You’re Gonna Have a Good Time !
Bienvenue sur « Undertale Soul », inspiré du jeu du même nom. L'histoire se déroule après l'effacement du monde de la run génocide. Frisk l'a cepandant recréé(e) en échange son âme. Mais celui-ci a été profondémment altéré et des boulversements sont à venir...
N'hésitez pas à contacter le staff en cas de questions, nous nous ferons un plaisir de vous répondre dans les plus bref délai.
ReglementContexteRacesPrédéfinisPrésentationPartenariat
A savoir
# Forum OUVERT !
# N'oubliez pas de voter sur les top-sites afin de nous faire connaître !
# Il y a encore pleins de personnages du jeu disponibles !
Contexte
Again and again and again...Combien de fois cela s'était-il déjà produit ? Le temps s'écoulait puis revenait en arrière. Tous ce qui était construit était arraché et retournait à son état initial. Les actes commis... étaient oubliés.Frisk avait parcouru ce monde, maintes et maintes fois. Cela c'était toujours terminé bien. La barrière volait en éclat, ses amis gagnaient la surface. Mais alors pourquoi ? Pourquoi ce monde était toujours RESET au final ? Pourquoi, à chaque commencement, les choses allaient de plus en plus mal ? Pourquoi piéger ces âmes dans une éternelle boucle sans fin...Quelque chose devait-il être accomplit ? Est-ce un délire malsain ? Pourquoi cette âme humaine se corrompait petit à petit, de plus en plus. Et au fur et à mesure que son âme devenait plus puissante. Elle était remplit de DETERMINATION.C'est à partir de ce moment-là que les choses ont commencé à changer. Jamais une timeline n'avait connu autant de back-up. L'écoulement naturel du temps était sans cesse interrompu. Et plus il revenait en arrière, plus des anomalies apparaissaient. Les choses se passaient tous d'abords différemment, tantôt plus tôt, tantôt plus tard... puis des évènements inédits. Comme si le monde lui-même en avait marre d'être piégé dans cette même routine. Des monstres sont apparus à des endroits où ils ne devaient pas être.Les rares esprits qui étaient alors conscient de ce qui se passait devenaient de plus en plus nombreux. Des airs de déjà-vu. Des rêves troublants.Le temps commençait à se dérégler.Et cet humain continuait. And again and again... Cette distorsion du temps commençait à devenir dangereuse. Cet humain commençait à tuer de plus en plus de monstres. Ceux qui ont toujours cru en lui. Ceux qui l'on soutenu durant son combat final. Ceux qui l'on recueillit dans ces sous-terrains.Ses amis.Et ce jour fut venu. Ce jour où, lorsque l'éternel recommencement de la timeline avait débuté. Chaque monstre qui se dressait sur son passage était réduit en poussière. Jusqu'à qu'il n'en reste plus, nul part. Cet humain semblait de plus en plus instable. Était-ce encore Frisk ? Il ou elle n'était plus reconnaissable.Et en ce merveilleux jours, les fleurs n'ont plus éclos, les oiseaux n'ont plus chanté.Le monde fut effacé. ERASE.C'est alors que le temps qui s'était si emballé depuis toutes ces RESET fut stoppé. Brutalement. Qu'il ne restait plus rien a part cette âme d'humain si puissante. Plus qu'aucune jamais alors. Un monde brisé, froid, vide. Infertile. Obsolète.Frisk vendu alors son âme, investit toute sa puissance pour le faire revivre une fois encore.Mais ce monde était tellement affecté par toutes ces distorsions du temps qu'il ne fut plus jamais le même.Des évènements allaient se passer, des évènements différents, des évènements surprenants.Mais allaient-ils le mener une fois de plus à sa perte ?
Evénements
#Evacuation de l'Underground vers New Home !
#Mini-event (hors timeline) CLUB d'art !
A great partner
We will be together forever.

Trop flemmard pour trouver un titre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: Fight :: Présentation :: Présentations validées
MessageSujet: Trop flemmard pour trouver un titre Lun 25 Juil - 3:47


 
Sans the skeleton



 

 

 ❯ FEAT : la meilleure sentinelle de Snowdin.
Carte d'Identitée

❯ PRENOM : Sans
❯ SURNOM : Sansy, Smiley Trashbag
❯ AGE : plus vieux que Pap'
❯ RACE : Monstre
❯ ALIGNEMENT : Neutre
❯ GENRE :
❯ MÉTIER : Sentinelle dans divers postes de garde, tient un stand de vente de neige fondue à Snowdin, et de hot-dog/hot-cat à Hotland.
❯ POUVOIR :
- Déplacements rapides
- Rétribution karmique
- Magie des os
- Gaster Blasters
- Puns

❯ INVENTAIRE : Nothing here but ketchup.

 
SES CAPACITÉS EN DÉTAIL

 
Déplacement rapide : Sans est extrêmement tire-au-flanc. Aussi lorsqu'il doit se déplacer, il emploie de petits "raccourcis" comme il les appelle. Des témoins disent l'avoir vu se trouver dans deux endroits presque simultanément, et certains prétendent même qu'il peut se téléporter. Mais il ne faut pas les écouter. C'est une simple optimisation de son trajet, il ne prend que les chemins les plus courts. D'ailleurs, il peut vous emmenez avec lui si vous le désirez. Ces "raccourcis" sont si rapides que vous ne comprendrez même pas comment vous êtes arrivé à destination.

Rétribution karmique : "Toute action entraîne des conséquences." Oh ce n'est pas une citation de Sans, il n'y connait rien à l'hindouisme. En revanche, il connait précisément votre niveau d'EXP. Votre joli sourire ou vos délicats pétales cachent peut-être votre vraie nature aux yeux de tous, mais Sans sais. Que vous soyez pur comme un nouveau-né ou le pire démon ayant arpenté l'Underground, il le saura. Et s'il est bien trop feignant pour se battre contre un méchant d'opérette ou un génocidaire raté, il pourrait bien vous prendre en grippe si vous êtes le pire de tous. Ou simplement un
dirty brother killer…


Magie des os :
Sans se bat à l'aide d'os qui semblent sortir de nulle part. Un peu à la manière de Papyrus. Oh, Sans est bien moins doué que son frère en terme de combat. En fait, si vous veniez à l'affronter, il se présenterait sans doute comme l'ennemi le plus facile à défaire. Cependant, il a quelques tours dans son sac. Notamment, il adore utiliser son attaque la plus puissante dès le début du combat. Eh, s'il attendait, il serait probablement trop fatigué pour l'exécuter de toute façon. Oh, il adore aussi se servir de votre âme pour vous balader un peu. C'est très pratique sur les humains, ils ont quasiment tous une âme, mais ça fonctionne sur les monstres aussi.

Gaster Blasters :
En plus de son large choix "d'armes" osseuses, Sans peut faire apparaitre des Gaster Blasters. Hmm, vous voulez savoir ce que c'est ? Bah, de toute façon, il ne se bat pas, donc pas la peine de vous expliquer leur fonctionnement, ce serait écrire pour rien et Sans a horreur des efforts en général inutiles.

Puns : En effet, Sans ne se bat pas. S'il vous "tue", vous serez juste mort de rire. Car vous avez en face de vous un comédien de renom qui ne lésinera pas sur les jeux de mots et le comique de situation pour vous arracher un sourire. Vous voulez un exemple ? Très bien, voici une de ses blagues préférées :

"Que dit un squelette avant de commencer à manger ?
- Bone appétit !"



Je n'ai jamais dit que les blagues étaient de qualité.


 
PHYSIQUE & PSYCHOLOGIE

 
Sans est un squelette tout ce qu'il y a de plus banal. Est-ce que tous les squelettes portent des pantoufles et un sweat à capuche bleu ? Peut-être pas… Bon d'accord, Sans est un peu particulier. En dehors de son attirail de parfaite sentinelle qu'il ne porte jamais, le squelette arbore en plus de ses vêtements (forts confortables au demeurant) un sourire permanent. N'allez pas croire pour autant qu'il affiche toujours une expression enjouée. En vérité, son sourire peut refléter bien des choses. Il peut se faire franc et rieur quand il discute avec un ami, goguenard quand il joue un tour à quelqu'un, assuré et chaleureux quand il vous propose d'aller au pub de Grillby ou distant et glaçant quand il vous fait savoir que vous seriez mort depuis bien longtemps sans une certaine promesse qu'il a faite.

Les yeux de Sans viennent manger la moitié supérieure de son visage. Des orbites vides, vous dites ? Que nenni, ce sont les yeux les plus expressifs que vous ayez jamais vu. Quand il ne dort pas… En fait, les yeux de Sans en disent encore plus long que son sourire. Voici un petit récapitulatif pour ceux qui ont encore du mal à le cerner :

- Yeux fermés : Sans dort. Eh, cumuler les emplois, ça fatigue.
- Pupilles apparentes : Sans ne dort pas. S'il n'est pas en train de vous faire une blague, il est probablement en train de siroter du ketchup au Grillby's.
- Pupilles rétrécies : Sans est surpris ou apeuré. Peu de chance de voir ce genre d'expression.
- Absence de pupilles : Hmm, Sans est soit très sérieux, soit très en colère. Dans les deux cas, il vaut mieux s'éloigner de lui un petit moment. Aucune chance de voir ce genre d'expression, Sans n'est jamais sérieux ou en colère.
- Pupille gauche embrasée :
you're gonna have a bad time


Le caractère de Sans est à l'image de son physique, un peu déroutant. Est-il jovial, sympathique et extraverti ? Il semblerait, au premier abord. Pourtant il n'est pas rare de le voir plongé dans ses pensées, le sourire un peu plus terne qu'à l'accoutumée. Sans cache tout un pan de son caractère à son entourage. À Snowdin, tout le monde le connait et l'apprécie, et ce serait mentir que de dire qu'il n'aime pas le contact avec les autres. Pourtant, il a parfois besoin de se trouver seul pour… réfléchir. Dans ces moments là, il se montre extrêmement mélancolique, alors même que le monde autour de lui semble en paix et plein de joie. Serait-ce parce qu'il tait un secret depuis longtemps enfoui ? Ou bien parce qu'il en sait plus que ce qu'il veut bien vous révéler ? Le mystère reste "hanté".



 
SON HISTOIRE

 
On dit que Sans et son frère sont arrivés du jour au lendemain à Snowdin, et qu'ils se sont proclamés "sentinelles". À l'époque, personne n'y a trouvé à redire, et depuis les deux frères ont emménagé dans une maison à l'Est du village. Si leur passé reste mystérieux, leurs actions depuis n'ont pas manquées d'attirer l'attention sur les deux squelettes aux caractères radicalement différents. Sans est bien connu pour être le grand frère boute-en-train, toujours prêt à faire rire. Il n'est pas très efficace dans son rôle de garde, mais il compense en passant la majeure partie de son temps au Grillby's, avec une bande de connaissances. C'est dans ce pub qu'il a bâti sa réputation de comique.

Bien qu'il ne cesse de clamer que son frère est bien plus cool que lui, les monstres semblent l'apprécier davantage que Papyrus, qui fournit pourtant bien plus d'efforts pour défendre la région des incursions humaines. Oh, Sans est bien supposé mettre en place des pièges et capturer les humains qui passent, mais il n'a tout simplement pas l'envie de le faire. Et puis le bruit de la neige qui tombe a tendance à l'endormir. De plus, il a d'autres projets en cours… Vous saviez qu'il y avait une entrée secrète derrière sa maison, qui mène à son atelier ? Non, vous ne le saviez pas, et vous ne le saurez probablement jamais. Mais il pourrait vous donner la clef si vous deveniez son ami. Ce qu'il fait là-bas ? Personne ne le sait. Il a des projets, il fait des expériences. Certains disent qu'il s'intéresse beaucoup aux sciences, et qu'il a dévoré tous les livres de la bibliothèque de Snowdin. Mais ce ne sont que des ragots, il est probablement trop feignant pour ça.

Le temps suivait son cours, et Sans semblait se complaire dans une vie facile et paisible. Et puis les humains ont commencé à arriver. Un, puis deux, bientôt trois, quatre, ensuite cinq, et six. Sans les voyait passer. Parfois, il leur jouait des tours, ou allait jusqu'à les inviter à partager un repas au pub. Mais invariablement les humains poursuivaient leur route, et c'était mieux ainsi. Car si certains étaient fort sympathiques, d'autres avaient des comportements peu louables… Autre élément invariable, les humains finissaient toujours par être capturés, et leurs âmes captives étaient amenées à Asgore qui avait décrété une nouvelle guerre. Le squelette s'en moquait. Il n'était pas réellement indifférent à la possibilité de fuir l'Underground, mais il s'était fixé une tâche qu'il ne pouvait abandonner. Il devait retrouver quelqu'un…

Alors Sans s'est contenté de faire ce qu'il faisait de mieux, dormir et s'entrainer à faire des "*TOC TOC* ! Qui est-ce ?" devant une vieille porte trouvée dans la forêt. Et puis un jour, on lui a répondu. Quelqu'un qui partageait son amour des mauvais jeux de mots se trouvait derrière cette porte. Oh, il n'avait jamais vu cette personne, mais il développa rapidement une vraie complicité avec cette voix chaleureuse qui riait à ses blagues. Un jour cependant la voix se fit sérieuse. Elle lui enjoignit fermement de protéger l'humain qui passerait cette porte, s'il venait à la franchir. Sans fut étonné par la requête, mais il accepta. Il promit à la voix et perçut un grand soulagement de l'autre côté de la porte. Et ce qui était écrit arriva. Un septième humain franchit la porte.

Sans était alors à son "poste" dans la forêt. Lorsqu'il perçut la présence de l'humain, il utilisa un de ses raccourcis pour se retrouver derrière lui. Tandis qu'il s'approchait, il sentit la peur qu'il inspirait à la petite silhouette. Avec un grand sourire, il franchit les derniers mètres qui le séparaient de sa cible et interpela l'humain d'une voix d'outre-tombe. Ce dernier se retourna, et Sans sortit alors sa main de sa poche pour saluer cette nouvelle connaissance.

Sans était à son "poste" dans la forêt. Lorsqu'il perçut la présence de l'humain, il utilisa un de ses raccourcis pour se retrouver derrière lui. Tandis qu'il s'approchait, il sentit l'amusement qu'il inspirait à la petite silhouette. Avec un grand sourire, il franchit les derniers mètres qui le séparaient de sa cible et interpela l'humain d'une voix chaleureuse. Ce dernier se retourna, et saisit fermement la main de Sans. Quelque chose n'allait pas. Sans se mit à suivre l'enfant, de loin en loin. Et plusieurs choses attisèrent sa curiosité. Les sentiments de déjà-vu, qui se multipliait. La facilité avec laquelle l'humain déjouait les pièges et les embûches. Comme si il les avait déjà résolus avant même de les voir. Les sentiments de déjà-vu, qui se multipliait. Et puis il y avait cette fleur jaune qui suivait aussi l'enfant de son côté. Sans ne pouvait s'expliquer pourquoi il avait cette désagréable impression de colère froide lorsqu'il voyait cette simple fleur.

À un moment, il n'aurait su dire quand, il comprit. L'enfant. Et la fleur avant lui. Les deux étaient capables de voyager dans le temps. De SAUVEGARDER. De CHARGER. De jouer avec leur vie à tous. Des bribes de souvenirs lui revinrent. Il se voyait, luttant contre la fleur, des dizaines, des centaines de fois. Mais il se voyait aussi lui parler simplement, plaisanter avec elle comme il l'aurait fait avec un bon ami. Pourquoi ? Ce pouvoir était dangereux. Et tellement injuste. Lui et les autres monstres, ils n'étaient pas de simples jouets. Il voulut se résoudre à tuer l'humain. Afin de pouvoir vivre dans une ligne du temps débarrassée de ces manipulateurs. Mais la promesse… Il avait juré. Il était lié à cet enfant, pour le meilleur et pour le pire.

Il ne tarda pas à discerner réellement les brusques changements dans l'écoulement du temps. Il fit jouer son sens critique, sa logique. Bientôt, il fut capable de dire si l'enfant avait déjà réalisé telle ou telle action. De dire quelle situation s'était probablement déjà produite. Sans ne voyait plus le monde comme les autres monstres. Il était devenu conscient. Comme cette maudite fleur. Mais il avait les mains liées. Sa promesse l'empêchait de mettre fin à tout ça. Alors il poursuivit ses avancées erratiques, dans un vortex de lignes temporelles toujours plus confus. Jusqu'au jour où l'humain acheva son aventure. Jusqu'au jour où l'humain les sauva tous. Sur cette ligne-là, il avait même gagné sa confiance. Pour la première fois, Sans vit l'humain comme un ami. Les monstres étaient tous libres, le monde allait bientôt redécouvrir cette race ancienne ! Et le soleil était tellement beau…

Sans était à son "poste" dans la forêt. Lorsqu'il perçut la présence de l'humain, il utilisa un de ses raccourcis pour se retrouver derrière lui. Tandis qu'il s'approchait, il sentit la peur que lui inspirait la petite silhouette. Avec un maigre sourire, il franchit les derniers mètres qui le séparaient de sa cible et interpela l'humain d'une voix d'outre-tombe. Ce dernier se retourna, et Sans vit avec horreur à quel point l'être qu'il avait en face de lui était souillé.

Quelle horreur. Quelle horreur. Tous ces monstres innocents, dans la forêt, à Snowdin. Papyrus ! Papyrus non, ne t'approche pas !!







Shyren… Temmie… Undyne… Même Undyne n'a pas pu.







Il est seul dans le hall. Oh, bien des fois il s'est trouvé là. À "juger" cet humain. Il a encore ce souvenir. Ce moment où, plongeant son regard dans celui de l'humain, il a déclaré avec émotion que ce dernier était au plus bas niveau de LOVE. Oh, quelle joie alors, quelle liesse. Et le soleil à la surface. Et le sourire de Papyrus…

Il est seul dans le hall. Les oiseaux chantent, les fleurs s'épanouissent. Et la chose qui se tient en face de lui n'a plus rien d'un ami. Combien de fois l'a-t-il tuée, déjà ? Il a arrêté de compter après la onzième. Peut-être cent fois. Ou bien est-ce plutôt mille ? Cela n'a aucune importance. Il peut bien briser sa promesse encore et encore, c'est trop tard. Car la seule ligne temporelle qui sera conservée sera celle où il perdra. Où il s'écroulera sous les coups de ce génocidaire, de ce mégalomaniaque. Il a une idée. Il esquive un autre coup de couteau, puis il lance sa véritable attaque spéciale.

Quel ennui. Cela doit faire des heures qu'il attend devant ce démon qui ne bouge pas. Qui ne PEUT pas bouger. Ce sont les règles de son jeu après tout. Ce combat… l'a fatigué. Il va juste… fermer les yeux un moment. Un petit somme… de rien du tout. *ZZZ* *ZZZ* *ZZZ* *SLASH* tu pensais vraiment qu*SLASH*

Il est seul dans le hall. Papyrus ? Papyrus…



Hein ? Pourquoi le monde est-il encore là ? Pourquoi est-il encore en vie ? Il aurait dû disparaitre avec tout le reste. Cet humain... Cette chose n'avait pas l'air prête à faire des concessions.

Sans se tient la tête. Ses souvenirs sont confus, il ignore pourquoi mais il est persuadé qu'il y a eu un énième RESET. Pourtant, malgré tout son sens critique, il n'arrive pas à déterminer quand il a été effectué, ni par qui... Oui, celui-ci était différent. Est-ce à cause de tous les changements survenus dernièrement ? De toutes ces erreurs ? Arf, il va lui falloir une double dose de ketchup pour se sortir de cette léthargie. Il se dirige vers le Grillby's, en trainant des pantoufles.


 
Derrière l'écran

 
 Pseudo : chillskeleton98
 Tu as quel âge ? 18 ans
 Tu nous a trouvé où ? Via un partenariat
 Et t'en penses quoi ? so cool
 T'as pas un truc à nous dire hein ? so cool
 So cool ? so cool


 © Never-Utopia par Koalz

 
avatar

Items
LV: 1
HP, ATK, DEF:
Items:
Monstre
Monstre
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 94
GOLD : 4965
Date d'inscription : 24/07/2016
Localisation : Waterfall
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Trop flemmard pour trouver un titre Lun 25 Juil - 8:48
Cette impression de déjà vu... tu m'as bluffé j'adore ta fiche ! J'y aurais jamais pensé !


Cette impression de déjà vu... tu m'as bluffé j'adore ta fiche ! J'y aurais jamais pensé ! Il y a juste un mini point de détail à modifié dans tes pouvoirs.
Sans a écrit:
Oh, il adore aussi se servir des os de votre corps pour vous balader un peu. C'est très pratique sur les humains, ils ont quasiment tous des os.
Tu parles certainement du genre de télékinésie qu'il pratique. C'est en réalité l'âme et non les os qui sont affecté, mais cela peu s'étendre jusqu'aux objets ici.
Ce serait également bien de rajouter son ressentit par rapport à l'énième recommencement de la timeline qui venait pourtant d'être effacé et les quelques erreurs qui se sont produites.

Pour le reste, juste un avatar et tu pourras être validé !
:out:

Items
LV: 20
HP, ATK, DEF:
Items:
PNJ
PNJ
Voir le profil de l'utilisateur http://undertale-soul.forums-rpg.com
Messages : 268
GOLD : 10099
Date d'inscription : 10/04/2015
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Trop flemmard pour trouver un titre Lun 25 Juil - 11:11
Alors on a déjà finis sa fiche? Quel rapidité :hap: j'ai beaucoup aimé le fait que tu te répètes puisque cela donne vraiment cette impression que tout se répète inlassablement mais avec quelques variantes.  Voyons je suis innocente petite fleur totalement inoffensive alors sois gentil :derp: comme preuve de ma grande sympathie

Comment ça ce n'est pas "ta" musique? Hehehe~ On se retrouvera en rp, bon courage pour le reste o/





Bonus:
 

avatar

Items
LV: 10 (967EXP)
HP, ATK, DEF:
Items:
I'm trash and I know it
I'm trash and I know it
Voir le profil de l'utilisateur
Ligne directrice : Neutre mauvais
Messages : 252
GOLD : 9075
Date d'inscription : 19/07/2016
Localisation : B E H I N D Y O U
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Trop flemmard pour trouver un titre Lun 25 Juil - 13:19
Merci pour les retours. Du coup, j'ai corrigé les problèmes soulignés. S'il y a d'autre choses à changer, n'hésitez pas !
:badtime:



Napstaspook:
 
avatar

Items
LV: 1
HP, ATK, DEF:
Items:
Monstre
Monstre
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 94
GOLD : 4965
Date d'inscription : 24/07/2016
Localisation : Waterfall
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Trop flemmard pour trouver un titre Lun 25 Juil - 17:01
Parfait ! Je te valide le comic ! Cool



Merci de ne pas MP ce compte.

Items
LV: 20
HP, ATK, DEF:
Items:
PNJ
PNJ
Voir le profil de l'utilisateur http://undertale-soul.forums-rpg.com
Messages : 268
GOLD : 10099
Date d'inscription : 10/04/2015
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Trop flemmard pour trouver un titre
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Trop flemmard pour trouver un titre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Undertale : Soul :: Fight :: Présentation :: Présentations validées-
Sauter vers: