de s'effondrer en larmes comme avant. La dernière chose qui lui avait permis de s'accrocher partait en fumée. La fleur eu un léger sourire ironique en détournant légèrement le regard de l'individu face à lui comme ne pouvant soutenir son regard à présent.

You call for help...
But nobody came.










Bonus:
 

avatar

Items
LV: 10 (967EXP)
HP, ATK, DEF:
Items:
I'm trash and I know it
I'm trash and I know it
Voir le profil de l'utilisateur
Ligne directrice : Neutre mauvais
Messages : 252
GOLD : 9075
Date d'inscription : 19/07/2016
Localisation : B E H I N D Y O U
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Surprise, motherf*cker ! Ven 11 Nov - 16:25
Surprise, motherf*cker !

La Riverperson observait attentivement la petite plante. Elle était convaincue que Flowey avait peur, même s'il n'en montrait rien. Il était méfiant, et pour cause: il représentait celui qui l'avait tué et qui avait été son meilleur, voire son seul, ami ! Sa présence devait faire remonter de bien mauvais souvenirs.. mais elle n'était pas prête de se décourager, bien au contraire ! Elle jouerait son rôle à la perfection et Flowey goberait tout, bien entendu.
Et vous. Vous adorez ça, n'est-ce pas ? Cette tension, cette personne que la plante ne s'attendait absolument pas à croiser. Cette peur.. vous êtes vraiment des malades. Frisk et Chara ne sont pas les seuls à blâmer..
Était-elle fière de manipuler le plus grand des manipulateurs de l'Underground ? Non, pas vraiment. Elle n'en était pas triste pas pas réellement fière non plus, en fait elle voyait la petite fleur comme ce qu'elle était au fond: un enfant terrorisé. Eh oui, je le comprend. Du mieux que je le peux.

"RiverChara" fit son fameux sourire, celui que la chèvre en devenir détestait, ce fameux sourire qui le terrorisait lorsqu'ils jouaient ensemble, et s'approcha d'un pas en ouvrant les bras.. avant de s'arrêter en grimaçant légèrement, remarquant qu'Asriel n'était pas dans son état normal.

Tu n'as pas l'air dans ton assiette Ass-Riel, tu m'en veux ? How curious..

L'humain fit une pause la main sur son menton, comme réfléchissant, avant de reprendre.

Je vois. C'est à cause de la dernière timeline, n'est-ce pas ? Bien.. je vais t'expliquer ce qu'il s'est passé, les.. raisons de ce génocide. Et de ta mort.

La Riverperson savait parfaitement quoi dire, elle était comme.. inspirée. Elle ignorait totalement quelles avaient été les motivations de l'Humain pour ce génocide, mais elle devait se justifier, pour pouvoir ensuite lui demander de ne plus tuer. Gagner sa confiance.. ou au moins diminuer sa crainte, pour commencer. Puisqu'il fallait bien démarrer quelque part. Ou alors.. faire disparaître cette illusion et lui faire une démonstration de sa force ? Non, non.. parlementer d'abord.

Lorsque je me suis réveillé, grâce à Frisk, je l'ai immédiatement suivi. Je l'ai aidé à progresser dans l'Underground, en lui traduisant certaines choses comme les pancartes des Ruines par exemple.. j'ai tout fait pour qu'il réussisse à évoluer au sein de l'Underground. Les resets, je ne les avais pas vu venir, à vrai dire.

RiverChara s'arrêta à nouveau, soupirant, avant de se remettre à parler à son vieil ami.

Un jour, il a décidé de complètement vider les Ruines de ses habitants. Et, alors qu'il tuait, que son LOVE augmentait, je me sentais.. plus présent, plus conscient. Une sensation que je n'avais jamais éprouvé avant. J'ai vite compris que plus il tuerait, plus je serais.. "vivant".
J'ai donc décidé de l'inciter à tuer. Encore et encore. Même Maman. Même ce squelette si naïf, même Papa. Pour revenir, tout le monde devait mourir.. même toi. Mais tu avais tellement d'HP.. j'ai dû frapper, encore et encore. Je sais que tu m'en veux mais, il te l'a dit lui-même: son âme est à moi ! Je suis un humain avec une âme d'humain !

Si ce que je pense est exact, je devrais maintenant être capable d'absorber les âmes que Papa récolté, cela nous en fera 7. Continuons notre plan, Asriel !

... Mais pour répondre à ta question, oui, j'ai une requête à te soumettre. Mais je dois être certain que tu aies compris pourquoi j'ai fait tout ça.


Mensonge et manipulation vous dîtes ? Oui, vous avez parfaitement raison. Mais qui êtes-vous, vous qui ne faîtes que me lire, pour juger ? You.. YOU ARE JUST PSYCHOS WHO WATCH IT HAPPEN. Vous ne faîtes rien pour empêcher tous ces événements d'arriver. Moi, je me suis réveillé, et je compte bien utiliser tout mon pouvoir pour agir, cette fois-ci.


© 2981 12289 0
avatar

Items
LV: 1
HP, ATK, DEF:
Items:
Monstre
Monstre
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 4
GOLD : 205
Date d'inscription : 29/09/2016
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Surprise, motherf*cker !
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Surprise, motherf*cker !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Undertale : Soul :: Act :: Waterfall-
Sauter vers: