You’re Gonna Have a Good Time !
Bienvenue sur « Undertale Soul », inspiré du jeu du même nom. L'histoire se déroule après l'effacement du monde de la run génocide. Frisk l'a cepandant recréé(e) en échange son âme. Mais celui-ci a été profondémment altéré et des boulversements sont à venir...
N'hésitez pas à contacter le staff en cas de questions, nous nous ferons un plaisir de vous répondre dans les plus bref délai.
ReglementContexteRacesPrédéfinisPrésentationPartenariat
A savoir
# Forum OUVERT !
# N'oubliez pas de voter sur les top-sites afin de nous faire connaître !
# Il y a encore pleins de personnages du jeu disponibles !
Contexte
Again and again and again...Combien de fois cela s'était-il déjà produit ? Le temps s'écoulait puis revenait en arrière. Tous ce qui était construit était arraché et retournait à son état initial. Les actes commis... étaient oubliés.Frisk avait parcouru ce monde, maintes et maintes fois. Cela c'était toujours terminé bien. La barrière volait en éclat, ses amis gagnaient la surface. Mais alors pourquoi ? Pourquoi ce monde était toujours RESET au final ? Pourquoi, à chaque commencement, les choses allaient de plus en plus mal ? Pourquoi piéger ces âmes dans une éternelle boucle sans fin...Quelque chose devait-il être accomplit ? Est-ce un délire malsain ? Pourquoi cette âme humaine se corrompait petit à petit, de plus en plus. Et au fur et à mesure que son âme devenait plus puissante. Elle était remplit de DETERMINATION.C'est à partir de ce moment-là que les choses ont commencé à changer. Jamais une timeline n'avait connu autant de back-up. L'écoulement naturel du temps était sans cesse interrompu. Et plus il revenait en arrière, plus des anomalies apparaissaient. Les choses se passaient tous d'abords différemment, tantôt plus tôt, tantôt plus tard... puis des évènements inédits. Comme si le monde lui-même en avait marre d'être piégé dans cette même routine. Des monstres sont apparus à des endroits où ils ne devaient pas être.Les rares esprits qui étaient alors conscient de ce qui se passait devenaient de plus en plus nombreux. Des airs de déjà-vu. Des rêves troublants.Le temps commençait à se dérégler.Et cet humain continuait. And again and again... Cette distorsion du temps commençait à devenir dangereuse. Cet humain commençait à tuer de plus en plus de monstres. Ceux qui ont toujours cru en lui. Ceux qui l'on soutenu durant son combat final. Ceux qui l'on recueillit dans ces sous-terrains.Ses amis.Et ce jour fut venu. Ce jour où, lorsque l'éternel recommencement de la timeline avait débuté. Chaque monstre qui se dressait sur son passage était réduit en poussière. Jusqu'à qu'il n'en reste plus, nul part. Cet humain semblait de plus en plus instable. Était-ce encore Frisk ? Il ou elle n'était plus reconnaissable.Et en ce merveilleux jours, les fleurs n'ont plus éclos, les oiseaux n'ont plus chanté.Le monde fut effacé. ERASE.C'est alors que le temps qui s'était si emballé depuis toutes ces RESET fut stoppé. Brutalement. Qu'il ne restait plus rien a part cette âme d'humain si puissante. Plus qu'aucune jamais alors. Un monde brisé, froid, vide. Infertile. Obsolète.Frisk vendu alors son âme, investit toute sa puissance pour le faire revivre une fois encore.Mais ce monde était tellement affecté par toutes ces distorsions du temps qu'il ne fut plus jamais le même.Des évènements allaient se passer, des évènements différents, des évènements surprenants.Mais allaient-ils le mener une fois de plus à sa perte ?
Evénements
#Evacuation de l'Underground vers New Home !
#Mini-event (hors timeline) CLUB d'art !
A great partner
We will be together forever.

[flashback] Il n'est pas si mauvais qu'il y parait || ft. MTT & Beast
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: Act :: Contrée glaçiale :: Snowdin
MessageSujet: [flashback] Il n'est pas si mauvais qu'il y parait || ft. MTT & Beast Mar 8 Nov - 11:53
Il n'est pas si mauvais
I can be strong when I want to be, you think I’m weak ‘cause you can tear me apart. With the words that you speak. You think you’re in control but you don’t understand how much you are wrong. You choose to lash out at me, I’ve done nothing wrong all you crave is attention and just to be loved. You need to be loved. And I want to be free when my heart is made from gold. And forgiveness seems too bold. I still find it in my heart to say, "I love you." Δ Birdy - Heart of gold.

Tu termines ta dernière commande, fière de tes finitions, tu l’admire une dernière fois avant de soigneusement le protéger et de le glisser dans ton sac. Il fallait bien que cette sculpture aille trouver son propriétaire. Tu relèves ton masque, souriant à ton nouvel ami bien docile.

- Je dois donner les quelques créations aux habitants qui les ont achetés et faire quelques courses sur Snowdin, m’accompagnerais-tu ?

Bien évidemment tu sais qu’il n’allait pas te dire non, qu’il allait te suivre comme ton ombre. Tu lui jette un sourire empli de gentillesse, lui caressant la tête avant de prendre la route pour Snowdin. Plus vous vous approchez de la ville, plus tu sens la boule qui te ronge. Tu crains que les gens fuient à sa vue, qu’ils le chasse, qu’ils s’en cachent pour ne pas se faire dévorer de sang-froid. Pourtant il n’est plus comme ça Beast, tu le sens au fond de ta poitrine, tu le sais, qu’il n’est plus le monstre assoiffé de sang qu’il a été. Il fait preuve de MERCY désormais. Alors que vous arrivez en ville, tu ressens quelques regards sur vous. « Même si eux ne te porte pas dans leurs cœurs, moi je t’apprécie mon cher Beast. Parce que moi je vois que tu as du bon dans le fond. » songe tu en posant tes billes bleutées sur lui. Sans doute remarquera-t-il ce que ce regard voulait dire, ou peut-être pas. Tu ne prêtes pas attention aux habitants effarouchés par sa présence, tu continues ton chemin pour aller toquer chez les monstres qui t’avaient commandé quelques babioles en bois. Certains de tes clients avaient pris l’habitude de le voir à tes côtés lors de tes passages en ville, ils ne bronchaient pas à sa vue, ils ne lui souriaient pas non plus.

- Un jour les gens s’y feront bien à ta présence ici, il faut leur laisser un peu temps. Je ne sais ce que tu ressens avec tous leurs regards et leurs jugements sur toi. Je me doute que ça ne doit pas être facile. Sauf si je me trompe.

Tu ne sais pas ce que peut réellement penser le monstre lupin, ni même ce qu’il ressent face aux habitants. Tu chercherais bien à savoir ce qui passe dans sa tête quand vous allez à Snowdin. Chasse-moi ces pensées de ta tête ma douce et laisse le te parler de ce qui le préoccupe quand il en aura le besoin. Tu continues de marcher pour aller au magasin, saluant quelques monstres. Tu veux montrer cette image positive de ton nouvel ami aux habitants, ne te presses pas douce Delicate, laisse leur le temps.


HRP:
 

© GASMASK
Invité
Invité
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: [flashback] Il n'est pas si mauvais qu'il y parait || ft. MTT & Beast Mar 8 Nov - 16:51

Il n'est pas si mauvais
qu'il y parait
Il aboie plus qu'il ne mords... ft. Delicate & Mettaton

Ah, Delicate. Elle t’avais bien apprivoisée, la douce dame monstre. Sa pureté t’avais clairement hypnotisé. Étrange. Curieux. Mais vrai. Et le pire dans tout ça, c’est qu’elle t’as fait changer. Un peu. Bon, on ne te refera pas, tu as un très mauvais caractère de cochon, pour reprendre l’expression. Mais bon, tu n’étais pas aussi mauvais avec elle que tu l’étais avec les autres. Après tout, c’était bien la seule qui avait voulu croire que quelque chose de bon était présent en toi. Était-ce une lubie de cette boss monster ou bien cela était-il vrai ? Tu n’en a aucune idée toi-même. Après tout… Vu ton passé… Qui commence lentement à s’éloigner… Eh bien… Tu n’étais pas bon. Tu as même détruit des familles. Est le pire, c’est que tu n’es pas habilité à fournir des excuses. Tu n’es pas désolé. Tu ne ressens pas de remords. Rien. Se serait vide de sens que tu fasses des excuses avec ce genre de sentiments, non ? Tu peux mentir si cela te permet de t’en sortir, mais généralement, tu évites. Et puis si tu te mettais à mentir à la seule personne qui t’apprécie, tu n’irais pas bien loin. Ça non.

D’ailleurs, tu la regarde actuellement à l’ouvrage. Tu as pris l’habitude de la regarder faire son travail qu’elle faisait avec minutie. Tu la trouvais douée de ses pattes. Tu aurais sans doute aimer apprendre à faire pareil pour voir ce que cela pouvait donner, mais comme tu n’as pas de corps, eh bien, ce n’est pas vraiment possible. Et puis… Ce genre de travail, si tu le faisais, t’ennuierais beaucoup. Tu préfères donc regarder. D’ailleurs, Delicate venait de finir. Tu la regarde ranger son ouvrage. Tu l’observe ensuite quand elle relève son masque et qu’elle te demande si tu veux l’accompagner. Quelle question. Bien sûr. Enfin, pas toujours, mais aujourd’hui, tu n’es pas contre aller avec elle à Snowdin.
 
« Pourquoi pas. »

Elle te caresse ensuite le crâne. D'habitude tu n'aimais pas les contacts physique pour une raison obscure que tu n'arrivais pas à expliquer. C'est encré en toi, cette répugnance des contacts. Te faire toucher... Comment dire... Tu es effrayé, voire même terrifié, à chaque fois que quelqu'un approche trop sa main de toi. Ce qui n'est pas le cas quand ont t'attaque. Mais Delicate t'avais prouvé qu'elle pouvait te toucher sans problème. Tu ne comprends toujours pas pourquoi, mais après tout, ce n'est pas si important. Il te suffit de montrer les dents pour que les personnes un peu trop envahissantes restent loin de toi. Non mais. Ils ne connaissent pas la zone personnelle ? Tsk. 

Plus vous approchez de Snowdin, plus tu sens que Delicate est mal à l'aise. Pour quelle raison ? Tu cherche du regard ce qui pourrait en être la cause dans les environs. Quand tu vois les quelques personnes qui te dévisagent un peu plus loin et qu'elle pose son regard sur toi, tu comprends. Elle s'inquiète. Pour toi. Elle ne devrait pas s'en faire autant. Ce regard te réchauffe tout de même le coeur de bête sauvage que tu possède. Tant qu'une personne... Non. Tant que Delicate t'apprécie... Ça te va. Les autres peuvent crever, tu t'en fiche pas mal. T'es un crevard assumé. Tu ne te voile pas la face. Et tu ne va pas cacher ta personnalité détestable pour te faire apprécier des autres. Plutôt crever même, plutôt que de vivre comme ça. Les gens devraient même être reconnaissant que tu ne cache pas ta nature d'enflure sous des faux semblants. Les pires ces gens là.

Quand Delicate frappait aux portes des clients, tu te mettais délibérément en retrait. Faire peur aux gens ? Très amusant. Aux clients de Delicate ? Mauvaise idée. Très mauvaise idée. Tu ne voulais pas te faire tirer les oreilles. Certains avaient peur mais le cachaient très bien. Enfin, tu n'étais pas dupe, ton odorat te disais très bien ce qu'il en était en réalité. Ils étaient polis par commodité, mais jamais ils ne sourirons en te voyant. Et ça t'allais parfaitement. Qui sourirais à un meurtrier tel que toi ? Bon, Delicate mis à part, bien sûr. Elle ne compte pas. Tu écoute attentivement ses paroles. Oh. Oui, elle ne compte pas. Elle est bien trop gentille. Trop... Pure. En tout cas elle l'est à tes yeux. Et c'est tout ce qui compte.

« Ne t'inquiète pas Delicate. J'ai mérité ces regards. Et je dois dire qu'ils ont raisons. Je ne mérite pas de recevoir un accueil positif ici... Après tout ce que j'ai fais. »

Oui, vraiment. Tu ne mérite rien. Et de toute manière, tu ne demande rien aux gens. Qu'ils veulent te voir poussière ou non, ça t'es totalement égal. Qu'ils continuent de te foudroyer du regard... Tu ne dira rien. Tant est-il qu'ils ne s'en prennent pas à Delicate à cause de toi. À partir de cette barrière franchise, tu te fera un malsain plaisir à leur faire regretter ce qu'ils aurons fait ou dit. Tu as fais une promesse, celle de ne plus tuer. Mais rien ne t'empêche de... Tester les limites de celle-ci. Après tout... Une peur bleue n'est pas chère payée, non ? Eheh. Tu reste alerte en suivant Delicate qui se dirige vers le magasin où elle a l'habitude d'aller. Tu as un drôle de sentiment, actuellement. Comme si... Vous étiez observés. Était-ce ton imagination ? Hum...



Beast vous grogne dessus en #9966ff

avatar

Items
LV: 1
HP, ATK, DEF:
Items:
Monstre
Monstre
Voir le profil de l'utilisateur
Ligne directrice : Chaotique Neutre
Messages : 111
GOLD : 4034
Date d'inscription : 25/09/2016
Age : 20
Localisation : Dans ton ombre, douce proie ♥
Revenir en haut Aller en bas
[flashback] Il n'est pas si mauvais qu'il y parait || ft. MTT & Beast
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Undertale : Soul :: Act :: Contrée glaçiale :: Snowdin-
Sauter vers: